Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/10/2009

Ne laissons pas tuer l'Europe, stoppons la magouille « Blair président ».

AVIS A LA POPULATION

Il est possible que si vous ouvrez Les aliboffis ou L'anti fadas avec Internet Explorer vous ayez une page tronquée, sans photos voire illisible. Passez sur Mozilla Firefox qui lui - gratuit! - est bien plus efficace


 

blair sarko caniches.jpg

 

 

Les magouilles pour faire avaler le traité de Lisbonne sont sur le point d'aboutir après le « oui » sans vergogne des Irlandais. Ce qui implique de désigner bientôt un président de l'Europe ainsi qu'un ministre des affaires étrangères. Les enbrouilles continuent dans le plus grande discrétion voire opacité. Et ce qu'il ressort c'est que le premier président de l'Europe – poste honorifique sans vrai pouvoir, mais poste tout de même éminemment symbolique – risque d'être...Tony Blair!! Oui, vous avez bien lu: le sinistre caniche de Bush, le fossoyeur du parti travailliste anglais, le menteur va-t'en guerre de l'invasion de l'Irak, le porte-drapeau de l'ultra libéralisme le plus dévastateur risque d'être le symbole de l'Europe, celui qui la représentera dans le monde, celui qui l'incarnera, qui parlera en son nom. C'est à hurler!


Ce premier « vrai » Président de l'Europe devra être le symbole des aspirations de l'Europe, l'image des projets qu'elle voudra porter, l'illustration de ses souhaits d'avenir. Or les Anglais ne voient l'Europe que comme une zone de libre-échange (et de contraintes bureaucratiques). Pas question de politique commune, pas plus que d'économie commune ou de défense commune… Bref, pas d'idéal de « Nation Européenne », simplement une vision de margoulins… Comment peut-on seulement envisager de mettre à ce poste un Anglais!!!


Rappelons que Blair et les Anglais ont refusé et refusent toujours l'euro, ont aligné leur politique extérieure sur celle des Etats-Unis lors de l'invasion de l'Irak, relaient la vision des Zétazuniens d'une Europe uniquement commerciale et non pas politique, veulent intégrer la Turquie pour élargir la zone commerciale et scléroser davantage le fonctionnement des institutions. Palmarès éloquent.


Mettre ce type à la tête de l'Europe, après Barosso à la Commission, c'est tuer le rêve des pères fondateurs d'une Europe politique, d'une Europe puissance, d'une Europe qui compte dans le monde.


Ces connards qui nous gouvernent (si mal!) voudraient définitivement dégoûter les citoyens européens de cette Europe croupion qu'ils ne s'y prendraient pas autrement.


L'Europe est une idée française! Ce n'est même pas une idée des six fondateurs, c'est une idée française. N'y a-t-il pas en France un candidat digne de ce nom pour incarner le premier président? Un Delors par exemple. Un Védrine comme ministre des affaires étrangères? Notre pays, gouverné par un ridicule m'a-tu-vu, n'aurait-il plus aucune ambition?


Faites entendre votre voix contre cette stupidité: http://stopblair.eu/indexfr.html