Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/08/2015

Au bistro de la toile : pourliche ou pas pourliche ?

chimulus bistro copie.jpg

 

 

- Oh ! Loulle, serais-tu une exception ?

- ???!!!

- Ne me regarde-pas comme une bogue qui manque d’air. L’exception, c’est que chez toi, on a droit au sourire, à un mot aimable, à une bonne blague. Et tout ça gratos.

- Normal, non ?

- Ben, non… Chaque été on lit dans les canards les mêmes salades : il parait que bien des clients, surtout des touristes, se plaignent de l’accueil des Français, particulièrement des serveurs de bistros et des restos qui, il faut bien le reconnaitre, sont souvent aussi aimable que le carnet à souche d’un contractuel atrabilaire.

- C’est vrai qu’ils font souvent la gueule. Mais il faut les comprendre : des horaires de fadas, des kilomètres à marcher entre les tables et des salaires qui ne correspondent pas aux horaires… Quant aux pourliches, ils se font de plus en plus rares.

- Pourtant, dans le milieu des gargotiers, certains n’hésitent pas à remettre en cause le paiement actuel « service compris » - pour lequel les personnels de salle se sont battus pendant des années - pour le remplacer par un système à l’américaine : un salaire fixe réduit et un complément à la discrétion du client, qui laisserait un pourboire en rapport avec la satisfaction qu’il aura de la prestation du serveur. Ceci évidemment pour responsabiliser les serveurs et les rendre plus aimables, plus souriants et donc véhiculant une meilleure image de la profession.  Une énorme régression sociale et une arnaque de plus à mettre à l’actif des gargotiers, experts en la matière comme l’a montré et démontré la baisse-baise de la TVA. Autrement dit les « têtes pensantes » des gargotiers prétendent ainsi bénéficier du travail de leur personnel de salle gratos, faisant payer leur rémunération par le client ! Gonflés les mecs. Faut bien payer le Porsche Cayenne de l’année…

- Difficile de faire passer ça Victor.

 

- J’espère, Loulle. Mais la profession des serveurs est faible parce qu’il est difficile de s’organiser avec des embauches multiples, souvent saisonnières et une forte proportion de travailleurs venus d’ailleurs, parfois clandestins, c’est-à-dire n’ayant qu’un seul droit, celui de fermer sa gueule.

 

- Si ce système « à l’américaine » s’imposait, le pognon des serveurs deviendraient alors très aléatoire selon que le client serait plus ou moins satisfait de la prestation, mais de la prestation totale, c'est-à-dire le service lui-même (célérité, sourire, compétence, gentillesse, etc.) mais aussi de la qualité des plats ou des retards de service, laissant le serveur subir seul d’éventuels dysfonctionnement en cuisine ne dépendent pas de lui. Un beau retour en arrière. Il est vrai que chez pas mal de « collègues », il y a une constante : faire un max de fric sans respecter la moindre législation. Bien des employés travaillent 60 heures par semaine payées 39, et souvent on leur propose de les déclarer à mi-temps et de payer le reste au black… Sans parler des conditions quasi esclavagistes que doivent se farcir les immigrés et, encore pire, les sans-papiers.

 

- Tu es lucide et courageux Loulle. Mais l’objectif réel des gougnafiers qui osent proposer ça, ce n’est pas un peu plus de sourire sur le visage des serveuses et serveurs mais de pallier à la hausse de la TVA de 7 à 10%. L’arnaque est maligne, ces gens sont des renards rompus à toutes les magouilles: en sortant ainsi les 15% de service compris obligatoire sur la carte  et donc sur le ticket de paiement du client, les prix affichés seraient moins chers qu’aujourd’hui. Et qui paieraient la différence ? Pas les patrons mais les serveurs car ce sera pour leur gueule si les clients, habitués au « service compris » ne rajoutent pas d’eux-mêmes les 15% d’avant. D’ailleurs moi, je ne laisse jamais de pourboire. J’estime ça dégradant. 

- Allez, à la nôtre Victor ! C’est la tournée du patron.

 

Illustration: merci à Chimulus

 

 

**************************

 

Pour lire sur le sable :

Savourez un sulfureux Voyage

livre,chiloum

Livre classique ICI !

ou e-book  LA !

Mieux encore:

Feuilletez-le gratos ICI !

 

Les commentaires sont fermés.