Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/09/2012

Débouchons-nous les boyaux de la tête avec l’immense Omar Khayam

chimulus musulman.jpg

 

"La distance qui sépare l’incrédulité de la foi n’est que d’un souffle, celle qui sépare le doute de la certitude n’est également que d’un souffle ; passons donc gaiement cet espace précieux d’un souffle car notre vie aussi n’est séparée (de la mort) que par l’espace d’un souffle."

 

Et encore :

 

"On affirme qu’il y aura, qu’il y a même un enfer. C’est une assertion erronée : on ne saurait y ajouter foi, car s’il existait un enfer pour les amoureux et les ivrognes, le paradis serait, dès demain, aussi vide que le creux de ma main."

 

Et une dernière pour la route :

 

"Si je fais le mal, Dieu, pour me punir, me fait du mal. Entre lui et moi, où est la différence ?"


2ème jour des Sans-Culottides de l’an 220 - jour du génie


Merci à Chimulus

Les commentaires sont fermés.