Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/03/2018

Le tueur d’allah Radouane Lakdim, « une chance pour la France » ?

radouane lakdim.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Nous au village aussi l’on a, de beaux assassinats… » chantait Brassens. Ben voilà, il n’y a pas que les grandes villes qui ont l’honneur des gazettes, des lucarnes à décerveler et des machines à bruit, les petits bourgs comme Trèbes, les petites villes de province comme Carcassonne y ont « droit » maintenant.

Trêve de cynisme. Que faisait en France le salafiste Radouane Lakdim, assassin au palmarès de crapule déjà bien fourni malgré son jeune âge de 26 ans ? Pourquoi n’a-t-il pas été renvoyé dans son bled ou dans une de ces terres d’islam si chères à son cœur ? Les merdias insistent sur le terme « franco marocain ». On peut se demander pourquoi il était « franco », depuis quand et comment. On n’a pas d’infos fiables là-dessus. Certaines sources disent qu’il aurait obtenu la nationalité française en 2015, c’est-à-dire après ses condamnations ! D’autres disent qu’il serait né au Maroc mais français depuis l’âge de douze ans, à la date de la naturalisation de son père. Quelle chance pour le France ! Si l’administration n’était pas aussi « généreuse » pour ne pas dire laxiste pour donner la nationalité française, le flic assassiné serait toujours vivant de même que les autres victimes.

« Français d’origine marocaine, il vivait avec sa famille dans la cité Ozanam, un quartier populaire situé à quelques centaines de mètres de la cité de Carcassonne et tout proche d’une caserne de policiers. Il a été condamné à deux reprises, en 2011 et 2015, pour des faits de droit commun, et incarcéré pendant un mois en août 2016 à la maison d’arrêt de Carcassonne pour infraction de port d’arme prohibé, usage de stupéfiants et refus d’obtempérer. Par ailleurs, il a fait l’objet d’un suivi effectif par les services de renseignement en 2016-2017, suivi « qui n’a permis de mettre en évidence aucun signe précurseur d’un éventuel passage à l’acte terroriste », a précisé le procureur Mollins. Eh ! Oh ! Le sinistre barbu, il était non seulement fiché « S » mais également « FSPRT » ce qui veut dire Fichier des Signalements pour la Prévention de la Radicalisation à caractère Terroriste. Et malgré ça, tonton Mollins ne lui trouve « aucun signe précurseur d’un éventuel passage à l’acte terroriste ».

Sarko, au milieu d’un océan de konneries, voulait réactualiser la déchéance de nationalité et virer tout étranger coupable d’un délit en France. Pour une fois il voyait clair…

Mais quand bien même on virerait tous les « fichés S » étrangers le terreau de ce cancer mental qu’est le salafisme continuerait à étendre ses métastases partout en France tant qu’on ne l’aura pas interdit et qu’on n’aura pas enfin stopper les connivences à base de fric et de vente d’armes avec les pays qui propagent et financent cette doctrine aussi mortifère qu’obscurantiste : l’Arabie saoudite, le Qatar, les Émirats du golfe arabo-persique. Parce que les mosquées sont construites avec leur fric et les imams prêcheurs de haine viennent de chez eux.

Eh ! Oh ! Victor, mollo : ce sont des clients et des investisseurs… Ça rapporte à qui ces connivences coupables ? À vous ? À moi ? Non, à Dassault et aux autres marchands de belles et chères machines à tuer « made in France ». Et accessoirement à quelques bénéficiaires de juteuses commissions occultes…

Après avoir gangrené les grandes cités, puis toutes les villes de France, la peste mahométane canal salafiste pénètre les campagnes. Ceci à travers la doctrine de la « Hijra » qui dit : « Si le musulman est faible alors qu’il réside sur une Terre de Kufar (les mécréants mais aussi tous les non musulmans) et qu’il n’est capable de montrer extérieurement et exercer sa Religion, alors il lui est interdit d’y résider. En fait, il est obligé d’émigrer vers une Terre d’islam. Et s’il n’est pas capable de le faire, il est excusé jusqu’à ce qu’il en ait la capacité. » Voilà une doctrine qu’elle est bonne ! On peut même leur payer le voyage pour qu’ils aient « la capacité de le faire » !

Mais la Hijra n’étant pas à la portée de toutes les bourses, les salafistes qui n’ont pas les moyens d’émigrer vers un paradis islamique ont trouvé une solution : « l’émigration » vers les cambrousses françaises avec création d’enclaves « pures », hallal et pas haram ! Un peu comme jadis les communautés post-soixante-huitardes mais à la mode moslim.

On en trouve à Châteauneuf-sur-Cher, un village de 1 500 habitants au cœur du Berry, à une trentaine de kilomètres au sud de Bourges. À Saint-Uze, commune de 2000 habitants dans la Drôme, les parents d’une famille de six enfants, qui se sont installés récemment, refusent de scolariser leurs filles au collège. Ces filles portent le voile et vivent sous la surveillance permanente du père. Quatre familles ont déménagé de Montpellier pour s’installer à Marvejols, 5 000 habitants, en Lozère. Là encore, aucun des enfants n’est scolarisé. Tous ces braves gens vivent évidemment des généreux subsides sociaux. Un premier pas vers un partage du territoire ?

