Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/07/2017

C'est les vacances: un peu de poilade sur les banquiers!

banquier tirelire cochon.jpg

 

Ecoute ! Ecoute !

 

Un homme entre dans une banque et dit à la guichetière :
- "Je voudrais ouvrir un putain de compte dans ta banque de merde !"
- "Pardon ?" dit la dame choquée...
- "T’es bouchée ou quoi ! J’voudrais ouvrir un putain de compte dans cette banque de merde !!"
- "Mais enfin monsieur, restez correct !..."
- "Kess ta, tu veux mon poing sur ta gueule ou quoi ?"
- "Écoutez monsieur, je vais appeler le directeur..."
- "C’est ça pouffiasse, appelle ton connard de directeur..."

Le directeur arrive :
- "Monsieur, il y a un problème ?"
- "J’en sais rien, j’veux ouvrir un putain de compte dans cette banque de merde parce que j’ai gagné 100 millions au loto..."

Et le directeur répond :
-"Et cette grosse connasse vous fait chier ?" 

 

Photo X - Droits réservés

 

15/07/2015

CANICULE : VERS LA CLIMATISATION DES AISSELLES

mexicain.jpg

 

 

 

Chercheur au CIPC de Cros (Saint-Sylvestre, Ardèche), René-Louis Thomas, déconologue émérite, anime l’équipe qui met la dernière main au prototype de climatiseur à aisselles, rendu possible par l’extrême miniaturisation des composants et les progrès de la micro-électronique.

 

« Coiffant » un chapeau de soleil spécifique, très léger, des cellules photovoltaïques de dernière génération fournissent l’énergie nécessaire pour alimenter une minuscule pompe à chaleur inversible, une soufflante pas plus grosse qu’un dé à coudre et une régulation électronique relativement simple.

 

Complètement invisible, ce dispositif peut être connecté à deux conduits souples, transparents ou couleur chair, raccordés aux diffuseurs ergonomiques souples (moulés dans un matériau hypo-anallergique) placés sous les aisselles.

 

Le monde agricole, le secteur du BTP, l’armée…et les simples randonneurs sont intéressés par cette invention qui apporte un confort et une sensation de bien être spectaculaires. Il est évidemment possible de clipser des prolongateurs vers les chaussures ou vers le bas du dos et le scrotum, zones particulièrement sensibles aux effets de la canicule.

 

Chacun sait que l’échauffement des pieds et la macération qui en résulte provoquent des mycoses et il est, par ailleurs, scientifiquement démontré que l’échauffement prolongé des gonades réduit considérablement la fertilité masculine.

 

Qui a dit que les chercheurs français n'étaient pas des trouveurs ?

 

 

Contact presse :Laboratoire d’essais Véga du CIPC – CROS - 07440 SAINT-SYLVESTRE - tomaplats07@orange.fr

 

 Photo X - Droits réservés

 

12/07/2015

Gastronomie du ouiquinde du 14 juillet : l’homo parasitus en croûte d'argile.

asterixgueuleton.gif

 

 

Prenez un homo parasitus bien gras

C’est facile à trouver, il n’y a pas d’embarras :

Banquier, patron voyou ou élu cumulard

Curé, imam, rabbin, juge, flic ou bavard,

Faites à votre goût, ou selon l’arrivage,

Sans souci de couleurs, de sexe ou bien d’âge.

Tous sont aptes à fournir matière à bon mâchon.

A défaut, vous pouvez vous servir d’un cochon

Il doit être saigné, vidé, émasculé

Si mâle (garder les attributs dans du lait)

Garnissez l’intérieur d’herbes aromatiques,

Thym, romarin, oignons coupés façon rustique,

Quatre ou cinq têtes d’ail, trois poignés de gros sel,

Salez bien tout le corps, cuisses, dos, fesses, aisselles,

Entourez le porc long de feuilles de fougères

Puis recouvrez le tout d’argile ménagère.

Vous avez préparé, à l’avance, un foyer

Dont le fond est garni de pierres, de galets

Chauffés à blanc par un grand feu de bois bien sec.

Dégagez-en les braises, allongez-y le mec,

Puis recouvrez de braises, de pierres et de terre,

De saisines d’huissiers, de relevés bancaires…

Laissez cuire douze heures, au moins, à l’étouffé,

Cette douce cuisson efface les méfaits.

Enfin, sortez le mets de sa croûte de gangue

Et régalez vous en, ça craque sous la langue !

Ainsi, même les pires, retenons la leçon,

Peuvent avoir du bon : c’est question de cuisson !

 

 

Illustrations X – Droits réservés

 

26/12/2014

Père Noël: les temps sont durs...

père Noël cochon.gif

 

Illustration X - Droits réservés

 

 

Dans la nuit du  24, le Père Noël, accompagné d’un de ses assistants, fait sa tournée de distribution, méthode canal historique : en passant par les cheminées. Les voilà donc, après une de leurs innombrables descentes de cheminée, dans une chambre où dort une superbe fille, à poil sur son lit.

 

Le Père Noël en a les yeux qui font tilt, la langue qui pend et peut difficilement cacher la solidité de ses sentiments !

 

Son adjoint, impatient – y a encore du boulot ! – lui dit :

 

-    « Oh ! Et alors, qu’est-ce qu’on fait ? Tu te décides oui ou non ? Qu’est-ce que tu lui mets à la fille ?

