Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/01/2010

Donnons la parole aux lanceurs d'alerte.

Les édulcorants de table pourront désormais être commercialisés avec de la Stévia, selon un arrêté publié ce vendredi 15 janvier au Journal Officiel.


La Stévia est un édulcorant naturel qui dispose d'un pouvoir 200 à 300 plus sucrant que le sucre lui-même, sans apporter de calorie. Il est autorisé en France depuis septembre dernier.

Cette nouvelle autorisation permet ainsi à Whole Earth Sweetener Company (WESCO), une filiale du groupe Merisant qui commercialise la marque Canderel, de lancer Pure Via, une alternative pour sucrer son café ou son thé, par exemple.

Les sachets de poudre devraient être commercialisés dans les prochaines semaines. Les prix et les conditionnements doivent être bientôt annoncés.

Pure Via sera à base d'extraits de plante de Stévia. Le produit est déjà présent aux Etats-Unis où il "rencontre un vif succès auprès des consommateurs" avait précisé la marque lors de l'annonce de ce produit en septembre dernier, quelques jours après l'autorisation de la Stévia dans l'Hexagone.

D'autres produits alimentaires, comme la pâte à tartiner à base de cacao, les boissons non-alcoolisés ou encore les confiseries étaient déjà autorisés à intégrer des extraits de Stévia dans leur recette, par l'arrêté du 26 août 2009.

En décembre dernier, Coca-Cola France a annoncé lancer sa première boisson aux fruits plate avec une recette à base d'extrait de Stévia. La filiale a choisi Fanta Still pour incorporer cet édulcorant d'origine naturelle.

Source: Sauve la terre

 

********************************************

France - La Poste a annoncé avoir conclu un partenariat avec l'entreprise Anovo afin de proposer un service de recyclage des téléphones portables. Les possesseurs de mobiles usagés pourront les faire valoriser contre une éventuelle compensation financière.

Après avoir testé un service de collecte et de recyclage des mobiles dans le Sud-ouest de la France, La Poste a décidé de l'étendre à l'ensemble du pays.
Les tarifs de rachat des téléphones sont indiqués sur le site Love2recycle.fr mais certains modèles trop anciens pourront être repris gratuitement. Les possesseurs de mobiles usagés devront les expédier par une Lettre Max envoyée gratuitement à domicile, affranchie et prépayée comme La Poste s'est engagée à le faire dans le cadre de son partenariat avec Anovo. Un éventuel chèque sera alors envoyé en compensation à l'utilisateur, en fonction de la valeur estimée de l'appareil.

Les mobiles encore en état de marche seront revendus aux pays émergents tandis que les matières premières des téléphones qui ne peuvent plus être réutilisés seront valorisées.

Le 12 janvier dernier, Bouygues Télécom a annoncé le lancement d'un service similaire. Les possesseurs de téléphones usagés pourront, dès le 18 janvier, envoyer leurs appareils à l'opérateur, via un bordereau ou une enveloppe pré-affranchie, afin que ces derniers soient valorisés.

Source: Sauve la terre

***********************************************


L'industrie nucléaire a désormais le droit de se débarrasser de ses déchets radioactifs dans des produits de consommations courantes.

En effet depuis le 5 mai 2009, plusieurs dérogations permettent d’ajouter délibérément des substances radioactives dans les biens de consommation et les produits de construction (article R.1333-2).

Dans les aliments?

L’article R.1333-3, quant à lui permet d’utiliser des matériaux et des déchets provenant d’une activité nucléaire dans des biens de consommation et de produits de construction.

On a donc résolu le problème des déchets nucléaires…

Ils sont chez vous …

et si vous etes septique, le texte officiel

 

Sources:  « Sauve le terre »

Les commentaires sont fermés.