Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/04/2013

Elle a libéré le territoire…

thatcher 1.jpg

 

 

C’est triste une vieille dame qui meurt, diminuée par la maladie. C’est toujours émouvant.

 

C’est moins émouvant lorsqu’on se souvient que cette vieille dame, au sommet de sa carrière, a volontairement laissé crever dans les geôles anglaises le prisonnier politique irlandais Bobby Sands, à l’issue de 66 jours de grève de la faim et de la fin. Le chanteur de rock britannique Morissey a provoqué en son temps un beau tollé en rêvant de voir Margareth Thatcher grimper à l’échafaud :

"Les gens de bonne volonté

Ont un rêve merveilleux

Margaret sur la guillotine

Parce que des gens comme vous

Me fatiguent vraiment

Quand allez-vous mourir ?" 

 

Ben voilà. Ton rêve est exaucé Morissey… Hier soir, j’ai débouché une Guinness à la mémoire de Bobby Sands, à la mémoire des milliers de mineurs jetés à la rue, à la mémoire des troufions argentins et anglais tués pour quatre arpents de cailloux et l’orgueil nauséabond d’une dangereuse mégalo.

 

C’est moins émouvant lorsqu’on se souvient que cette dame comptait parmi ses bons amis un certain Pinochet, le dictateur-massacreur du Chili.

 

Cette femme, avec son complice étazunien Reagan, aurait du être traduite devant un tribunal international pour « crimes économiques ». C’est sous l’impulsion de ces deux créatures nuisibles que le monde a sombré dans l’ultra libéralisme, la dérégulation, le saccage des services publics, le triomphe de la finance la plus néfaste, l’enrichissement outrancier des tricheurs les plus cyniques, la misère galopante dans le monde entier. Tout ça pour le « bonheur » matériel de quelques uns – 1% - au détriment de tous les autres.

 

J’ai eu – par hasard – le bonheur…de lui écraser les arpions et de l’entendre crier « Aoh ! ». C’était au début des années 80. Elle était reçue à la mairie d’Avignon et, en tant que journaleux, j’étais invité au pince-fesse donné par les « zautorités ». A cette époque, elle saccageait les mineurs britanniques. Les mineurs d’Alès (il y en avait encore…) l’attendaient place de l’Horloge avec des sacs en papier remplis de poussier noir et très volatil qu’ils balançaient sur les CRS venus pour protéger l’Anglaise. Donc, beaucoup de monde dans la grande salle de réception de la mairie. Un verre de champ’ à la main, poussé par la foule, je recule et « AOH ! ». Je venais par inadvertance de poser mon talon et quelques 90 kilos de viande et d’os (j’étais mince à l’époque !) sur les arpions thatchériens ! Toujours galant, je lui ai répondu « Sorry ! » J’en garde un souvenir mouillé…

 

Eh ! Satan, ne la reçoit pas en enfer, elle te foutrait la merde !

 

 

Allez, chauffe Renaud !

ICI 

 

 

 

Décadi 20 Germinal 221

 

Illustration X – Droits réservés

 

 

 

 

Ecoute ! Ecoute !

 

C'est une dame très bête et très méchante qui arrive en enfer. A son arrivée, Satan l'accueille et lui dit: "Maintenant tu vas devoir choisir la chambre dans laquelle tu resteras pour l'éternité" et Satan lui montre trois portes.
La dame passe la première porte. Elle entre dans une vaste pièce dans laquelle les gens sont tous sans exception en équilibre sur leur tête, sur du carrelage. La femme se dit en voyant ça: "Aie ! aie ! aie !, ce sol me semble un peu dur pour ma tête. Je vais essayer une autre porte".

Alors, elle essaie la deuxième porte et se retrouve dans une autre vaste pièce, dans laquelle le sol est cette fois du parquet. Là encore, tout le monde est sur la tête, en équilibre. La dame se dit: "C'est pas encore terrible, si ça tombe, on doit attraper plein d'échardes à la tête, essayons la troisième porte"

Cette fois, la pièce est remplie de personnes assises sur des chaises, tout le monde est dans la merde jusqu'aux genoux, mais les gens sont en train de boire le thé et de manger des biscuits. Notre bonne femme se dit: "Hummm, passer l'éternité sur une chaise, même si on a les genoux dans la merde, c'est toujours mieux que de la passer sur la tête, surtout quand on a à boire et à manger" 

Alors elle va voir Satan qui l'attendait et lui fait part de sa décision de choisir la troisième porte. "Très bien" dit Satan "Tu passeras donc l'éternité dans la troisième pièce" et il l'accompagne jusqu'à la porte. Lorsque la porte s'ouvre, il entend une grosse voix à l'intérieur qui hurle: "Allez là dedans, la pause thé est terminée...Tout le monde sur la tête...."

 

Les commentaires sont fermés.