Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/12/2015

Au bistro de la toile : super niqueur japonais et tombeur saoudien.

Buveurs pour net.jpg

 

- ...teng ! Loulle, le prestige des « latins lovers » regarde plus les souliers que la cravate ! Nous et nos frères Italiens, nous croyions avoir une réputation de fines gâchettes, mais on est un peu court... Casanova, Simenon et leurs mille conquêtes, ils peuvent se rhabiller !

 

- Explique, Victor.

 

- Tè, je te lis le journal : « Un ex-principal de collège japonais, Yuhei Takashima (65 ans), a été condamné vendredi au Japon à deux ans de prison avec sursis pour avoir pris des photos et monnayé des rapports sexuels avec au moins trois mineures, parmi un total de 12.600 femmes, au cours de nombreux séjours aux Philippines. »

 

- Douze mille ? Fatche, c'est pas un homme, c'est le poinçonneur des Lilas !

 

- Attend, il a atteint ce score mirifique en 27 ans. Ça fait, attend je sors la calculette. Voilà. 466,66 meufs par an. Faut pas chômer ! La meuf « 0,66 », ça doit être une petite pipe. Il a « honoré » ces milliers de femmes principalement au cours de 65 séjours aux Philippines. Des femmes de 12 à 70 ans. Ce sont les mineures qui font tache. Ce vieux por(t)c, avec son fric, se payait de la chair fraîche... Ce qui le rend beaucoup moins sympathique. Tu sais comme moi que les Japs, ils ont toujours un appareil photo à la main. Tonton Takashima, dit le canard, «...a minutieusement classé près de 150.000 photographies de ses proies sur une période de 27 ans dans environ 400 albums, a rapporté la presse. »

 

- Pour garder des souvenirs...

 

- Et tu sais ce qu'il a pris comme peine, le pistachier nippon ?

 

- Deux ans de taule avec sursis...

- Bonjour la justice !

 

- Tè ! J'en ai une autre de « belle » histoire de pistachier et de justice pittoresque. Écoute : « Ehsan Abdulaziz, un millionnaire saoudien de 46 ans, est passé devant un tribunal de Londres suite à une affaire d'agression sexuelle. Et contre toute attente, comme le relaie le journal britannique The Independant, ce promoteur immobilier a été innocenté.

Les faits remontent à août 2014, quand le riche homme d'affaires se trouvait dans une boîte de la capitale anglaise. Il convie deux jeunes femmes, âgées de 18 et 24 ans, à sa table puis, en fin de soirée, leur propose de l'accompagner dans son appartement. C'est alors que les choses dérapent et que les versions diffèrent. Du sperme a en tout cas été retrouvé sur les sous-vêtements de la plus jeune des deux invitées.

La plaignante affirme qu'elle s'est endormie sur le sofa et lorsqu'elle s'est réveillée, le millionnaire saoudien la violait de force. »

Le mec, lui, il a une autre version : « Il a en effet expliqué avoir pénétré l'adolescente par accident, en trébuchant. Selon l'homme d'affaires, la jeune femme l'a poussé vers elle et il a trébuché sur son corps, sa main touchant son entrejambe... Les traces de sperme découvertes sur ses vêtements proviennent, selon lui, des résidus qu'il avait sur les mains après la relation sexuelle avec l'autre la femme de 24 ans. 

Mais que faisait-il donc tout nu dans l'autre pièce ? À la question du procureur, le Saoudien répondra tout naturellement: "Je suis allé voir si elle voulait un t-shirt ou prendre un taxi." Et il affirme qu'en tombant, son sexe a peut-être touché la demoiselle. »

 

- ...teng ! Sacré « tombeur » Abdulaziz !

- Et tu sais ce qu'il a pris lui aussi ?

 

- Dis.

 

- Rien. Il a finalement été innocenté, après seulement 30 minutes de délibération. 

 

- Le fric, Victor... Le sale fric qui achète tout, le cul des mineures comme l'honneur des juges. Allez, à la nôtre !



Commentaires

...teng ! incident ''mineur'' quouâ !

Écrit par : Clodelaval | 29/12/2015

Les commentaires sont fermés.