-    Ben ! Si je lui mets ce que je pense, je ne retourne pas au paradis, mais si je ne lui mets pas, je ne retourne pas par la cheminée…

 

 

 
**************

 Et, faites-vous un cadeau éclairant :

Savourez un sulfureux Voyage

livre,chiloum

Livre classique ICI !

ou e-book  LA !

Mieux encore:

Feuilletez-le ICI !

01/11/2014

Seins, Toussaint, vaccin...

femme six nichons.jpg

 

Les feuilles tombent, le brouillard repousse les derniers beaux jours – bref, un temps de « tous seins » - et voilà que la pharmacienne du village m’a demandé si je fais le vaccin contre la grippe !

Ben, non ma bonne dame que je lui ai répondue. Et je lui ai expliqué ma méthode, que, je pense, ne répudierait pas le GROG (« groupement régional d’observation de la grippe » ; si,si, ça existe !)

 

Pour lutter contre la grippe, il faut construire votre système immunitaire….

 

1ère solution : Le vaccin. (Efficace à condition que celui-ci corresponde au virus).

 

2ème solution : Beaucoup plus agréable et efficace contre tous les virus.

 

Exemple de la solution 2

- Marcher au moins une demi-heure par jour,

- Prendre l’air,

- Éliminer le stress,

- Consommer des fruits ou jus de fruits (vitamines),

- Activer votre circulation sanguine,

- Boire une infusion tonifiante aux herbes aromatiques après les repas,

- Prenez du repos réparateur.

 

Mise en application de la solution 2

1 - Je me promène jusqu’au bistro ( je marche )

2 - Je m’installe à la terrasse ( je prends l’air )

3 - Je contemple le galbe de la serveuse ( j’élimine le stress )

4 - Je commande un verre de blanc puis un deuxième ( j’absorbe les vitamines )

5 - Je prends le menu du jour arrosé d’une bouteille de Côtes-du-Rhône ( j’active ma circulation )

6 - Je termine le repas par un grog au rhum ( infusion tonifiante )

7 - Je fume un joint ( je respire des herbes aromatiques )

8 - Je rentre chez moi et je m’endors sur le canapé ( repos réparateur )

 

Comme disait ma grand mère : Un p’tit coup dans l’nez vaut mieux q’une piqûre dans l’cul

 

Bachelot infirmière.jpg

 

 Illustrations X - Droits réservés

05/08/2014

Eh! C'est l'été, faut bien rigoler!

 

 

siné curés.jpg

Une femme d'une quarantaine d'années, bien jolie, bien roulée et nymphomane se retrouve pour son boulot dans un petit village du sud de l'Italie.

La vie sociale y est quasi inexistante, il n'y a que des vieux, et au bout d'un mois, c'est surexcitée qu'elle va voir le jeune curé de la paroisse.

Elle monte sur l'autel, prend des pauses lascives, se caresse et demande au jeune curé de lui faire l'amour.

Le jeune curé tente de la dissuader mais commence à transpirer abondamment, ému qu'il est devant cette belle femme offerte.

Alors il se tourne vers le crucifix et demande à Jésus :

« Seigneur que dois-je faire ? »

Et Jésus de lui répondre :

« Mais décloue-moi bordel ! »

 
 
 
Septidi 17 Thermidor 222
 
Merci à Siné

26/03/2014

Ennuis de Chine...

Made in China caricature.jpg

 

Même si les municipales

Nous laissent particulièrement pales

Mieux vaut rigoler même si on râle

Pour ne pas se tirer une balle.

Alors montrons-nous amical

Avec ce pays colossal

Dont le président fait escale

A Lyon, ville fluviale

Internationale

 

 

Tchin, Chine

Mais faut pas parler de la Chine

Qui assassine

Sa fleur enfantine

Avec du lait à la mélanine

Pour la rapine

Chafouine

Des mafias mandarines.

 

 

Faut pas parler du péril jaune,

De toutes ces conneries en « one »

Comme magnétophone,

Dictaphone, radio téléphone

Et autres machines très connes

Fabriquées par des esclaves jaunes

Et qui arrivent à la tonne

Dans les ports de l'hexagone

Quand ferment les usines bretonnes

Provençales ou bourguignonnes.

 

 

Pour ne pas être des michetons

Faut-il que nous boycottions

Tous les produits bidons

Qui nous cassent les roustons

Qui empoisonnent nos mistons

Au risque d'en faire des avortons

Pour engraisser les macs de Canton

Qui se vautrent dans leurs biftons

En s'empiffrant de gueuletons

Dans leur hautes tours de béton.

 

 

Oh! Victor, toi qui frappes de taille et d'estoc

Sur les Ricains, sur les Chinetoques

Tes fringues ne sont-elles pas chinetoques?

L'ordi où tu tapes n'est-il pas chinetoque?

Alors arrête de nous balancer ton stock

De rimes en toc

Et ouvre plutôt une bouteille de Haut Médoc.

Et toc!

 

 

 

Sextidi 6 germinal 222

 

Illustration X – Droits réservés

08/01/2014

Microlax 1er. Le retour ?

discours

 

 


Françaises, Français, mes chers compatriotes.

 

L’heure est grave, l’Europe tremble sur ses bases, le monde se déchire, la misère guette et la guerre rode. Et mes talonnettes me font mal…

 

Oui mais…

 

Oui mais la France, dans les circonstances les plus dramatiques de sa glorieuse histoire, a toujours su trouver son sauveur, a toujours su relever la tête et renverser les obstacles grâce à ces hommes providentiels de qualité exceptionnelle qu’elle génère.

