Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/07/2015

Saint-Martin-de-Crau : des munitions en libre service ?

 

têtes de mort.jpg

 

 

On se souvient de l'émoi légitime soulevé par le vol de munitions sur un site militaire, il y a quelques semaines, à Miramas. Protection dérisoire, danger énorme. Irresponsabilité coupable.

Une mienne connaissance de la blogosphère, fort active et impliquée, m’a fait connaître les faits suivants :

 

« Dans la nuit du 06 au 07 juillet 2015, un véritable arsenal de guerre composé de grenades, de détonateurs et de pains de plastic étaient dérobés sur le site militaire de Miramas. Le Ministère de la Défense s'en est ému en demandant sous quinzaine une évaluation de la protection des sites militaires de stockage de munitions. Mais la question des sites privés, comme celui de la Carougnade, à Saint-Martin-de-Crau ne semble perturber personne. (dans les Bouches-du-Rhône, près d’Arles – NDLR)

 

Le site en question, qui appartenait à la Société Industrielle de Munitions et Travaux (SIMT) est à l'abandon depuis des années. Il servait à retraiter des armes et munitions de l'armée française. Confrontée à des problèmes financiers, la SIMT avait fait le choix d’enfouir plusieurs tonnes d’explosifs plutôt que de les traiter, réalisant ainsi des plus values  juteuses.

 

Depuis juillet 2013, nous dénonçons cette situation (cf article en bas de page). Mais depuis, rien n'a bougé !

 

Deux questions fondamentales restent toujours en suspend :

 

·         quel est l'impact des déchets et munitions enfouis au niveau de la pollution de la nappe

 

·         quels sont les risques encourus par les personnes qui habitent à proximité mais aussi par les Saint-Martinois quand on sait que des obus sont entreposés au dessus d'un pipe-line ?

 

Au regard de l'actualité survenue à Miramas, à ces questions, il faut rajouter celle légitime qui consiste à se demander si le site ne risque pas de devenir un "libre service militaire" avec toutes les conséquences que cela pourrait avoir.

 

Nous demandons donc au maire de Saint-Martin-de-Crau, au Préfet et au sous-Préfet d'apporter toutes les réponses nécessaires avant que ce dossier ne fasse l'objet du prochain scandale local. »

 

On peut trouver tout le dossier ici : http://www.agirpourlacrau.fr/parcs-photovoltaiques/le-dossier-explosif-de-saint-martin-de-crau

 

 

SIMT.jpg

 Une pancarte rouillée "Défense d'entrer - Danger de mort" et un vague grillage...

 

 

 Illustrations X - Droits réservés

 

Les commentaires sont fermés.