Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/02/2010

Joie de vivre en terres d'Islam : Ne jamais acheter un chat dans un sac !


voile.jpg

Dans « La dernière heure », excellent journal belge, on trouve cette info qui m'a fait exploser les zygomatiques à force de rigoler. Merci à Eleftéros - un de mes lecteurs - de m'avoir refilé le tuyau. Je vous la livre in-extenso :

Il découvre que sa future épouse, en niqab, a une barbe et louche. Durant les rares rencontres avec sa fiancée, l'ambassadeur n'a pas pu voir la jeune femme car elle portait le niqab

DUBAI. Un ambassadeur arabe a annulé son mariage après avoir découvert que sa future épouse, qui portait le niqab ou voile intégral, avait une barbe et louchait, a rapporté mercredi le quotidien émirati Gulf News. L'ambassadeur devait convoler en justes noces avec une ressortissante d'un pays du Golfe, sur la foi de photos obtenues de sa famille et qui se sont révélées être celles de la sœur de la future mariée, ajoute le journal.

Durant les rares rencontres avec sa fiancée, l'ambassadeur n'a pas pu voir les traits de la jeune femme car elle portait le niqab, selon Gulf News.
Une fois le contrat de mariage signé, il a découvert, "quand il a voulu embrasser son épouse, un médecin, (...), qu'elle avait une barbe et louchait".
Il a alors déposé plainte auprès du tribunal pour avoir été "trompé" par ses beaux-parents et le divorce a été prononcé, selon le journal.

© La Dernière Heure 2010 http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/299874/il-... »

Pour ceux qui lisent l'anglais, vous trouverez là l'article source : http://gulfnews.com/news/gulf/uae/crime/man-claims-fiance...

Eh ! Monsieur l'ambassadeur, qu'est-ce que vous faites de la beauté intérieure ? Vous préférez les bimbos à gros nichons ? Vous vous êtes fait piégé par votre propre connerie : votre torchon cache misère ! Tromperie grave sur la marchandise : pour vous venger, prenez vite votre tas de cailloux hallal modèle Quick ! Mais au fait, ce ne serait pas un mec que vous vous seriez laissé refiler ? Vous n'y avez pas mis ni la main, ni le nez, alors ?


************************************************

Si vous trouvez quelque intérêt à mes élucubrations:

 


 

01/12/2009

Où sont les musulmans qui disent non à l’islamisme ?

Quand verrons-nous dans les étranges lucarnes des gens ouverts capables de nous démontrer que l’islam n’est pas seulement l’image caricaturale que nous en donne l’islamisme ?

 

Quand verrons-nous descendre dans la rue des musulmans proclamant leur attachement aux valeurs de la République et revendiquant un culte tranquille, apaisé, fleurissant dans la sphère privée et donc respectant le principe non négociable de notre république : la laïcité ?

 

L’islamisme – et non pas l’islam -  tente d’étouffer ce que l’Occident a de plus précieux et qui n’existe dans aucun pays musulman : la liberté de penser et de s’exprimer.

 

L’islamisme essaie d’imposer à l’Europe ses règles : ouverture des piscines à certaines heures exclusivement aux femmes, interdiction de caricaturer cette religion, exigence d’un traitement diététique particulier des enfants musulmans dans les cantines, combat pour le port du voile à l’école, accusation d’islamophobie contre les esprits libres.

 

L’islam tel que le présente l’islamisme tente d’obliger l’Europe à se plier à sa vision de l’homme. Comme jadis avec le communisme, l’Occident se retrouve sous surveillance idéologique. L’islam se présente, à l’image du défunt communisme, comme une alternative au monde occidental. À l’instar du communisme d’autrefois, l’islam, pour conquérir les esprits, joue sur une corde sensible. Il se targue d’une légitimité qui trouble la conscience occidentale, attentive à autrui : être la voix des pauvres de la planète. Hier, la voix des pauvres prétendait venir de Moscou, aujourd’hui elle viendrait de La Mecque ! Aujourd’hui, à nouveau, des intellectuels incarnent cet œil du Coran, comme ils incarnaient l’œil de Moscou, hier. Ils excommunient pour islamophobie, comme hier pour anticommunisme. Voir l’alignement de certains gauchistes et même –quelle vergogne ! - altermondialistes sur les thèses islamistes… Pour ces « idiots utiles », il faut complaire à l’islam, sans quoi, c'est du racisme !!!

 

Depuis des décennies, en Europe, on a réussi à se débarrasser des côtés rétrogrades et primitifs de la religion, comme par exemple l'interdiction de le mixité dans les écoles, le mariage à l'ancienne (c'est à dire la femme soumise à la maison et n’ayant que le droit de se taire), le sexe hors mariage, les enfants hors mariage, l'homosexualité, etc.... On a mis des décennies à virer les curés de nos chambres à coucher, ce n’est pas pour y laisser entrer les imams et les mollahs !


Or depuis quelque temps, on voit débarquer en Europe des gens – pas toujours invités ! - qui mettent en avant leur religion, qui nous font replonger vers le passé et qui remettent en cause l'évolution de nos sociétés occidentales. A partir de la, il ne faut pas s'étonner du rejet de la majorité de la population. Car il n'y a que les bobos gaucho-islamistes pour qui ce vote en Suisse est une surprise. La surprise aurait été le contraire. Et si l'on faisait ce vote en France, au Pays-Bas, en Allemagne, en Italie, en Espagne, etc., le résultat serait le même. Et cela n'a rien à voir avec l'extrême droite ou le racisme mais avec une volonté, peut-être inconsciente, de ne pas vouloir se laisser imposer des choix de société qui ne sont pas les nôtres. "C'est du populisme ça coco. C'est du populisme!" Le populisme, c'est le nom que l'on donne à la démocratie quand le Peuple n'est pas ,d'accord avec les dirigeants!


Dans l’ouverture à autrui, propre à l’Occident, se manifeste une sécularisation du christianisme, dont le fond se résume ainsi : l’autre doit toujours passer avant moi. L’Occidental, héritier du christianisme, est l’être qui met son âme à découvert. Il prend le risque de passer pour faible. À l’identique de feu le communisme, l’islamisme tient la générosité, l’ouverture d’esprit, la tolérance, la douceur, la liberté de la femme et des mœurs, les valeurs démocratiques, pour des marques de décadence, des signes de faiblesse.

 

Ainsi toutes les conciliations, toutes les concessions, tous les reculs sont perçus comme des victoires qui appellent d’autres attaques, sur d’autres fronts. N’est-elle pas significative la phrase du « poète » Gokalp Ziya qui publie en 1913 : « Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques et les mosquées nos casernes ». Phrase reprise par deux fois par ce grand démocrate qui prétend conquérir l’Europe, « l’islamiste modéré » ( !!??) turc Ergogan en 1997 et en 2004.


On peut aussi méditer sur les propos de Houari Boumediene, président algérien s'inspirant du même Gokalp Ziya et déclarant, en 1974, à l’ONU : « Un jour, des millions d'hommes quitteront le sud pour aller dans le nord. Et ils n'iront pas là-bas en tant qu'amis. Parce qu'ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire ». C'est la guerre des utérus.

 

Quand à "l'ami" de Sarko, Khadafi, il a proclamé: : « Sans épée, sans fusil, sans conquêtes, les cinquante millions de musulmans en Europe la transformeront bientôt en continent musulman » !

A méditer…