Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/02/2010

Sexe : en Ricainistan, les surchauffés de la durite sont considéré comme des malades !

2cochons.jpg

Les Zétazuniens m'étonneront toujours. Enfin. Disons plutôt me navreront toujours.

Chez nous, un homme politique ou une personnalité du chauve-bis qui est, notoirement, un grand amateur de la bourrée auvergnate, qui a le brise-jet orgueilleux et renifle de loin toute escalope à moustache s'attire d'autorité la sympathie complice voire la connivence des Français. Nous aimons les héros du calbar, les chevaliers du composteur, les forcenés de la bête-à-deux-dos. Tromper Madame, pour Monsieur, c'est une évidence. Encorner Monsieur, pour Madame, la routine.

Chez nous, quelqu'un qui a de la haute tension dans la corde à nœuds est appelé un don Juan, un coureur de jupons, un homme à femmes. Il suscite l'admiration plus ou moins envieuse de ses congénères. Du célèbre président Fallières (et de sa « connaissance ») à l'accordéoniste de Chamalière (rentrant au petit matin en 2CV de chez ses maitresses et rêvant dans sa sénilité qu'il a visité les quartiers de noblesse de feue Lady Dispensaire) en passant par le patron du FMI (et son braque à tête chercheuse).

Pas chez les Ricains. Chez eux, on traduit devant un tribunal de l'inquisition un président qui humidifie ses cigares dans la rôtissoire de sa secrétaire. Et...on est convaincu que trépigner du mat de cocagne est une maladie ! Ils ont même trouvé un nom pour ça : l'addiction au sexe. Et, comme chez eux tout est bon pour faire du fric, ils ont ouvert des cliniques pour traiter ces « dérives mentales ». Le pauvre Tiger Woods - un noirpiot qui adore remplir tous les trous qu'il voit, qu'ils soient sur un terrain de golf ou au rez-de-chaussée de ces dames - en a fait l'amère expérience : il a été interné dans un de ces « sex rehab », à la clinique « Pine Grove Behavioral Health and Addiction Services » pour y suivre le traitement du docteur Patrick Carnes ! Ça ne s'invente pas. Pour la petite histoire, il paraît que Tiger est entré à la clinique contraint et forcé par ses managers et son épouse Elin Nordegren. Il se peut que du coup, elle ne le quitte plus. Il a beaucoup d'artiche le bougre ! Et puis, comment lui en vouloir en effet s'il était malade, s'il est prêt à se racheter, s'il a tout avoué dans les pleurs et dans la honte ? Car le traitement exige que le libertin mette tous ses petits secrets, même les plus tordus, sur la table ! Comme dans les « camps de réhabilitation » chinois ! Bonjour la civilisation !

« Les gens décident rarement de venir nous consulter de leur plein gré. En général, ils ont été démasqués par leur conjoint. La cure est pour eux une manière de faire amende honorable. »

Les traitements durent entre deux et cinq ans. D'abord, il faut se soumettre à six semaines de désintoxication intensive pendant lesquelles il est interdit de se livrer à quelque activité sexuelle que ce soit, y compris la masturbation. Qui sont ensuite suivies par des visites bi-hebdomadaires chez le spécialiste pour éviter la récidive : « Le danger existera toujours, mais grâce au traitement, le sujet comprend maintenant mieux ce qui l'a poussé à agir comme il l'a fait. Ça lui permet d'être mieux armé pour combattre ses pulsions. »

Il y a quand même en Ricainistan une spécialiste que ce discours énerve prodigieusement : la sexologue Yvonne Kristin Fulbright. Dans un récent exposé, elle accuse ses confrères de chercher ni plus ni moins à se remplir les poches en traitant en maladie des comportements sexuels tout ce qu'il y a de plus sains.

Elle parle d'un complot, d'une cabale de moralistes et de puritains, soutenus par une coterie de psychologues avides :

« Lorsqu'il s'agit de sexe, qui a le droit d'imposer des normes de fréquence ou de juger ce qui est acceptable ? Chaque individu est unique et a ses propres besoins. Pourtant, ce nouveau mouvement semble penser qu'il peut nous imposer une quantité fixe d'activité sexuelle. C'est scandaleux ! »

Putaing ! Finalement, qu'est-ce qu'on est bien en France !

Dentelle.jpg

Sources Rue89

 

************************************************

Si vous trouvez quelque intérêt à mes élucubrations: