Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/02/2013

Ouiquinde érotique : retour à la nature

femme modigliani.jpg

 

 

Foin de tous ces sacs d’os, mannequins faméliques

Condamnées par la mode à rester rachitiques ;

Nous aimons l'abondance, les rondeurs parfumées

Quand les maigres sont vues, les rondes sont aimées !

 

Foin de ces chats pelés, rasés et sans beauté

Fantasmes très douteux de la puérilité ;

Nous aimons vos trésors avec du poil autour

Le mystère envoûtant des fourrures d’amour.

 

Foin  des déodorants aux odeurs de vaisselle

Que « le marché » impose aux belles jouvencelles ;

Nous aimons ces parfums sentant bons et pas bons

 

Fragrances absolues de passion et de vie

Forte odeur de marée, aromes de jambon.

Un cul, ça sent le cul comme un vit sent le vit !

 

VictorAyoli

 

 

Quintidi 5 ventose 221

 

Merci à Modigliani

 

 

 

Ecoute ! Ecoute !

 

Pourquoi fait-on l'amour en va et viens ? 
Parce qu’il n'y a pas assez de place pour faire demi-tour !

 

 

Les commentaires sont fermés.