 

Clémenceau, Jaurès, De Gaulle, Coluche… Je salue ces grands hommes qui ont sauvé la France éternelle lorsqu’elle était au bord de l’abime. Comme eux, moi, Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa, face à l’abime, je vous propose, mes chers compatriotes, de faire un pas en avant !

 

Dans un moment d’égarement, vous m’avez préféré un ectoplasme invertébré. Pourtant, le bilan dont je peux m’enorgueillir n’est-il suffisamment éloquent ?

 

Qui a obtenu le formidable record de 4,4 millions de chômeurs ? Moi.

Qui a doublé la dette de la France, la portant à 1700 milliards ? Moi.

Qui a atteint des déficits commerciaux record? Moi.

Qui a fait baisser efficacement votre pouvoir d’achat ? Moi.

Qui a largement aggravé l’accès à la santé ? Moi.

Qui a saccagé avec constance et opiniâtreté les services publics ? Moi.

Qui a augmenté l’insécurité ? Moi.

Qui a fait exploser la précarité ? Moi.

Qui a laminé la culture, les loisirs, l’art de vivre ? Moi.

Qui a fliqué toute la population ? Moi.

Qui a instauré la brillante république des copains et des coquins ? Moi.

Qui a vendu les bijoux de famille de la France aux glorieux humanistes du Fouquet’s ? Moi.

Qui a ramené la France au rang de larbin des Zétazuniens de l’Otan ? Moi.

Qui a aboyé et bougé la queue pour plaire en se mettant à plat-ventre devant l’Allemagne de  Madame Merkel ? Moi.

Qui a donné aux jeunes Français l’opportunité de se faire tuer pour rien en Afghanistan, pas comme l’autre qui s’entête à gagner des guerres en Afrique ? Moi.

Qui a aidé, grâce à notre glorieuse armée et avec vos économies, les « rebelles » libyens a instaurer un état islamiste grâce auquel les femmes apprécient maintenant le bonheur de ne pas risquer de coups de soleil sous la burqa et de vivre en harem sous la charia ? Moi.

Qui a donné une saine occupation au Sahel à toutes les bandes qui ont pillé les arsenaux de Kadhafi ? Moi.

 

Qui… ?

Qui… ?

Qui… ?

 

Moi!

Moi!

Moi!

 

Il suffit d’ouvrir les yeux, Françaises, Français, pour se rendre compte de l’énorme réussite qu’a été mon quinquennat. Comparez plutôt à Flamby qui appauvrit les riches et marie les pédés.

 

Ne suis-je pas l’homme providentiel que le monde attend ?

 

 

Française, Français, n’ayez pas peur, je suis là. Je suis prêt à vous le mettre une fois de plus profond, et sans vaseline !

 

Vile la République !

 

Vile la France !

 

Vive Moi !

 

 

Nonidi 19 frimaire 222

 

Illustration X – Droits réservés

07/01/2014

EUREKA !

dessin 2014 astérix et Cie.png

 

 

2014… Deux mille quatorze. Puteng, c’est pas un cadeau cette année. Allez faire rimer « quatorze » ! Où alors il faut tricher et on trouve cirrhose, arthrose, fez-noz, morose, sinistrose, bref pas grand-chose. Et pas digne d’un rimailleur qui se respecte. Quatorze est une rime orpheline.

 

Alors comme on fait Victor ?

 

Attends. En verlan on dit comment ? « Torzeuka » ! En voilà un mot qu’il est beau. Et une rime qu’elle ouvre des perspectives !

 

En la prenant à l’envers cette année, c’est la baraka !

Tiens voilà Dieunédo qui devient délicat.

Tandis que la Neutimar s’empale sur un svastika

Le ministre Yonpé a eu son certificat.

Merkel se gave de moussaka

Notre François à grands fracas

Découvre la pérestroïka

En poussant son yaka

Devant les syndicats,

Tandis que l’autre poursuit son pontificat

En préparant son canonicat.

En torzeuka,

Pour oublier nos tracas,

Au son de l’harmonica

Et de la darbouka

On va danser la polka

Ou la mazurka

En picolant de la vodka

(Jamais du coca !)

Vétu d’une parka

Et coiffé d’une chapka.

Moi je préfère le muscat

Relevé de paprika

Et d’un reliquat

De moka

Et d’arabica.

Alors, en torzeuka

Sortira-t-on du caca ?

 

 

Octidi 18 frimaire 222

 

Merci à Uderzo et Goscini

06/01/2014

Au bistro de la toile : Bretagne, Chumi, Dassault et tutti quanti…

chimulus bistro copie.jpg

 

 

- Oh fatche, Victor, t’as mis le bonnet rouge ! Tu fais la manif contre quoi ?

 

- Pas de manif, Loulle le froid ! Avec ce mistral, j’ai peur de choper la cagagne des boyaux de la tête. Alors je mets le bonnet Commandant Cousteau ! Or il se trouve qu’il est rouge.

 

- Comme celui des Bretons qui ont manifesté encore ce ouiquinde sur les ponts.

 

- Ils manifestaient comme d’hab contre les impôts. Veulent pas casquer, les crêpophages ! Pourtant, ils ne crachent pas sur les avertissements – rouges – des services météo…payés par les impôts. Ils voient arriver avec soulagement les camions – rouges – des pompiers qui viennent les sortir de la merde…payés par les impôts. Il auraient dû vider les rues avec leurs bonnets rouges !

