Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/04/2008

Les UMP-Monsanto-boys osent-ils encore se regarder dans une glace ?


Comment peut-on appeler un groupement d’élus du peuple qui — pour préserver sa petite vanité un peu mise à mal par l’honnêteté et le courage d’une sous ministre, Madame Kosciusko-Morizet (« Il n’est pas question que le Parlement se fasse baffer ne deuxième fois ») — risque de mettre en péril la santé de ceux dont ils sont les mandataires provisoires mais aussi celle des générations futures ?

Des sales crapules ? Des verrues mentales ? Des raclures de bidets ? Des chiures de hyènes ? Des déchets de matrice ? Des enculés ? Des pauvres cons, selon la terminologie élyséenne ?

Non. Tout simplement des députés UMP qui, au sujet le la loi — ô combien controversée — sur les OGM, se sont entendus pour saccager toutes les productions AOC qui sont la gloire, la fierté et la valeur de nos terroirs.

Car c’est de cela qu’il s’agit. L’amendement Chassaigne (du nom d’un député communiste, mais repris du député UMP Destaing ! ) sera complètement vidé de son contenu par cette petite phrase rajoutée : « la définition du « sans OGM » se comprend nécessairement par rapport à la définition communautaire ». Or ce taux européen est actuellement de 0,9%. Autrement dit il n’y aura plus aucun produit sortis de nos terroirs qui sera réellement sans OGM.

Eh ! Les ministres et sinistres UMP, ils paient bien chez Monsanto ? Aussi bien que les patrons de la métallurgie ?


Signez la pétition pour le maintien de l'amendement 252 qui permet de sauvegarder les territoires d'AOC des poisons OGM:

http://www.amendement252.blogspot.com/

Commentaires

c'est vrai que c'est lamentable de voir des élus assurer la prospérité d'une multinationale qui se fout de la santé des gens comme de l'an 40. Mais le débat continue au Sénat ,espérons que les sénateurs seront plus sensibles à l'opinion générale

Écrit par : Ulysse | 16/04/2008

Les sénateurs? Tu parles Ulysse... Ce sont les pires. De vieux kroumirs bouffis engraissés aux pots de vins généreusement dispensés par les lobbies de toute sorte.
Ce sont eux qui, les premiers, ont complètement dénaturé la loi Borloo issue de feu le Grenelle de l'environnement ...

Écrit par : Victor | 16/04/2008

Les commentaires sont fermés.