Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/02/2016

Ouiquinde érotique avec mon pote Descamino

 

chatte belle.gif

TA COROLLE


Puisque tu me l'as demandé,
Je vais faire une poésie,
Sur ton chat un peu trop guindé,
Par les lois de la bourgeoisie !


Ce chaton est très caressant,
Plein de fougue et de courtoisie,
A me recevoir il consent,
Mais refuse la fantaisie...


Il évince un baiser pressant,
Semblant craindre la frénésie !
Il n'est pourtant pas indécent,
Que ma bouche aussi s'extasie !


Qu'elle goûte un peu ce nectar,
Témoin d'un plaisir sans mélange ;
Se pourrait-il que le fêtard,
Aime seul ce parfum étrange.


Faudrait-il jouer les vantards,
Pour faire un chant à la louange,
De ce chat, et sans racontars,
Oublier le sexe des Anges,


Ce doux minet innocemment,
Somnolant au creux d'une belle,
Se réveille instantanément,
Quelquefois même s'il se rebelle.


Quand une main vient caresser,
Son dos rond au si doux pelage.
Quand le geste veut s'empresser,
Négligeant le batifolage.


Il palpite tout oppressé,
Comme si feu son pucelage,
Etait à nouveau menacé,
Et demande qu'on le soulage...

 

Descamino

 

***********

 

culs tournés.jpg

 

 

LES TAFANARDS


Petits culs ronds, je vous adore !
Vous êtes durs et insolents...
J'aime ceux qui sont opulents,
Mais vraiment c'est vous que j'adore,


Larges fessiers, je vous admire,
Mieux que le plus beau monument !
Si ce n'est pas ingénument,
Néanmoins c'est vous que j'admire.


Culs rebondis, je vous devine,
Sous la jupe ou le pantalon.
Et dans le fauteuil du salon,
Toujours c'est vous que je devine !


Fesses trop plates, je vous lorgne...
L'air attristé. C'est ennuyeux,
Rien pour les mains, rien pour les yeux...
Sans désir c'est vous que je lorgne.

 

Descamino

 

 

Illustrations X – Droits réservés

 

Commentaires

Merci ! Mon POTE VICTOR d'avoir mis en exergue deux de mes poèmes.


Quatrain ( P: 38 De mon enième de facture classique qui porte le titre " PèGASE " N° 3


APOTHèOSE ( A mon amie M..M. T)


Le soleil brillait haut dans le ciel calme et lisse,
Et dans ses cheveux bruns semblables à de l'ébène.
Si bien que je suivais son pas de Madrilène,
Le déroulement de ses hanches ; ô ! Délice.

Nicolas Descamino


Bien remis de mon opération.
A présent je dois absolument me reposer.

Comme moi, tu as pu admirer les FAUX-CULS DU NOUVEL OBS... ( P: 3 du Canard enchaîné)
Il y a QUE LA PUB qui les tient par les COJONES.

Il y a aussi les POLITIQUES.

Exemple flagrant en l'énarque corrompu jusqu' à l'os avec légion d'honneur ou déshonneur, c'est selon .DENIS OLIVENNES lorsque qu'il était patron du NOUVEL OBS. Qui n'a pas hésité a bafoué l'innocence d'un homme, avec preuves a l'appui. Pour une belle promotion, bras très très tres a droite de LAGARDERE, VEAU D' OR.

PAUVRE FRANCE avec TOUS CES CHARLATANS. JEAN DANIEL, JACQUES ATTALI; ALAIN MINC, MICHEL DRUCKER; B.H.L. JEAN D ' ORMESSSON; PPDA . JACQUES SEGALA L ' immortel de sa suffisance V.G.E...

C' est pourquoi ! je me languis de rejoindre mon PARADIS EN ALLEMAGNE.

Tu vas rigoler ami VICTOR.
Je figure dans leur grande bibliothèque nationale ( MAZETTE) a côté de Monsieur Charles Baudelaire.
Et ils sont en train de traduire mes 80 recueils en Allemands, ce qui n'est pas évident.
400 Sonnets, plus de 7000 quatrains etc...

J' espère que tu vas bien.

Écrit par : DESCAMINO | 14/02/2016

Les commentaires sont fermés.