Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/01/2016

Ouiquinde érotique sulfureux avec Jean Cocteau

cocteau dessins érotiques.jpg

 

 

La toison d'or



Bouclée, bouclée, l'antiquité.
Plate et roulée, l'éternité.
Plate, bouclée et cannelée, j'imagine l'antiquité.
Haute du nez, bouclée du pied,

plissée de la tête aux pieds.

Plate et roulée, l'éternité,
Plate, bouclée, l'antiquité.
Plate, bouclée et annelée; annelée et cannelée.
Ailée, moulée, moutonnée.

La rose mouillée, festonnée, boutonnée et déboutonnée.
La mer sculptée et contournée.
La colonne aux cheveux frisés.

Antiquité bouclée, bouclée :
Jeunesse de l'éternité !



* * * * * *

 

 

Musée secret



Alice quitte un peu la terre
entre les bras du militaire
malgré ce qu'elle avait promis
formellement à son ami

***

Carmen prompte au plaisir
qui longtemps la secoue
se cramponne au rebord du lit
cabrée à l'avant du roulis
comme une figure de proue

***

Le matelot sous sa chemise qu'il remet
cache aux yeux amoureux de Flora la négresse
son ventre tatoué où préside aux caresses
un Peau-Rouge accroupi fumant le calumet

***

Les sirènes d'un paquebot
Montent la nuit tristement
Céline lave en son hublot
L'orage du dernier amant

***

Silence


oursin de nos narines
dans le désordre
écartelé

à ton odeur rose marine
tout le visage
est attelé

 

 

* * * * * * * *

 

Á Jean Marais



Ah ! Jeannot je chante, je chante
Pour t’avoir le même demain
Car la vie a l’air trop méchante
Sans la caresse de ta main.





Dessin de Jean Cocteau

 

Commentaires

Bonjour Mon Pote et Ami Victor.
J'espère que tu vas bien.
En ce qui me concerne, j'ai un moral d'acier, comme de coutume.
Par contre la santé est très déficience .
Je m'en moque un peu.

Mais comme mon ami Allemand RUDI... m' a laissé sa maison d' édition. " Editions en forêt".
Et qu'en FRANCE il y a que les CHARLATANS qui triomphe de partout, et passe en boucle dans les médias, ainsi que les Politiques pour abrutir le Peuple.
Sans le moindre regret, je vais m'installer en forêt noire EN ALLEMAGNE sous peu.
Pour finir mes jours.

Et puis la bas, j'ai tout le confort, Kiné... et les gens de la bas m'aime vachement. Et moi encore pire.
En plus ! ( MAZETTE) je figure à côté de Monsieur Charles Baudelaire dans leur grande Bibliothèque Nationale, et ils sont en traduire entre autre... Mes 80 Recueils de facture classique. 400 Sonnets, plus de 7000 quatrains etc...

P : 20 De l'un de mes nombreux Recueils


SERMON


Je vous le dis ma Nonne, avec délicatesse,
Je l'affirme Curé, sans quartier de Noblesse,
Avec la courtoisie en sus, je le confesse,
L'humour et hardiesse on caresse moult-fesses...

++++++++

Sans pour cela blâmer, cet horrible goujat,
Qui montre ses abats, ainsi que son Nougat,
A celles qui veulent bien voir ses apparats,
D'ancien Sardanapale, au gigantesque pal,

( Cela fait présomptueux... Alors au cent mille
( combats, ou ébats... C'est selon)

+++++++++

En vérité je vous le dis de par la flamme,
Un homosexuel, voilà bien plus grand drame,
Il n'est pas trop aidé en subissant des blâmes
Alors, qu'il ne peut rien, sans nul objet à femme.

+++++++++


Tantôt dans la main et souvent dans le Cul,
D' Homo Sapien avec sa petite Carotte...
Quant à l'homo-lesbienne et sa délicate motte,
Elle ne l' a pas souvent dans la lettre Q ( q)


Vicomte Isidore BRISEFESSE...ou BRISEMICHE, ou encore BRISEGLACE ( Pour les Fous rires)



P : 72 De ce même Recueil



QUATRAIN ! FRIVOLITé GAULOISE...


NON ! Je n'ai pas besoin d'un Hallucinogène,
Tout le Monde le sait, le Prose est érogène,
C'est pourquoi ! Je dirais, Caracole Gegène,
Fonce tête baissée, sans trève ni Géhenne.

N.D.

Écrit par : DESCAMINO | 17/01/2016

Bonjour Mon Pote et Ami Victor.
J'espère que tu vas bien.
En ce qui me concerne, j'ai un moral d'acier, comme de coutume.
Par contre la santé est très déficience .
Je m'en moque un peu.

Mais comme mon ami Allemand RUDI... m' a laissé sa maison d' édition. " Editions en forêt".
Et qu'en FRANCE il y a que les CHARLATANS qui triomphe de partout, et passe en boucle dans les médias, ainsi que les Politiques pour abrutir le Peuple.
Sans le moindre regret, je vais m'installer en forêt noire EN ALLEMAGNE sous peu.
Pour finir mes jours.

Et puis la bas, j'ai tout le confort, Kiné... et les gens de la bas m'aime vachement. Et moi encore pire.
En plus ! ( MAZETTE) je figure à côté de Monsieur Charles Baudelaire dans leur grande Bibliothèque Nationale, et ils sont en traduire entre autre... Mes 80 Recueils de facture classique. 400 Sonnets, plus de 7000 quatrains etc...

P : 20 De l'un de mes nombreux Recueils


SERMON


Je vous le dis ma Nonne, avec délicatesse,
Je l'affirme Curé, sans quartier de Noblesse,
Avec la courtoisie en sus, je le confesse,
L'humour et hardiesse on caresse moult-fesses...

++++++++

Sans pour cela blâmer, cet horrible goujat,
Qui montre ses abats, ainsi que son Nougat,
A celles qui veulent bien voir ses apparats,
D'ancien Sardanapale, au gigantesque pal,

( Cela fait présomptueux... Alors au cent mille
( combats, ou ébats... C'est selon)

+++++++++

En vérité je vous le dis de par la flamme,
Un homosexuel, voilà bien plus grand drame,
Il n'est pas trop aidé en subissant des blâmes
Alors, qu'il ne peut rien, sans nul objet à femme.

+++++++++


Tantôt dans la main et souvent dans le Cul,
D' Homo Sapien avec sa petite Carotte...
Quant à l'homo-lesbienne et sa délicate motte,
Elle ne l' a pas souvent dans la lettre Q ( q)


Vicomte Isidore BRISEFESSE...ou BRISEMICHE, ou encore BRISEGLACE ( Pour les Fous rires)



P : 72 De ce même Recueil



QUATRAIN ! FRIVOLITé GAULOISE...


NON ! Je n'ai pas besoin d'un Hallucinogène,
Tout le Monde le sait, le Prose est érogène,
C'est pourquoi ! Je dirais, Caracole Gegène,
Fonce tête baissée, sans trève ni Géhenne.

N.D.

Écrit par : DESCAMINO | 17/01/2016

Les commentaires sont fermés.