Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/08/2015

Quand Amnesty international amnistie les maquereaux !

putes blanches.jpg

 

Même les moins crédules, comme moi, pensaient que certaines ONG étaient utiles, trouvaient leur raison d'être dans le soulagement de la misère humaine et la défense des droits des plus pauvres, des plus faibles, des plus démunis. Des victimes. Par exemple Médecins sans frontières. Par exemple Amnesty international. Tè ! Fume...

 

Amnesty international est une des plus célèbres ONG. Sa vocation est la défense des droits de l'homme. Mais, manifestement, pas des droits des femmes ! En effet, dans un de ses grands raouts largement médiatisés qui s'est tenu ces jours derniers à Dublin (Irlande), Amnesty a préconisé, dans une « proposition de politique », de dépénaliser toute la filière de la prostitution. Clients, prostitué(e)s, proxénètes. Oui, vous avez bien lu : proxénètes !

 

Ainsi, ces donneurs de leçons considèrent que les putes louent leur corps de leur plein gré. Ces belles âmes considèrent que les proxos, les barbots, les maquereaux, les harengs, les patrons de bordels ne sont finalement que de courageux chefs d'entreprise, et qu'il convient de légaliser la prostitution et de dépénaliser le proxénétisme.

 

Ben voyons ! Chacun sait que les blondes Tatiana qui épongent les michtons le long des boulevards des grandes villes vendent leur entonnoir à bonheur pour le plaisir ! Leurs maquereaux ne sont pas des tortionnaires mafieux qui les battent comme plâtre, les menacent de mort, elles et leurs familles restées au pays...

 

Chacun sait que les noires Fatou qui tapinent au bord des routes sont de grandes altruistes qui viennent ici de leur plein gré offrir pour le plaisir les délices de l'Afrique aux fromages-blancs. Leurs proxos sont de doux grios qui les protègent et s'occupent bénévolement de leurs bénéfices...

 

Amnesty international tombe le masque. Sous prétexte de « doit-de-l'hommisme » bêlant, cette officine propose de renforcer la traite des êtres humains, particulièrement des femmes, et l'esclavagisme sexuel.

 

Faisons comme Poutine. Virons ces faux-cul jamais très loin de la CIA.

 

* * * * *

Occupons-nous plutôt d'un couple de personnes en butte à un terrible acharnement. Je veux parler de Madame et Monsieur Balkany. Pour leur venir en aide, un ami m'a envoyé cet appel aussi généreux que pathétique :

« Chers amis

Vous disposez les uns et les autres de résidences secondaires, de jolis cabanons, de confortables camping-cars et de merveilleuses chambres d'amis.
Un drame humanitaire se noue sous nos yeux et nous ne faisons rien...
Madame et Monsieur Balkany ne peuvent plus prendre de vacances décentes, suite à l'ignoble persécution dont ils sont victimes de la part de juges d'instruction (les fameux petits pois de Nicolas) animés de rouges desseins, d'esprit de vengeance et - preuve de leur démence - obstinés dans la recherche de la vérité judiciaire.
Il faut agir !
Accueillons chrétiennement ce couple désemparé et sans papiers.
Comité de soutien Rhône Alpes Auvergne - P A C A et régions limitrophes.
" Des vacances pour Isabelle & Patrick"

 Faites un don pour leurs enfants dans le malheur et la déshérence. »

 

Voilà. Personnellement, je préconise la Santé pour les vacances de ces pauvres gens.

 

Photo X - Droits réservés