 

- Tu veux dire par là qu’ils veulent la crêpe au beurre, l’argent de la crêperie et le cul de la crépière !

 

- En quelque sorte, oui…

 

- C’est pas comme ce pauvre Chumi. Son anorak rouge ne lui a pas porté bonheur à lui !

 

- Encore quelque chose qui ressemble à un enfumage des lucarnes à décerveler et des canards laquais. Attends, le mec, il ski avec un casque. Il a les moyens – 700 millions d’euros de patrimoine – de se payer ce qui se fait de mieux. Or il a explosé, le casque ! Bonjour la fiabilité du matos ! Pourtant, il parait qu’il n’allait pas vite le Chumi. Un témoin l’atteste ! Un témoin…allemand, comme par hasard. Il y a là-dessous des montagnes de pognon en jeu Loulle. Dommages et intérêts à la charge de la station ? Du fabriquant de casque ? Des services hospitaliers ? Il y a des bagarres de fric sordides qui doivent des dérouler dans la coulisse. Et puis on nous enfume avec ce banal fait-divers. Des mecs qui se cassent la gueule à ski et se font mal, il y en a tous les jours, et on n’en parle évidemment pas. Un mec qui tombe à la neige occulte opportunément les hausses de la nouvelle année et, par exemple, les embrouilles de Dassault.

 

- Ah ! Et c’est quoi les embrouilles de Dassault. C’est pas le service après-vente des Rafales qui doit le tracasser, il n’en a pas vendu un en dehors de l’armée françouaise…

 

- Le patron du principal groupe avionneur de France, propriétaire par ailleurs d’un groupe de presse avec entre autres Le Figaro, ancien maire de Corbeil-Essonnes, est visé par une plainte pour association de malfaiteurs ! Sur fond d’achat de vote dans cette commune. Il se serait embrigadé avec des cliques de voyous magrébins chargés, contre grasses rétributions sonnantes et trébuchantes, de rabattre les votes communautaires pour lui. Et ces accointances douteuses l’auraient mis à la merci de ces bandes qui en demanderaient toujours plus. Racket, tentatives d’assassinat, etc.

 

- Il est sénateur aussi l’ancien si j’ai bonne mémoire ?

 

- Exact. Elu en 2004, réélu en 2011.

 

- Ça donne une bonne image du personnel politique du pays ! Puteng, qui aura le courage de le donner ce coup d’escoube salutaire : un seul mandat, et une seule mandature !

 

- On peut toujours rêver… Tè ! Á la nôtre ! C’est moi qui paie, avec mes sous !

 

bonnets rouges,chumi,dassault

 

 

Septidi 17 frimaire 222

 

Merci à Chimulus et Deligne

 

18/10/2013

Les fables de La Bedaine : Le trou du cul devenu roi !

Reiser trou du cul.jpg

 

 

 A Menucci, Samia Ghali, Copé, Fillon, Marine, Mélanchon, etc.

...et François!

 

 

Or donc en ce temps là, hasard ou jeu divin

Le corps humain advint.

Il fallut décider qui, de tous les organes,

Serait le chef idoine.

Ainsi dit le cerveau, je contrôle les nerfs,

C’est donc moi qui dois être le chef décisionnaire.

Ainsi dirent les yeux, c’est nous qui apportons

L’essentiel des informations,

Nous devons être chefs car c’est par nous qu’on voit.

Ainsi leur dit la bouche, tout est nourri par moi,

Il est donc naturel que j’ai le gouvernail.

Eh ! Oh ! dirent les mains, qui donc fait le travail

Pour être votre chef, n’ai-je pas le prestige ?

Car qui nourrit dirige.

Oui mais, dirent les pieds, qui donc vous tiens debout ?

Sans nous que seriez-vous sinon un tas de mou ?

Nous devons être chefs, telle est notre démarche

Car si nous nous bougeons, c’est bien grâce à la marche.

Enfin le trou du cul fit entendre sa voix

Réclamant lui aussi le pouvoir d’être roi.

Et tous de se gausser, de ricaner, de rire,

Que le cul les dirige ? Qui aurait-il de pire ?

Le trou du cul, vexé, alors se referma.

Aussitôt tout le corps glissa vers le coma.

Le cerveau fut fiévreux

Les yeux furent vitreux,

Les mains pendaient sans force

Les pieds devinrent torses

Les poumons et le cœur perdaient le goût de vivre

Le corps humain souffrait et luttait pour survivre.

Tous demandèrent alors au cerveau de céder

Et laissèrent au cul le droit de décider.

Celui-ci, en s’ouvrant, remis le corps en marche,

C’est donc lui qui devint le chef, le patriarche,

Le corps fonctionnait bien, sans à coups, simplement

Car il gérait fort bien tous les emmerdements.

 

Moralité :

 

L’on peut être, sans en être vaincu,

Dirigé par un trou du cul !

 

 VictorAyoli


Septidi 27 vendémiaire 222


Merci à l'irremplacé Reiser

 

04/10/2013

Au bistro de la toile : transports dangereux...

voie-ferree.jpg

 

 

- Oh ! Victor, tu l'as vu celle-là dans le journal : tè ! Je te lis : « On revenait de chez des amis, ma copine et moi n'avons pas pu résister à notre nature passionnée, et on avait envie de se procurer quelques frissons près d'une voie de chemin de fer ». Ils se sont donc envoyés en l'air sur la voie. Mais un train est arrivé et...la femme a été tuée sur le coup et son amant hospitalisé avec les jambes coupées en dessous du genou...

