Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/01/2016

Rigolothérapie. Ecoute ! Ecoute !

rire de funès et bourvil.png

 

 

Un député effectue une tournée de sa circonscription.

Il visite en premier un complexe scolaire et écoute les plaintes des élèves et des profs.

« Monsieur le Député,  le chauffage est vieillot et on s'attend à un hiver rigoureux, nos salles de cours sont exigües et nécessiteraient une réfection, beaucoup de bancs et chaises sont plus que vétustes, toutes les fenêtres laissent passer l'air … etc., etc., etc. »

Après avoir entendu toutes leurs doléances, le Député répond :

« Ne vous en faites pas, tout sera corrigé le plus tôt possible. »
Il monte alors dans sa flamboyante Citroën et continue sa tournée en s’arrêtant à la prison locale.

Là aussi les doléances sont nombreuses notamment celles des détenus :

« Monsieur le Député, on aimerait avoir une meilleure qualité de vie, une amélioration des repas serait la bienvenue, on souhaiterait avoir des draps et des couvertures neuves tous les 6 mois, des TV grand écran, home cinéma, piscine, court de tennis, petites masseuses privées une fois par semaine, etc., etc., etc. »
Après avoir une fois encore entendu toutes les doléances, le Député répond :

« Ne vous en faites pas, tout sera corrigé le plus tôt possible. »

Il retrouve à nouveau sa Citroën et, pendant le voyage de retour, donne des instructions à son secrétaire :

« Alors, Michel, faites envoyer à l’école une équipe de réparations pour remplacer quelques fenêtres et boucher quelques trous,  mais rien d’autre.
Ensuite, faites envoyer une autre équipe à la prison pour installer une piscine, des bains jacuzzi, des bains turcs (hammam),  un sauna, un court de tennis, une salle de loisirs avec un téléviseur de 80 centimètres, etc., etc. »

Le secrétaire, tout surpris, lui répond :

« Mais, ce que vous me demandez, monsieur le Député, n’a pas de sens. »

Et celui-ci de lui répondre:

« Voyons Michel, on est déjà allés à l’école, on n’y retournera plus. Mais pour ce qui est de la prison… on ne sait jamais ! »

 

* * * * * * * *

 

C'est une femme qui rentre dans une église et se dirige vers l'autel où le curé est entrain de préparer son office. Elle lui dit : « Monsieur le curé, j'ai envie de vous, faites moi l'amour ».

Le curé a un mouvement de recul et lui répond : « Mais ma fille remettez-vous, vous n'y pensez pas ? J'ai fait un serment à Dieu et je ne puis faire ce que vous me demandez !

La femme alors, ouvre son manteau sous lequel elle est nue et superbe. Elle réitère sa question avec insistance : « Faites moi l'amour mon père, je n'en peux plus c'est une souffrance pour moi ! ».

Elle s'avance vers le prêtre qui ne sait plus quoi faire. Il regarde à gauche, à droite, personne pour lui venir en aide…

Il lève les yeux au ciel ! La seule présence est cette croix avec le christ accroché à un pilier. Alors, en désespoir de cause et dans un ultime appel, il s'adresse à lui : « Que puis je faire seigneur, par pitié venez moi en aide ! »

Alors Jésus répond : « DECROCHE MOI, CONNARD » !

 

* * * * * * * *

 

Un mari dit à sa femme :

« Chérie j'aimerai mettre mon sexe dans ton oreille. »

La femme dit :

« OK mais fait attention que je ne devienne pas sourde ».

Le mari lui répond :

« Ça fait 40 ans que je te la mets dans la bouche, t'as jamais fermé ta gueule..! Et j ai beau te la mettre dans le cul, tu fais chier quand même ! »Photo X -

 

Droits réservés

 

Les commentaires sont fermés.