Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/01/2016

Au bistro de la toile : écran de fumée et foutoir inter-islamique.

Buveurs pour net.jpg

 

- Alors Loulle, c'est quoi les nouvelles ?



- Ben, la mort de Galabru qui prend le relais de la mort de Delpech, Zizou à la tête du Real Madrid, les commémorations des attentats, les soldes qui arrivent...



- Rien que des choses importante quoi... On nous bourre le mou avec de l’émotionnel, de l’accessoire, du fait-divers et du sport… Pour contrôler les Bonkons, il faut détourner l'attention de la « populace » des problèmes importants et des mutations décidées par les « zélites » économiques et leurs marionnettes politiques. Pour ça, les me(r)dias aux ordres et les canards laquais sont passés maîtres grâce à un déluge continuel de distractions et d'informations insignifiantes.



- Il n'y a pas que ça Victor, on parle aussi de la déchéance de nationalité. C'est important ça, non ?



- C'est important en tant que concept, mais c'est totalement bidon dans la réalité : les crapules que ça touchera se compteront sur les doigts de la main... Mais ça amuse les « zélites » auto-proclamées : écoutes-les s'offusquer d'une mesure dont le peuple se fout complètement. Postures et impostures que tout ça. Pendant ce temps, il se prépare une chicorne de premier pla ! En championnat, pas en amical !



- Tu parles de la Syrie ?



- Bof. La Syrie, c'est du lever de rideau. La pièce principale arrive : c'est une guerre de religion à l'ancienne. Entre peuples fanatisés. En fait, on assiste aux derniers soubresauts de la main mise anglo-franco-étazunienne sur les pays du Moyen-Orient de l'ex-empire ottoman. Les frontières artificielles, dessinées pour séparer afin de mieux régner pour mieux piller, s'effacent. Place au grand affrontement religieux intra-islamique entre les chiites de l'Iran et d'une grande partie de la population de l'Irak et les sunnites du reste du Moyen-Orient. Entre Perses et Arabes, rivaux ancestraux. Ça a déjà commencé au Yémen. Et ça,risque de prendre une toute autre tournure. Les tarés d'Arabie saoudite coupe les tronches de quelques chiites, les Iraniens foutent le feu à l'ambassade des coupeurs de viande vivante. Et les deux rompent toutes relations diplomatiques. Le prochain coup, c'est quoi ? La chicorne...

L'Iran, sous Khomeini puis Ahmadinejad , c'était du gratiné. Depuis, ça semble s'arranger un peu.

Quant à l'Arabie soudite, c'est le top des tops ! C'est le pays de 57.000 esclaves, le pays qui a décapité pour fêter le jour de l'an 47pauvres mecs. Après avoir l'an dernier raccourci plus de 200 malheureux. C'est le pays où la femme est reléguée à un tas de merde caché sous une prison de toile. L’Arabie saoudite est le pays le plus barbare, qui décapite parce qu'on ne croit pas en dieu (enfin, en son dieu), un pays où on lapide une femme qui s'est faite violer, un pays ou on pend des gays, un pays ou on coupe les mains des voleurs, un pays qui alimente le terrorisme international etc. L’Arabie saoudite c’est un pays qui justifie la peine de mort pour : adultère, apostasie, blasphème, cambriolage, fornication, trafic de drogue, sodomie, idolâtrie, rébellion, conduite sexuelle immorale, sorcellerie, vol, trahison, conduite irréligieuse. Cette interprétation très rigoriste de la Charia laisse l’État saoudien libre d’envoyer à l’échafaud qui bon lui semble, dans un simulacre de justice. L'Arabie, c'est le modèle, le financeur et le pourvoyeur de l'idéologie wahhabite de Daech.

 

- Et nous dans ce foutoir sanglant ?



- L'Arabie, c'est aussi un très bon client pour nos rutilantes machines à tuer ! Mais, bof. Dans ce foutoir entre Arabes et Perses, le mieux est de s'en tenir le plus loin possible. « Qu'ils se démerdent entre eux, qu'ils s'étripent si ça leur chante. On pourra toujours leur vendre des armes... » Pense-t-on discrètement.

 

- Ouais... C'est oublier les millions de réfugiés qui vont fuir ces zones à feu et à sang. Et où viendront-ils ?

 

- Devines.