 

- Eh ! Ce sont les dangers des transports amoureux Loulle. Ça me rappelle une histoire...

 

- Raconte.

 

- C'est, comme tes Ukrainiens, deux jeunes qui sont follement amoureux. Ça se passe en arrivant au Grau-du-Roi, à l'endroit où la voie unique du petit train traverse la route. Les deux tourtereaux ne peuvent plus tenir, ils s'allongent sur la voie et se prouvent vigoureusement leurs sentiments réciproques. Arrive alors le train qui vient de Nîmes. Comme il ne va pas très vite, il peut freiner à temps. Ouf ! Mais les deux jeunes se font sérieusement remonter les bretelles...

 

Quelques semaines plus tard, ils passent au tribunal. Le juge les allument sérieux : « Enfin, jeunes gens, on a été jeunes nous aussi, on sait ce que c'est que la passion amoureuse, mais tout de même, vous auriez pu vous mettre ailleurs, ou au moins cesser vos transports un moment et dégager la voie ! »

 

Alors le gars répond : « Monsieur le juge, voilà. Moi, je sentais que ça arrivait. Ma copine, je sentais que ça arrivait. Le train, je sentais qu'il arrivait. Des trois, il n'y a que lui qui avait des freins : c'était donc à lui de s'arrêter ! »

 

Septidi 17 Vendémiaire 221

 

Photo X – Droits réservés



 

 

23/09/2013

Humour o akbar : pets de femmes hallal ou haram ?

Islam pets interdits.jpg

 

 

"Au mois de mars dernier, le conseil islamique d'une ville de la province indonésienne d'Aceh, qui suit la charia, a interdit aux citoyennes de péter ostensiblement (=avec son en stéréo). 


Sayyid Yahia, maire de la ville, a déclaré aux médias que l'interdiction était nécessaire, car péter n'est pas compatible avec les valeurs islamiques de pudeur féminine : «Les femmes musulmanes ne sont pas autorisées à faire des vents sonores, c'est à l'encontre des enseignements de l'Islam », a-t-il dit. Pendant ce temps, l'Association des féministes indonésiennes a déclaré qu'elle comptait bien bloquer cette loi jugée discriminatoire. Le maire a également fait savoir que la loi vise à sauver les mœurs. « Quand vous entendez une femme faire cela, elle se comporte comme un homme. Mais si elle s'assoit sur le côté et le laisse échapper discrètement, elle ressemble à une femme», affirme Sayyid. 


Bien sûr, le projet de loi n'interdit pas le "pet silencieux", mais le passage du gaz avec le son n'est effectivement pas toujours tabou en Asie du Sud-Est, au contraire : on prétend ainsi préserver sa santé, en pétant fort. Fathima Khan, un médecin à l'hôpital islamique Al Banni, dans la capitale de l'Aceh, est catégorique : « Il n'est pas nécessaire de remettre en question cette pratique, car les gens le font pour leur santé et leur sécurité.», a-t-elle dit. 


Le maire a refusé de donner les détails de ce que la punition serait pour les contrevenants. Tandis qu'un autre membre au conseil municipal, qui a souhaité ne pas être nommé, a déclaré que si elle est reconnue coupable par le tribunal de la charia, la délinquante pourrait recevoir 20 coups de fouet pour des petits pets et jusqu'à 3 mois de temps de prison pour les plus grands. 


Notons que les savants islamiques locaux ont été principalement divisés sur la loi. Un activiste musulman bien connu comme Bshar Abdulla a exprimé son objection : «Comment faire passer le gaz n'est pas réglementée dans la charia. Il n'en est pas fait mention dans le Coran», écrit-il sur son compte Twitter. Cependant, «la tradition islamique et les valeurs de pudeur ne supporte pas les femmes qui pétent fort », a par contre déclaré Mehmood Hussain, un érudit et un partisan de la loi. 


Selon la nouvelle réglementation, seules les femmes dans l'espace public vont être surveillées. «Ce sera la responsabilité du mari de s'assurer que son épouse défend les valeurs islamiques à la maison» assure encore le maire. Il a également soutenu qu'il n'y a aucune preuve scientifique dans le coran des avantages pour la santé du pet bruyant."

 

Hoax ou pas ? Qui lo sa…


Sources:

Islamic city council bans female flatulence in Indonesia wadiyan.com http://wadiyan.com/2013/03/08/islamic-city-council-bans-female-flatulence-in-indonesia/

Malaysia today http://www.malaysia-today.net/mtcolumns/newscommentaries/...

Allez, continuons sur le ton de l’humour avec cette bluette que l’on chante au carnaval de Dunkerque et à laquelle j’ai fait un triomphe en Provence:

 

La femme qui pète au lit

 

La femme qui pète au lit

Connaît quatre jouissances

Elle bassine son lit

Elle soulage son ventre

Elle entend son cul qui chan-ante

Dans le silence de la nuit

Elle entend son cul qui chan-an-an-ante

Elle emmerde son mari.

 

Septidi 7 Vendémiaire 221

 

Illustration X – Droits réservés

 Tè ! Je ne résiste pas à vous faire un petit codicille, tant la réalité dépasse la fiction, et le filon est riche !

 

 Pour ceux qui veulent rire un peu, une page du site islamweb : 

"Peut on assimiler un fessier artificiel (sex toy) à une esclave ?"

