Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/08/2006

Un bonjour de la Margeride

Salut les amis !
Je viens de descendre – provisoirement ! – des montagnes de la Margeride… Alors un petit mot à la tribu blogiste :
Figurez-vous une forêt de sapins, dans les sous bois, une mer d’épilobes d’un rose tendre et qui te crache un délicat duvet floconneux comme du coton, les oiseaux qui te susurrent que le vie est belle et …des framboisiers partout ! Tu t’assois, tu ouvres la gueule et les délicieuses petites baies rouges et sucrées comme la bouche d’une jeune fille te font éclater une symphonie de goût sur la langue !
Figurez-vous une mousse épaisse et souple, invitant à la sieste améliorée, et en grattant un peu, voilà qu’apparaît le jaune safran d’une girolle. Tu la déshabilles délicatement de son écrin vert et elle s’offre à toi, corolle ouverte et parfumée, comme une amante passionnée.
Figurez-vous de vastes prairies ondulant sous la caresse de l’ »aùro negre » (c’est le vent du nord, pas si fort que notre mistral, mais quand même). Et, entre quelques touffes de genêts, voilà l’ombelle majestueuse d’une grande coulemelle ! En rentrant à la maison, tu enlèves la queue (et oui mesdames, contrairement aux hommes, c’est pas le meilleur…), tu la couches sur le dos dans une poêle légèrement huilée, sur les lamelles tu poses quelques liches de beurre, deux pincées de sel, un tour de poivre du moulin, et tu laisses cuire à feu vif le temps d’ouvrir une bouteille de rosé. Et alors, tu regardes dans la glace ta mine épanouie de vieux jouisseur et tu te dis que la vie vaut la peine d’être vécue !
Allez, tchaouù les amis, j’y retourne, il fait trop chaud ici (près d’Avignon).

Commentaires

ta prose fait rêver de la Margeride Victor...le bonheur sur cette terre ne vient pas des choses elles mêmes mais du regard que l'on porte sur elles...

Écrit par : ulysse | 26/08/2006

Les commentaires sont fermés.