Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/01/2017

Au bistro de la toile: pour qui vote-t'on? (vos tétons?)

chimulus bistro copie.jpg

 

- Alors Victor, tu vas allez voter à la primaire de gauche ?

- Ben ouais. Parce que je respecte ce droit de vote pour lequel nos valeureux ancêtres ont lutté, pour lequel certains ont laissé leur peau. Mais sans illusion. D'autant plu qu'à la vraie élection, je voterai sans beaucoup de doute pour Mélenchon.

- Alors pourquoi tu te dérangerais pour choisir quelqu'un pur lequel tu ne voteras pas à la vraie élection ?!

- Je n'ai pas d'explication. C'est comme ça.

- Et tu sais pour qui tu vas voter ?

- Je sais en tout cas pour qui je ne voterai pas. Mais pour rester positif, mon bulletin va balancer entre Benoit Hamon et Sylvia Pinel.

Hamon, ce que je lui trouve POUR :

- il ne se prosterne pas devant le « dieu-travail », comme Montebourg ; il prend en compte la réalité du chômage de masse et la précarité, il pense aux conséquences de cette raréfaction du travail en proposant la création « à terme » d'un revenu universel.

- il est pour le non cumul des mandats non seulement au niveau du nombre de mandats différents, mais aussi au niveau de la longueur des mandatures : pas plus de 3 consécutives. Personnellement, je préfèrerais 2 mandats et deux mandatures maxi, et sans dérogation.

- il veut revenir à un septennat unique, ce qui éviterait radicalement au président élu de plus penser à sa réélection qu'à sa mission. Et de plus li veut publier les débats de ce Conseil constitutionnel, qui prends dans le plus grand flou puant la magouille, des décisions pour le moins « pittoresques ».

- il veut établir un contrôle du citoyen sur leurs élus avec une sorte de « 49.3 citoyen », qui permettrai à 1 % du corps électoral d’imposer au Parlement d’examiner une proposition de loi proposée par les citoyens (droit d’initiative citoyenne), de suspendre l’application d’une loi adoptée par le Parlement, jusqu’à un an après sa promulgation, pour que celle-ci soit soumise à référendum. Ca refilerai un coup de jeune à la démocratie.

- il veut créer une fiscalité sur les robots et les machines qui prennent le travail des humains.

- il veut lutter contre les déserts médicaux en retirant le conventionnement aux médecins qui s’installent en zone surdotée.

- il veut lutter pour une harmonisation fiscale européenne.

- il veut mettre en place une loi antitrust dans les médias.

- il veut maintenir l'interdiction des gaz de schiste, réduire à 50 % la part d’électricité nucléaire en 2025 et fermer les centrales nucléaires à risque en fin de vie.

- il veut légaliser la consommation de cannabis.

- il veut refuser les traités TAFTA et CETA.

 

Je lui trouve CONTRE :

- il est favorable au maintien de la France dans le commandement intégré de la France.

- il est pour l'assassinat médical rebaptisé « euthanasie ».

 

- Bon. Et Sylvia Pinel. Qu'est-ce que tu lui trouves de bon ?

- D'abord, c'est une femme ! Et au milieu de ce monde de machos assumés et prétentiards, son sourire réchauffe. Mais si c'est nécessaire, ce n'est pas suffisant comme disent les matheux.

Pinel, ce que lui trouve POUR :

- elle veut dialoguer avec la Russie, grande nation européenne, avec laquelle le dialogue, même s’il doit être ferme, est indispensable, pense-t-elle.

- elle est défavorable à l’autorisation en France de la GPA, qui reviendrait à admettre une inacceptable marchandisation du corps de la femme. Par contre elle veut ouvrir la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes.

- elle est la seule qui pense aux « aidants », ceux qui sacrifient leur existence personnelle pour accompagner leurs parents, compagne ou compagnon en grave difficulté.

- elle est pour la légalisation contrôlée du cannabis.

 

Je lui trouve CONTRE :

- elle est elle aussi pour l'assassinat médical rebaptisé « euthanasie ».

- Tè, bois un coup, Victor, ça t'aidera à prendre ta décision !

- A la nôtre !

 

Illustration: merci au regretté Chimulus.

Écrire un commentaire