 

Question :

Selem aleykom wa rahmatoullah wa barakatouh. Ma question est la suivante, peut-on assimiler un fessier artificiel à une esclave ? En effet, en Islam, je sais qu'il est autorisé d'avoir des relations sexuelles avec ses esclaves, donc un fessier artificiel n'est-il pas assimilable à une esclave ? Ma situation est la suivante, je suis étudiant et malgré plusieurs tentatives pour me marier je ne le suis toujours pas. Je vous écris cris en période de Ramadan, je jeûne donc et malgré cela il m'est difficile de calmer mes désirs sexuels. C'est donc bien sûr une alternative transitoire pour me permettre de patienter jusqu'à ce que je me marie. Barakallahou fikom pour vos réponses. Wasselem aleykom wa rahmatoullah wa barakatouh

Réponse :

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète. 

Il n’est pas valable de comparer ce genre de gadgets avec la femme esclave car ce n’est ni la même signification, ni inclus dans l’exception qui les concerne concernant la permission de jouissance avec elle, car Allah, le Très Haut, a dit : « Et qui préservent leurs sexes [de tout rapport], si ce n'est qu'avec leurs épouses ou les esclaves qu'ils possèdent, car là vraiment, on ne peut les blâmer ; alors que ceux qui cherchent au-delà de ces limites sont des transgresseurs. » (Coran : 23/ 5,6 et 7). 

Cheikh al-Chinguiti a dit dans son livre « Adhwâ al-bayân » : « Allah, le Très Haut, a indiqué parmi les attributs des gens croyants et bienheureux qui vont hériter le Paradis et y demeureront éternellement, la préservation de leurs sexes (de tout rapport) : c'est-à-dire du Zina, de la sodomie et autres coïts et Allah, le Très Haut, a éclairci que cela ne concerne pas leurs femmes qui sont devenues permises grâce au mariage ou à l’esclavagisme et ainsi ils ne sont pas blâmables s’ils ne se préservent pas d'elles. Mais celui qui recherche du plaisir au-delà (des épouses et esclaves) est un transgresseur des lois divines qui ne contente pas de ce qu'Allah, exalté soit-Il, lui a rendu licite » 

Vous devez faire preuve d’endurance jusqu’à ce qu’Allah, le Très Haut, vous facilite le mariage, vous éloignez des lieux où la tentation (Fitna) est grande tels les universités mixtes car il y a une grave perversion et il n’est permis d’y étudier qu’en cas de nécessité impérieuse. 

Si vous ne pouvez vous mariez et que vous avez appliqué le conseil du Prophète (icon--1.gif) de multiplier le jeûne pour décroître l’ardeur du désir sexuel mais que cela n’a donné aucun résultat et qu’au contraire vous craignez de commettre le péché, alors dans ce cas certains oulémas ont autorisé la masturbation en cas de nécessité car il n’y a aucun doute qu’elle est moins grave que le Zina et dans le même contexte on peut inclure l’utilisation de ces gadgets. 

L’imam Ibn Taymiyya a dit : « La masturbation est illicite chez la majorité des oulémas et c’est l’avis le plus juste chez l’imam Ahmed et de ce fait celui qui la pratique doit être puni. Mais selon l’autre avis : elle est seulement abhorrée et non interdite et la majorité des oulémas (de cet avis) ne l’autorisent pas par crainte de commettre le Zina ou pour toute autre cause. Cependant nous avons appris qu’un groupe de Compagnons du Prophète (icon--1.gif) et des Tabi'în l’ont permise en cas de nécessité comme de craindre de commettre le Zina et que le concerné ne peut s’en préserver qu’en se masturbant, ou qu’il craint aussi de tomber malade s’il ne l’effectue pas ; c’est aussi l’avis de l’imam Ahmed et d’autres. Mais s’il n’y a pas nécessité je ne connais personne qui l’ait permise. » 

Et Allah sait mieux. "

 

Sources : Criminologie et système judiciaire islamique > Masturbation

Numéro de la Fetwa: 219202 - Dimanche 15-9-2013

 

 

22/08/2013

RIGOLOTHERAPIE - Ecoute, écoute ! Tu la connais celle-là ?

âne qui rit.jpg

 

 

Thérapie :

 

Eh ! C’est un mec qui sort de sa salle de bain, gaulé comme un DSK. Sa femme peut apprécier sans ambigüité la solidité de ses sentiments et deviner ses intentions, mais elle lui dit :

 

- « Non, pas ce soir chéri, j’ai très mal à la tête. »

 

Le mec, pas décontenancé lui répond :

 

- « Ça tombe bien, j’ai saupoudré Coquette avec de l’aspirine. Tu le veux en cachet ou en suppositoire ? »

 

 

 

 

Négociations salariales

 

C’est Dolorès, la servante d’une cagole du XVIème qui demande une augmentation à sa patronne.

 

« Et qu’est-ce qui justifierait cette augmentation ? » demande celle-ci, énervée, à sa servante.

 

Dolorès, sans se démonter, répond :

« Pour trois raisons, madame.

 

La première, c'est parce que je repasse mieux que Madame » 
Madame: « Et qui vous dit ça ? » 
Dolorès : « C'est Monsieur qui me dit ça, madame. » 
Madame: « Oh! » 

 

« La deuxième, c'est que je cuisine mieux que Madame » continue Dolorès. 
Madame: « Billevesées! Et qui dit que vous cuisinez mieux que moi ? » 
Dolorès : « C'est Monsieur qui dit que je cuisine mieux que Madame ». 
Madame, de plus en plus énervée: « Oh! » 

 

« La troisième raison, c'est que je fais mieux l'amour que Madame » 
Madame (hors d'elle): « Et c'est encore Monsieur qui vous dit que vous faites mieux l'amour que moi ? » 
Dolorès : « Oh, Non, Madame. C'est le jardinier... ! » 

Augmentation accordée.