On entend d’ici les cris d’orfraie de la tribu des « Padam-Halgam ». Bien sûr tous les adeptes de cette religion appelée « soumission » (islam) ne sont pas des tueurs mais il est bien naïf de nier que tous les terroristes tueurs sen réclament et donc que leurs méfaits créent et alimentent la méfiance des populations envers l’islam et les mahométans. Avec toutes les dérives que l’on peut craindre pouvant aller jusqu’à une guerre civile.

Toute faiblesse de l’État conforte les extrémistes. Tout recul, tout « aménagement raisonnable » retentissent comme des victoires pour eux. Ils sont en terre de mission, en terre de conquête. Cette faiblesse de l’État provient de causes nobles (droits de l’homme, fraternité, humanisme, droit d’asile), autant de leviers sur lesquels appuient les complices des tueurs grenouillant dans la mouvance islamo-gauchiste. Elle découle aussi de causes plus douteuses et notamment la complaisance mercantile envers certains pays (Arabie saoudite, Qatar, Émirats) qui financent, justifient, endoctrinent les imams « missionnaires » qui pourrissent une partie de notre jeunesse.

Facile de critiquer, mais quoi faire dès lors que six millions de mahométans vivent – légalement ou clandestinement – en France ? Ouvrir sans restriction les portes de l’éducation et de l’accomplissement personnels à ceux qui se reconnaissent dans les valeurs de la République et en acceptent les lois mais parallèlement virer tous les clandestins. Interdire le salafisme, l’idéologie mortifère dont se réclament les djihadistes, expulser sans faiblesse et définitivement tous les imams prêcheurs de haine. Et encore être un peu plus restrictif dans la délivrance des naturalisations, des visas et autres titres de séjours.


Photo X - Droits réservés




 

 

 

 

 

Commentaires

Ma fe de Diéu, ai óublida lou 18 de mars !
Urous noun-anniversàri, immènse coulègo Vitour !
E longo mai de segur !
À l'aqua-bar !

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 26/03/2018

Bonjour AMI et IMMENSE POTE VICTOR.


P : 48 De mon Recueil de FACTURE CLASSIQUE qui porte le titre de " LES PERVERS" N° 7.

QUATRAIN

LE CHOLERA SALAFISTE

Le Mouvement de ces meurtriers SALAFISME,
Tous ces Fous de SATAN . ASSASSINS Mécréant ; ( Cynisme )
Qui ne peut aboutir à un PROFOND Néant,
En plus un dangereux et TOXIQUE SCHISME.

Nicolas Descamino.

Écrit par : DESCAMINO | 27/03/2018

BONSOIR AMI et IMMENSE POTE VICTOR.


De cet immonde assassin ; personne ne se souviendra de lui.

PAR CONTRE ...


QUATRAIN

NOTRE HéROS , le GENDARME COLONEL, MONSIEUR ARNAUD BELTRANE.

DE LUI ! tout l'ensemble des Humains s'énamoure,
En SACRIFIANT sa vie ; Cet Acte de BRAVOURE,
INCOMPARABLE et beau témoignage en VALEUR;
PUISSE son DON, rendre ce Vil Monde Meilleur.

Nicolas Descamino ( Simple RIMAILLEUR EXCLUSIVEMENT au service des 90% de braves gens...

Écrit par : DESCAMINO | 28/03/2018

BONSOIR AMI et IMMENSE POTE VICTOR.
J'espère que tu vas bien?


SIXAIN


UN VéRITABLE HOMME.

Un HOMME s'est levé pour sauver son prochain,
Contre un Mécréant et son acte impardonnable.
Cet AMOUR d'un HOMME d'un CRAN Républicain;
Et accompli un acte dans nos cours ineffable.
Qui clame au Monde, à l'ensembles des humains,
Doit se souvenir de ce GESTE INCOMPARABLE.


Nicolas Descamino

PS: Il commence a me faire en nous appelant les "Mécréants" Alors ! que c'est eux les FOUS de MéCRéANTS.
Il faut absolument renvoyé la balle dans leur camp.
Hé ! Je compte sur moi, ami VICTOR.

Écrit par : DESCAMINO | 29/03/2018

BONSOIR AMI et IMMENSE POTE VICTOR.

Question toute simple ?
Mais que fait donc ? L ' O.N.U. aux copieux et si gras salaires.
Les U.S.A. ?
La Chine.?
L' EUROPE ?
Etc ....
Pour stopper ces affreux massacres sur des enfants et des femmes ???????


QUATRAIN

BOUCHERIE INFERNALE ET INNOMMABLE en SYRIE.

Le MONDE accepte que vous soyez massacrés,
Gazés des enfants et Femmes à l'aveuglette;
Ces lâches assassins avec tous leurs Roquettes,
Quand donc ces Coupables , seront-t-ils châtiés.

Nicolas Descamino ( Simple RIMAILLEUR au service EXCLUSIVEMENT des enfants, femmes et 90 % de braves gens...

Écrit par : DESCAMINO | 09/04/2018

Les commentaires sont fermés.