Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/10/2013

Au bistro de la toile : transports dangereux...

voie-ferree.jpg

 

 

- Oh ! Victor, tu l'as vu celle-là dans le journal : tè ! Je te lis : « On revenait de chez des amis, ma copine et moi n'avons pas pu résister à notre nature passionnée, et on avait envie de se procurer quelques frissons près d'une voie de chemin de fer ». Ils se sont donc envoyés en l'air sur la voie. Mais un train est arrivé et...la femme a été tuée sur le coup et son amant hospitalisé avec les jambes coupées en dessous du genou...

 

- Eh ! Ce sont les dangers des transports amoureux Loulle. Ça me rappelle une histoire...

 

- Raconte.

 

- C'est, comme tes Ukrainiens, deux jeunes qui sont follement amoureux. Ça se passe en arrivant au Grau-du-Roi, à l'endroit où la voie unique du petit train traverse la route. Les deux tourtereaux ne peuvent plus tenir, ils s'allongent sur la voie et se prouvent vigoureusement leurs sentiments réciproques. Arrive alors le train qui vient de Nîmes. Comme il ne va pas très vite, il peut freiner à temps. Ouf ! Mais les deux jeunes se font sérieusement remonter les bretelles...

 

Quelques semaines plus tard, ils passent au tribunal. Le juge les allument sérieux : « Enfin, jeunes gens, on a été jeunes nous aussi, on sait ce que c'est que la passion amoureuse, mais tout de même, vous auriez pu vous mettre ailleurs, ou au moins cesser vos transports un moment et dégager la voie ! »

 

Alors le gars répond : « Monsieur le juge, voilà. Moi, je sentais que ça arrivait. Ma copine, je sentais que ça arrivait. Le train, je sentais qu'il arrivait. Des trois, il n'y a que lui qui avait des freins : c'était donc à lui de s'arrêter ! »

 

Septidi 17 Vendémiaire 221

 

Photo X – Droits réservés



 

 

Les commentaires sont fermés.