Quintidi 5 Fructidor 221

 

Photo X - Droits réservés

22/07/2013

Ode pastorale...

fnseanous baise.jpg

 

 

Y a qu’une loi sur cette terre,

On reçoit tout à l’arrivée

Et nos richesses et nos misères,

Dès le départ les jeux sont faits

Mais le cerveau de l’homme avance

Beaucoup plus vite que ses pieds

Et bien souvent prend de l’avance

Sur le vrai type qu’il est en fait.

 

On a beau dire, on a beau faire,

Mille chansons, mille refrains

Faut laisser dire et laisser faire mais…

Le cul du berger sentira toujours le thym !

 

Moi j’en ai connu des sévères,

C’était pourtant des types gentils

Ils n’avaient que les pieds sur terre,

La tête était déjà partie

Des Don Quichotte aux pieds de verre,

Des généraux d’exposition

Qui changeaient l’ordre de la terre,

Bien qu’en faisant leur digestion.

 

On a beau dire, on a beau faire,

Mille chansons, mille refrains

Faut laisser dire et laisser faire mais…

Le cul du berger sentira toujours le thym !

 

 

***********************


Ecoute ! Ecoute !

C'est un berger qui entre dans un sex-shop et qui fait: 
- Bonjour madame! Vous avez des chèvres gonflables ?


Quartidi 5 Thermidor 221


Photo X - Droits réservés

 

 

 

 

 

18/07/2013

Alors, il arrive ce Royalchiard ?

chimulus bébé kate.jpg

 

Les Rosbifs, qui ont de l'humour et le sens du spectacle, attendent toujours l'arrivée du Royalchiard ! Pendant les vacances, c'est le succès assuré. Et il ne doit pas être dopé celui-là : il a du mal à franchir le col de l'utérus !

 

Tè ! Ça me rappelle une bluette iconoclaste que j'ai commise en d'autres « royal times » ! Vous la voulez ? Ouais ? Tant pis pour vous...

 

Hommage à Lady Di

 

La Didi, La Didi, La Didi dis-donc

Avait dans la bouche la queue du pharaon.


La princess', la princess', la princess' de Galles

 N’avait plus d’intact, que son trou de balle.

 

Les papa, les papa, les paparazis

En flashant son cul, ont vu le paradis.

 

Les pompom, les pompom, les pompiers accourus

Pour le bouche à bouche, lui soufflèrent dans le cul.

 

Et le zouave, le zouazaouave du pont de l’Alma

Bandait comme un cerf devant ce cinéma.

 

La Didi je l’ai lu dans Ici Paris

Aura le Nobel de la connerie ! (bis)

 

 Nonidi 29 Messidor 221



Merci à Chimulus

 

 

22/03/2013

« Je t’apporterai des oranges Chouchou ! »

chimulus sarko chez le juge.jpg

 

 

 

- Merde, qu’est-ce qu’il m’arrive. Moi, mis en examen !

Pour avoir ponctionner, un peu, Mamy Zinzin.

Eh ! Oh ! Quoi ! Le pognon, faut le prendre où il est !

Elle me l’a filé, je lui ai pas volé.

Dédé, avant Mamy, était très généreux

Il filait de la thune à tous les sulfureux

Qui pesaient quelque chose au cirque politique

Droite, gauche, centre mou, c’était automatique

Il achetait ainsi, et sans beaucoup de frais,

Près de tous les partis, une neutralité

Précieuse lorsque l’on est dans les affaires

Non seulement en France mais sur toute la terre.

Alors quand il est mort, le généreux Dédé,

On a tous fait pareil auprès de la mémé !

Et puis quoi, du pognon, elle en a des montagnes

Tiens, appuies la dessus pour voir ce que tu gagnes

Par rapport au pognon de Mémé Bettencourt !

Un, deux, cinq, dix millions, ça la prend pas de court !

C’est un pet de lapin pour ces bourrés de thunes

Qui ne connaissent pas le fond de leur fortune.

Et, ne nous trompons pas, parce que, assurément,

Cet argent est pour eux un investissement !

En arrosant ainsi le monde politique

Ils prennent en quelque sorte un antibiotique.

- Sûr, il n’est pas gentil ce magistrat Gentil !

Si c’était à Paris, tu serais mieux loti…

- Pas gentil ? Carlita, mais c’est un vrai pittbull

Vaut mieux pas lui tomber entre les mandibules !

- Attends, tous tes amis vont crier au complot

Pour déconsidérer ce juge de Bordeaux…

- Les amis politiques, Carlita, j’vais te dire,

Quand tu es dans la merde, ce sont ceux-là les pires !

- T’en fais pas mon chouchou, tu auras des oranges

Si tu vas en prison. Et des slips de rechange.

 

 

Duodi 2 Germinal 221

 

Merci à Chimulus

 

 

 

Ecoute ! Ecoute !

 

Où se trouve la plus petite prison de France ?

 - Dans la tête de Sarkozy, Il n'y a qu'une seule cellule.

