Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/07/2012

Au bistro de la toile : merde aux J.O. !

chimulus bistro copie.jpg

 

 

- Oh ! Victor, je te croyais à London pour les jeux olympiques !

 

- A London ? Allons donc. Putaing, ils me gonflent les médias avec leurs conneries de jeux olympiques. On n’entend que ça. Bourrage de crânes à outrance. Abrutissement des foules.

La plus grande escroquerie mentale, c’est de faire croire que les « J.O. » sont une fête de la jeunesse, un instant de paix mondiale.

Les J.O., sont nés dans la cervelle d’un baron aux idées plus que douteuses, admirateur d’Hitler, méprisant au plus haut point les femmes. Le C.I.O., multinationale bourrée de thunes, domicilié évidemment en Suisse, ne payant pas d’impôts, a été dirigé pendant des années par Samaranch, fruit délicat du franquisme à qui l’on doit la forme moderne, c’est-à-dire totalement dévolu au fric roi, des J.O., avec les droits télé et les partenariats.

Les J.O. représentent l’embrigadement, le nationalisme le plus chauvin, une compétition sous-tendue par les drogues fournies par les grands laboratoires pharmaceutiques mondiaux et grassement commissionnés (notez, j’ai pas dit sponsorisés !) par les marchands de merde mondiaux. Les villages olympiques sont des ghettos où des robots humains programmés ne se rencontrent jamais, ne se côtoient pas, ne se parlent pas. Surveillés qu’ils sont par des « entraineurs  kapos ».

 

- Et les sportifs là-dedans ? Parce qu’il y en a qui y croient, qui se décarcassent pour le rêve d’une médaille…

 

- Ils sont des marionnettes. On les prend pour des cons. On les traite comme des sous merdes. Dictateurs et « sponsors » les élèvent, les entraînent à des rythmes de fous, les engraissent aux hormones de croissance et autres saloperies bien connues des « sportifs », les fanatisent pour qu’ils se surpassent et écrasent leurs adversaires. Ce sont des champions élevés en batterie, c’est pas du nourri sous la mère ! Tu les fais pisser par terre, ça fait un trou ! Et cerise sur le gâteau, cette année, on va avoir des « sportives islamiques » revêtues…de la burqa de compétition. A hurler de connerie.

 Les J.O. sont de droite, et même d’extrême droite. Le ci-devant Coubertin (Baron Pierre de…), il était pas mal dans le genre facho, raciste et machiste. Il se proclamait lui-même comme un « colonialiste fanatique ». Il prônait la pratique sportive et physique comme un moyen de redressement de l’esprit. Allez, court coco, et ne réfléchit surtout pas ! Les Jeux Olympiques sont une organisation d’extrême droite, destinée à faire du fric et à aveugler les pauvres cons. « Donnez au peuple du pain et des jeux » ! Il a avait tout compris le César. 30.000 flics et troufions, des batteries de missiles sur les toits, un flicage outrancier et…inefficace comme vient de la démontrer un merdeux flamboyant de 11 ans qui a traversé en sifflotant tous les contrôles aériens !

 

- Ça changera un peu les idées, ça fera un peu oublier le chômage, la crise qui s’éternise, les guerres qui nous cernent…

 

- C’est fait pour ça : mettre des œillères au bon peuple… Tu sais combien ces jeux à la con vont coûter à l’Angleterre, pays en récession ? 30 milliards d’euros (officiellement 13 alors que c'étair 5 au départ mais en passant partout on arrive à 30). Pour 16 jours !!! La Grèce, en son temps, a gaspillé 13 milliards et ne s’en est pas relevée. Il parait qu'Albertville, en Savoie, continue de payer pour des jeux d’hiver. Et il ne faut surtout pas croire que les « Jeux » profitent à la ville, à la région, au pays qui les organisent. Pour ceux-ci - c’est-à-dire pour le cochon de payant final, le contribuable – ce sont des emprunts à rembourser pour un demi-siècle. Ceux qui s’engraissent, ce sont les marques qui ont la haute main sur ce cirque.

 

- Allez, Victor, si on créait une nouvelle discipline olympique ? L’apérobic !

 

- Bonne idée. A la nôtre !

 

 

 Décadi 20 Thermidor 220


Illustration. Merci à Chimulus

 

Commentaires

Bravo ! Il n'y a rien à ajouter ni rien à enlever.

Écrit par : Olive | 27/07/2012

Merci !

Écrit par : victor | 27/07/2012

Marat en 1792 l'écrivait...

Lecture à l'estive (2): Jean-Paul Marat, les Chaînes de l'esclavage
> Gagner l'affection du peuple (page 52 à 56) http://partidegauche34.midiblogs.com/archive/2012/08/03/lecture-a-l-estive-2-jean-paul-marat-les-chaines-de-l-esclav.html

Lolo34

Écrit par : Lolo34 | 03/08/2012

Les commentaires sont fermés.