Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/05/2015

Au bistro de la toile : Panthéon, Outreau, Fifa, Kamel Daoud.

chimulus bistro copie.jpg

- « Entre ici Jean Moulin... » lyriquisait André Malraux devant le sable emplissant un cercueil drapé de tricolore. La famille du grand résistant avait en effet refusé que sa dépouille soit exhumé, même pour la gloire du Panthéon. Et qui ne se souvient de la mise en scène de Mitterrand, avançant solitaire au milieu de la foule, une rose à la main et montant les marches de ce temple laïque sacré qu'est le Panthéon. François, comme Sarko avant lui, veut lui aussi tirer parti de cette onction panthéonnienne. Est-ce pour glorifier les actions des quatre Résistantes et Résistants panthéonisés que François prépare depuis des mois « le discours phare » de son quinquennat ? Ou pour donner un petit coup de propre à son (in)action en vue de sa campagne électorale ? Les deux mon général ! Il n'empêche que François oublie, sciemment, que la Résistance a été, avant même De Gaulle, l'affaire des communistes. Un « oubli » dégueulasse qui se paiera Loulle...

 

- Eh ! Victor, n'est pas De Gaulle et Malraux qui veut... On va voir ce qu'il va dire notre grand prêtre panthéonien. Mais je crois que Malraux n'a rien à craindre en matière de lyrisme ni De Gaulle en matière de grandeur.

 

- Eh oui, Loulle. Mais on n'a que les présidents que l'on mérite. Dès lors, que penser de ce peuple – nous ! - qui élit des nullissimes comme Sarko, puis Hollande. Et qui s'apprête, sans pleurer, à se proposer le même choix ou – pire - les chiards des fachos contre qui ont lutté les quatre Résistants entrant aujourd'hui au Panthéon...

 

- Autre chose sous les feux de l'actualité, Victor. Ce procès d'Outreau. Quelle honte pour l'institution judiciaire...

 

- Double honte Loulle. D'abord la gigantesque erreur judiciaire de ce type – le juge barjot – qui saccagé la vie d'une dizaine de personnes. Puis le fait de recommencer. De remettre ce tas de merde sur le tapis. De traîner de nouveau le pauvre « accusé » Legrand dans un prétoire d'infamie. Tout ça parce que quelques margoulins des prétoires ont su influer auprès des vrais victimes – les gosses violés – pour rouvrir le procès. Finalité de l'opération : tirer des sous de l’État, les gosses ayant été indemnisés dix fois moins que les victimes adultes...

 

- Lamentable Victor. Lamentable. Pourtant, la Justice, parfois, vise bien : par exemple en Suisse, où viennent d'être arrêté plusieurs pontes de la Fifa (la fédération internationale de foutebol)...

 

- Bof ! Qui ça étonne ? Chacun sait que cette fédération est un panier à crabes. Et que ces crabes sont des affairistes mondiaux rompus à l'art de la magouille, du trafic d'influence, de l'achat de vote. Mais note que la crapule en chef n'est – à ce moment – pas inquiété, et qu'il se représente !

 

- Pour être immunisé peut-être ? Comme Sarko chez nous...

 

- Possible. Heureusement, ce matin, j'ai entendu un grand bonhomme, Kamel Daoud, dire quelques vérités sur France Inter. Il a fustigé sans langue de bois l'autocensure des médias. Et il a fait un parallèle intéressant entre le Front National et les salafistes : les deux se réfèrent à la « souche », à la « pureté ». Les deux sont des idéologies totalitaires basées sur la violence, le meurtre, la terreur, avec pour finalité le pouvoir et l'accaparement des richesses.

 

- Allez, trinquons à la santé de ce grand Monsieur !

 

Illustration : merci à Chimulus

 

Les commentaires sont fermés.