 

20/03/2013

Au cul la vieille ! C’est le printemps !

reiser fou d amour.jpg

 

 

Enfin ce coquin de printemps

Nous a ramené le beau temps

L’soleil réchauff’ les libidos

Tout l’monde fait la bête à deux dos

Et les matous durs de la pine

Coursent la chatte à ma voisine.

 

Au bord du Rhône et dans les zup

Le mistral soulève les jupes

Tous les mecs à l’œil égrillard

Tapent des jetons, ces vieux paillards !

Et les matous durs de la pine

Coursent la chatte à ma voisine.

 

Dans son bureau j’ai vu le maire

Qui embourbait sa secrétaire

Derrière une pile de dossiers

Il lui travaillait le fessier

Et les matous durs de la pine

Coursent la chatte à ma voisine.

 

Mêm’ les flics entrent dans la danse

Ils en oublient les contredanses

Et préfèrent se l’astiquer

Devant les belles à croquer

Et les matous durs de la pine

Coursent la chatte à ma voisine.

 

A la première communion

Le curé sort son goupillon

Qu’il met dans la main de ma sœur

Pour bénir les enfants de chœur

Et les matous durs de la pine

Coursent la chatte à ma voisine.

 

Cré nom de dioù, j’laisse ma plume

Mon frère d’en bas prend du volume

Je vais sauter sur ma Lionne

Car pour le cul c’est la championne

Et les matous durs de la pine

Coursent la chatte à ma voisine.

 

 

Nonidi 29 Ventôse 221

 

 

Merci au grand Reiser

 

 

 

Ecoute ! Ecoute !

 

 

Quelle est la différence entre un train électrique et des seins ? 
- Y'en a pas, ils sont tous les deux faits pour les enfants et c'est papa qui joue avec. 

02/03/2013

Ouiquinde gaillard pour soiffards paillards, nom de dieu !

dubout printemps.jpg

 

 

Ras le bol de la sinistrose, des curétailleries, de la morale peine-à-jouir. Renouons avec la saine et gaillarde paillardise à la française, cré vindiou!


Tirer un petit coup, c'est agréable



(se chante sur la musique de Félix Boyer « Boire un petit coup c'est agréable)



Tirer un p'tit coup, c'est agréable
Mais en tirer deux, c'est mieux
Mais il ne faut pas se branler sous la table
Tirer un p'tit coup, c'est agréa-able
Mais en tirer deux, c'est mieux
Un petit coup, tralalala (bis)
Un petit coup c'est doux.

 

1. Je voudrais baiser une espagnole
Je voudrais bien la baiser
Mais je risque fort
D'attraper la vérole
Je voudrais baiser une espagno-ole
Je voudrais bien la baiser.

 

2. J' voudrais fair' l'amour avec un' russe
On m'a dit qu'ell's aim'nt bien ça,
Mais j'ai bien trop peur
Qu'ell' mord' quand ell' me suce
J' voudrais fair' l'amour avec un' ru-usse
On m'a dit qu'ell's aim'nt bien ça.

 

3. "Avez-vous baisé une Suissesse ?"
Oui ma chèr', j'en ai baisée,
Quand ell's sont baisées,
Ell's demandent "Qui est-ce ?"
"Avez-vous baisé une Suisse-esse "?
Oui ma chèr', j'en ai baisée.

 

4. Ah! Baiser la croupe à une All'mande
Et puis après l'enfiler,
Et plus on les enfil',
Plus ell's en redemandent
Ah! Baiser la croupe à une All'ma-ande
Et puis après l'enfiler.

 

5. Soixant'-neuf avec une Chinoise
C'est le rêve de ma vie,
Mais il se pourrait
Qu' Mao me cherch' des noises
Soixant'-neuf avec une Chinoi-oise
J'ai bien peur pour mon vit.

 

6. Je préfèr' baiser une Française
Ce sont ell's qui bais'nt le mieux,
Plus on va profond,
Plus on se sent à l'aise
Je préfèr' baiser une Françai-aise
Ce sont ell's qui bais'nt le mieux.

 

 

Duodi 12 Ventôse 221

 

Illustration : merci à l'Hénaurme Dubout.

 

 

 

Ecoute ! Ecoute !

 

Une jeune secrétaire est en train de faire des photocopies au bureau lorsqu'un de ses collègues de travail lui dit :
- Hmmm, tes cheveux sentent drôlement bon!
Aussitôt, la secrétaire va voir son chef et se plaint auprès de lui d'avoir été victime de harcèlement sexuel !
- Comment ça? demande le patron.
- Il m'a dit que mes cheveux sentaient drôlement bon... répond la fille
- Et alors, s'étonne le chef, j'aurais plutôt pensé que c'était le genre de compliment qui vous aurait fait plaisir !
- Mais patron, reprend la fille, c'est un nain...

 

 

12/02/2013

Pontifex maximus pedemque ! Deo gracias!

chimulus pape.jpg

 

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto unt qui est sine peccato, primum in illam lapidem mitat.


Quartidi 24 pluviose 221


Merci à Chimulus


 

 

Ecoute ! Ecoute !

 

C'est le président de Coca-Cola qui va voir le Pape, il lui offre 100 millions, pour changer le "Notre pain quotidien" dans le Notre Père, par "Notre Coca Cola quotidien".
Le Pape dit:

- « Non ! Le Notre Père est une prière universelle, il n'est pas question de la changer. »

 

Le président :

- « 500 Millions ? »

 

Le Pape :

- « Un instant... »

Le souverain pontife va voir son comptable, et lui demande :

- « Le contrat avec Banette, il se termine quand ? »