Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/03/2012

Au bistro de la toile : matraquages…

chimulus bistro copie.jpg

 

 

- Oh ! Victor, t’as vu, parait que Microlax passe devant le Fromage chez Ifop…

 

- C’est le boyau culier qui précèderait la bouche… Tu sais qui c’est Ifop ? C’est l’institut de propagande de Laurence Parizot !  Comme le CSA, c’est Bolloré et Opinion Way Dassault ! Les sondages ne trompent que ceux qui veulent bien les croire. Ils sont des machines forcément partiales de par leur actionnariat, de par le choix des sondés et de par la manière de poser les questions. Bon. Et quand bien même. Ça pue un peu la magouille lorsque l’on constate dans ce sondage que Microlax progresse de 1,5 points, soit exactement le même pourcentage que perdrait son adversaire principal ! Il faut aussi toujours garder à l’esprit que la marge d’erreur revendiquée par ces instituts est de…3% !

 

- Il faut bien que le matraquage ad vomitum de l’ensemble des télés, radios et magazines donnent une petite piqure de dopage ! Et les médias vont nous gonfler pendant des jours et des jours avec ça. Le seul sondage qui compte, c’est celui des urnes. Eh ! Le Pinocchio pique même des idées chez Mélenchon en parlant de faire payer les « zéxilés fiscaux », disons plutôt les déserteurs fiscaux ! Proposition cocasse dans la bouche de l’ami de Johnny !

 

- Qui va se laisser tromper par ces conneries ? Microlax est célèbre pour l’énergie qu’il déploie à ne pas tenir ses engagements, son courage à baisser le calbar devant Bismarkel qui le traite comme son teckel, sa pugnacité à faire les poches des pauvres pour engraisser à s’en faire péter l’embourigue ses complices plein de thunes du Fouquet’s. Ce type est dangereux. Je le dis et le crie sur tous les toits depuis cinq ans. Il a mis le pays à sac et pour se faire réélire par les vieux et les rentiers qui forment l’essentiel de son électorat, il ne m’étonnerait pas qu’il mette le feu au pays.

 

- Eh ! Oh ! Faut pas exagérer non ?

 

- Mouais… Il ne m’étonnerait pas que, à quelques jours des élections, se déclenchent « par hasard » des troubles propres susciter la peur et donc à faire jouer le reflexe sécuritaire: émeutes de banlieues, attentat terroristes, drames de l’insécurité. Ce type - qui se serait fait payer sa campagne électorale de 2002 par Kadafi - est capable de tout. C’est un nuisible dont il faut se débarrasser.

 

 

Quartidi 24 ventôse 220

 

 

Merci à Chimulus

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.