Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/08/2015

Réchauffement climatique : Ah, la vache !

pets de vaches par Topi.jpg

 

Explosifs ! Qui ? Quoi ? Ben, les pets de vaches. Ça s'est passé en Allemagne où le méthane contenu dans les pets d'une centaine de vaches confinées dans une étable teutonne a explosé, blessant quelques bovidés et foutant le feu au toit de l'étable ! Les pets se seraient enflammés suite à une décharge électrostatique.

 

Eh oui. Les pets, ça brûle ! Qui, dans quelques délires de jeunesse n'a pas fait brûler ses pets ? Le jet léger prend des couleurs allant du jaune souffre au bleu sainte-vierge selon le repas de la veille... Délicat. Mais gare aux poils du cul !

 

Trêve de gaillardises. Tous les bestiaux produisent du méthane lorsqu'elles flatulent. Et les ruminants (bovins, ovins, caprins) balancent beaucoup plus de ce gaz que les monogastriques (porc et volaille). Les vaches laitières évacuent quotidiennement autour de 500 grammes de méthane. Multiplié par les centaines de millions de ses bestiaux, ça en fait du gaz à effet de serre ! Selon la FAO, les bovidés confinés dans des élevages produisent 44% des émissions mondiales de méthane ! Plus que l'industrie. Plus que les transports.

 

Un espoir pour le cul musical de nos amies les vaches : des chercheurs d'une université étazunienne ont découvert qu'un complément alimentaire, le 3-nitrooxypropano (3-NOP) bloque l'enzyme responsable de la formation de méthane dans la panse des bovins. Sans pour autant affecter la digestion des bestiaux ni nuire à leur production de lait.

 

Si cet inhibiteur de méthane est agréé par les autorités compétentes, cela pourrait avoir un impact important sur les émissions de gaz à effet de serre car les gaz émis par les vaches pourraient être réduits de 30 %. En voilà une nouvelle qu'elle est bonne !

 

Faudra peut-être que j'en donne à ma femme...

 

Illustration X - Droits réservés

Commentaires

SALUT MON POTE VICTOR.
J'ai pas le temps.
Néanmoins ! il fallait que je réponde a ton commentaire hilarant.
Merci ! AMI VICTOR.


Et meurent les Hommes en pedent(pédant), les femmes en vesnent . Ainsi leur sort l'âme par le cul.

François Rabelais

( P 23 De mon enième Recueil)


P : 24 De ce même Recueil.


IMPROMPTU


Soudain ! Un bruit sourd retentit,
Roule et s'enfle tel un Orage,
S'attirant des moins avertis,
Dont chacun d'eux se dévisage.

+++++++

Un très vif mécontentement.
Mais d'où provient ce TINTAMARRE ?
Ce son mat et inconvenant,
Qui du silence rompt les Amarres !

+++++++


N'ayez crainte dans vos MANOIRS,
Toi qui sait, dis-leur donc Poète, ( VICTOR)
Que ce Vacarme de Terroir,
Vient de ton Prose quand tu pètes....


Nicolas Descamino Simple Rimailleur qui ne veut péter plus haut que son Cul.

Écrit par : DESCAMINO | 25/08/2015

Humour o akbar : pets de femmes hallal ou haram ?

Il y a quelques mois, le conseil islamique d'une ville de la province indonésienne d'Aceh, qui suit la charia, a interdit aux citoyennes de péter ostensiblement (=avec son en stéréo).

Sayyid Yahia, maire de la ville, a déclaré aux médias que l'interdiction était nécessaire, car péter n'est pas compatible avec les valeurs islamiques de pudeur féminine : «Les femmes musulmanes ne sont pas autorisées à faire des vents sonores, c'est à l'encontre des enseignements de l'Islam », a-t-il dit. Pendant ce temps, l'Association des féministes indonésiennes a déclaré qu'elle comptait bien bloquer cette loi jugée discriminatoire. Le maire a également fait savoir que la loi vise à sauver les mœurs. « Quand vous entendez une femme faire cela, elle se comporte comme un homme. Mais si elle s'assoit sur le côté et le laisse échapper discrètement, elle ressemble à une femme», affirme Sayyid.

Bien sûr, le projet de loi n'interdit pas le "pet silencieux", mais le passage du gaz avec le son n'est effectivement pas toujours tabou en Asie du Sud-Est, au contraire : on prétend ainsi préserver sa santé, en pétant fort. Fathima Khan, un médecin à l'hôpital islamique Al Banni, dans la capitale de l'Aceh, est catégorique : « Il n'est pas nécessaire de remettre en question cette pratique, car les gens le font pour leur santé et leur sécurité.», a-t-elle dit.

Le maire a refusé de donner les détails de ce que la punition serait pour les contrevenants. Tandis qu'un autre membre au conseil municipal, qui a souhaité ne pas être nommé, a déclaré que si elle est reconnue coupable par le tribunal de la charia, la délinquante pourrait recevoir 20 coups de fouet pour des petits pets et jusqu'à 3 mois de temps de prison pour les plus grands.

Notons que les savants islamiques locaux ont été principalement divisés sur la loi. Un activiste musulman bien connu comme Bshar Abdulla a exprimé son objection : «Comment faire passer le gaz n'est pas réglementée dans la charia. Il n'en est pas fait mention dans le Coran», écrit-il sur son compte Twitter. Cependant, «la tradition islamique et les valeurs de pudeur ne supporte pas les femmes qui pétent fort », a par contre déclaré Mehmood Hussain, un érudit et un partisan de la loi.

Selon la nouvelle réglementation, seules les femmes dans l'espace public vont être surveillées. «Ce sera la responsabilité du mari de s'assurer que son épouse défend les valeurs islamiques à la maison» assure encore le maire. Il a également soutenu qu'il n'y a aucune preuve scientifique dans le coran des avantages pour la santé du pet bruyant.

Hoax ou pas ? Qui lo sa…

Sources:
Islamic city council bans female flatulence in Indonesia wadiyan.com http://wadiyan.com/2013/03/08/islamic-city-council-bans-female-flatulence-in-indonesia/
Malaysia today http://www.malaysia-today.net/mtcolumns/newscommentaries/56140-islamic-city-council-band-female-flatulence-in-indonesia

Allez, continuons sur le ton de l’humour avec cette bluette que l’on chante au carnaval de Dunkerque et à laquelle j’ai fait un triomphe en Provence:

La femme qui pète au lit

La femme qui pète au lit
Connaît quatre jouissances
Elle bassine son lit
Elle soulage son ventre
Elle entend son cul qui chan-ante
Dans le silence de la nuit
Elle entend son cul qui chan-an-an-ante
Elle emmerde son mari.

Écrit par : victor | 25/08/2015

Les commentaires sont fermés.