Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/10/2015

Au bistro de la toile : Turquie, migrants, Europe.

Buveurs pour net.jpg

 

 

- T’as vu Victor. On est sauvé : les « Zeuropéens » réunis à Bruxelles sont en passe de résoudre le problème des migrants…

 

- Ben voyons ! Ils étaient 28. C’est ce qu’ils appellent le Conseil européen. Et ils ont accouché d’une souris… La souris, c’est de vagues accords avec la Turquie concernant les migrants. Á la louche, l’Europe va refiler 1 milliard à la Turquie de ce grand « démocrate » d’Erdogan pour que celui-ci retienne quelque peu les migrants qui se servent de son pays pour passer en Europe, avec la complicité du gouvernement et de la population, contents de nous refiler la patate chaude.

 

- Attends, c’est un peu normal non ? Il y en a 2 millions de ces migrants en Turquie. Alors que les Turcs les incitent et les aident à dégager, vers l’Europe, ça se comprend, non ?

 

- Bien sûr. Mais la Turquie d’Erdogan est un peu responsable du bordel en Syrie car elle joue un double jeu avec les tueurs d’allah de l’Etat islamique : elle leur refile des armes, elle soigne ses blessés, elle leur achète leur pétrole, etc. Á côté de ça elle les « bombarde ». Enfin, elle fait semblant. Elle envoie 1 bombinette sur les tueurs d’allah, après les avoir prévenu, et 10 sur ses opposants kurdes !

 

- Alors c’est quoi ces accords ?

 

- Ben, contre un peu de pognon, elle va être plus stricte sur le passage clandestin des migrants vers l’Europe. En échange, l’Union européenne va faciliter grandement l’obtention de visas pour les citoyens turcs désireux de venir s’établir en Europe. Et – cerise sur le turban – on va rouvrir le dossier de l’adhésion de la Turquie à l’Europe, mis un peu en veilleuse. La Turquie en Europe, faut voir ce que ça implique Loulle.

 

- Explique.

 

- Eh bien si c’était déjà le cas, tous les réfugiés et les migrants entrant en Turquie depuis la Syrie, mais aussi l’Afghanistan, le Pakistan et autres pays sympathiques, seraient immédiatement en Europe, et donc autorisés à se déplacer partout dans l’Union. Plus besoin de risquer sa peau avec les barcasses pourries des passeurs mafieux… Le million et demi que maman Angela veut accueillir chaque année en Germanie ferait beaucoup de petits !

Si c’était déjà le cas, l’Europe aurait des frontières directes avec la Syrie, mais aussi l’Irak, l’Iran, l’Arménie, la Géorgie. Rien que des pays où la paix et la tranquillité ne sont pas évidentes ! Sans oublier la Russie en face, sur la Kara Déniz (la mer noire)…

Si c’était déjà le cas, la Turquie serait le pays le plus peuplé d’Europe avec 80 et quelques millions d’habitants et une démographie vigoureuse. Elle pèserait donc plus lourd que tous les autres quant aux décisions communes.

Si c’était déjà le cas, la religion musulmane représenterait entre 120 et 130 millions de « croyants » plus ou moins salafistes. Bonjour la déjà difficile à trouver « identité européenne » !

Sans oublier le pognon que nous a déjà coûté la Turquie dans le cadre de sa « pré-adhésion » : 6 milliards.

 

- Mouais… On n’y est pas encore.

 

- Ne crois pas ça. L’Union Européenne ressemble de plus en plus à une sorte de monstre géant dont l’organisation du pouvoir et les procédures de prises de décision demeurent opaques. On a progressivement abouti au fil du temps à une organisation oligarchique qui ne dit pas son nom et dont les compétences supranationales s’imposent de toute façon aux Etats qui en sont membres, l’exemple de l’intégration forcée de la Turquie le démontre. On agit en fonction d’objectifs politiques et idéologiques qui ne tiennent nullement compte de l’intérêt des citoyens de l’Union car tout indique que cette intégration se révèlera extrêmement coûteuse et problématique à tous les niveaux et qu’elle provoquera chez les membres de l’UE une dénaturation du sentiment de conscience européenne qui pouvait encore subsister… Mais toutes ces objections pertinentes, les instances européennes n’en ont rien à foutre et décident de passer en force, vaille que coûte ! Les Grecs ont payés – et paient – pour le savoir !

 

- Allez, zoù ! A la nôtre !

 

Commentaires

Niker vos mères
Les turc vs baise

Écrit par : Ta mere | 18/10/2015

Yok tamam... Yok tamam.

Écrit par : victor | 19/10/2015

Les commentaires sont fermés.