Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/07/2010

Liliane Bettencourt : plus d’un million de revenus PAR JOUR ! « Parce que je le vaux bien ! »

 

 

couilles-en-or--.jpg

 

 

Madame Bettencourt a des revenus dépassant les 34 millions d’euros par mois. « Parce que je le vaux bien » ! doit penser « la femme la plus riche de France ». Une richesse bâtit sur une aventure industrielle qui, pour être une extraordinaire réussite, n’en est pas moins entâchée d’accointances plus que douteuses.

 

Dans Libération: « Le fondateur de L'Oréal, Eugène Schueller, inventeur du shampoing Dop, du savon Monsavon, des peintures Valentine était un chimiste de génie mais aussi un homme d'extrême droite. Dans les années 30, il rejoint la Cagoule (organisation responsable de l'assassinat, entre autres, de deux dirigeants antifascistes italiens, Carlo et Nello Rosselli), dont les réunions avant-guerre eurent souvent lieu au siège de L'Oréal, rue Royale à Paris. Sous l'Occupation, Schueller s'était lancé dans une collaboration active pronazie au sein du MSR (Mouvement social révolutionnaire), qui fusionnera avec le RNP (Rassemblement national populaire) de Marcel Déat. Programme, entre autres: «Poursuivre par une action méthodique et dirigée, l'exclusion des juifs de la vie et des affaires de la France...» La Cagoule assassine Max Dormoy, ancien ministre de l'Intérieur; les amis de Schueller font sauter des synagogues.

 

acier couilles or.jpgAprès guerre, Schueller s'en sortira grâce à ses amis qui affirmeront qu'il était, en réalité, résistant. Une histoire bien française, donc, où tous s'accordent pour gommer «les années noires». Mais le cas L'Oréal est exceptionnel en raison des personnages qui s'y croisent depuis les années 30. A cette époque, trois jeunes loups qui se côtoient au foyer des pères maristes du 104 de la rue de Vaugirard se retrouvent dans une même mouvance d'extrême droite: François Mitterrand, François Dalle, André Bettencourt; leur chemin va croiser celui d'Eugène Schueller. François Dalle deviendra, pendant la guerre, le directeur de l'usine Monsavon (et plus tard PDG de L'Oréal). André Bettencourt épousera Liliane, la fille de Schueller, la femme la plus riche de France. »

 

Quelques centaines de milliers d’euros donnés aux sarko-trafiquants pour la mise en orbite de leur Conducatore n’est donc pas grand-chose pour la vieille dame (dont le mari, André Bettencourt fut ministre pilier de tous les gouvernements de droite)… Sans doute, « parce qu’ils le valent bien », comme le valaient bien les nazis français de la Cagoule. Bon sang ne peut mentir…

 

 

Merci à Reiss