Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/03/2015

Y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Y-a-t-il-un-pilote-dans-lavion.png

 

C'est peut-être pas si kon que ça cette hypothèse selon laquelle l'Airbus n'était plus piloté... En tout cas pas loin de la vérité qui semble se dessiner, malgré l'extrême prudence des officiels... Les dernières nouvelles laissent entendre que l'avion n'était plus piloté que par UN pilote et non deux.

 

- Cher collègue, tout va bien. Si vous voulez vous dégourdir les jambes, allez-y, je garde la boutique.

 

- C'est pas de refus. D'autant plus que j'ai une envie de pisser à remplir les soutes !

 

L'avion est à son altitude et à sa vitesse de croisière, cap vers le Nord. Le pilote automatique gère le trajet, tout se passe sans problème, la présence d'un seul pilote dans le cockpit n'a rien de rédhibitoire.

 

- Bon, j'y vais. Referme derrière moi. C'est la procédure maintenant. Je frapperais en revenant. Á tout à l'heure. Ah ! Signale notre position.

 

Et Hans (ou Philippe, ou Mustapha, ou Kevin, ou Slobodan) déverrouille la porte blindée et sort. Il demande au chef purser si tout va bien, traverse l'avion assoupi, répondant aux timides saluts de quelques passagers éveillés, flattés de ce contact direct avec l'un de ces mythiques pilotes, va faire sereinement pleurer le colosse, s'arrête pour faire un peu de gringue à Greta, une jolie hôtesse. La routine quoi.

 

Pourtant, son oreille et son œil exercés font tinter un signal dans sa tête : il se rend compte, au bruit et à l'assiette de l'avion que celui-ci a été mis dans une position de pente descendante. Kesako ! Se dit-il dans sa langue. Á grandes enjambées, il retraverse tout l'aéronef (c'est comme ça qu'on dit dans les « milieux autorisés ») et frappe à la porte. L'autre pilote, à l'intérieur, doit vérifier par une caméra qui est la personne qui demande à entrer, et déverrouiller la porte. Il ne le fait pas... Son collègue, dehors, s'impatiente et frappe encore. De plus en plus impérativement. Cause à mon cul, ma tête est malade... Rien ne sa passe. Le pilote passe par toutes les affres de l'inquiétude puis de l'angoisse. Que se passe-t-il ? Son collègue a-t-il eu un malaise ? Les instruments de bord ont-ils décelé une anomalie qui impose de prendre une assiette de descente ? Dans ce cas-là la procédure impose de quitter le couloir de vol pour ne pas risquer de collision avec les avions volants sur le même trajet mais à des niveaux de vol différents...

 

Ulla, l'hôtesse du tiers avant et Werner, le purser, partagent l'inquiétude du pilote. Quel est le problème ? Ulla tire le rideau pour que les passagers ne voient pas ce qui se passe tandis que Werner décroche la petite hache de secours et entreprend de défoncer la porte. Peine perdue, l'huis est blindé ! C'est du solide ! Kalité allemande ! Mais quelques passagers, réveillés par le bruit, manifestent une certaine inquiétude, que s'efforce d'apaiser Ulla. Certains ont vu aussi le sol qui se rapproche. Que se passe-t-il ? Ça commence à hurler dans la cabine. Pas longtemps... Car c'est le flash, le choc monumental contre le plancher escarpé des vaches alpines... Et 150 vies qui s'en vont en un éclair...

 

Que s'est-il passé dans la tête du pilote resté seul aux commandes ? Volonté de suicide d'un pilote dépressif n'hésitant pas à embarquer tout ce qui vit dans cet avion dans sa mort égoïste ? Sacrifice délibéré d'un kamikase ? Qui lo sa ?

 

Dès lors, comment ne pas trembler en pensant que le pilote tueur aurait pu diriger l'avion non pas sur des montagnes désertiques mais sur Marseille, Aix, Salon, Digne, Manosque, Avignon. Voire vers...Marcoule, Tricastin ou Cadarache. Il n'aurait fallu guère plus de temps de vol, voire moins.

 

De quoi méditer sur ces rutilants bouts de fer qui volent au-dessus de nos têtes...

 

 Illustration X - Droits réservés

 

**************************

 

Pour vous changer les idées :

Savourez un sulfureux Voyage sans danger !

livre,chiloum

Livre classique ICI !

ou e-book  LA !

Mieux encore:

Feuilletez-le gratos ICI !

 

21/07/2014

Crash en Ukraine : à qui profite le crime ?

crash ukraine.jpg

 

Les média(rhée), les canards-laquais et la presse-purée dans son ensemble sont unanimes : les Russes, à travers leurs sbires - les « terroristes-séparatistes » de l'Ukraine de l'Est – sont responsables de la mort brutale de près de 300 personnes dont l'avion civil a été touché en plein ciel par un missile sol-air russe. Voilà. C'est péremptoire. Et c'est la stricte vérité puisque les Zétazunis, par la voix éclairée du prix Nobel de la paix, Barrack « Blackbush » Obama, en ont les « preuves » !

 

Ben voyons ! On connaît la valeur des « preuves » étazuniennes depuis les fameuses autant que fumeuses « armes de destructions massives » de Saddam...

 

Deux questions se posent concernant ce drame :

1 – qui a les moyens de descendre en vol un aéronef volant à 10.000 mètres ? Autrement dit, qui est capable du fait ?

 

2 – qui a intérêt à une telle opération ? Autrement dit, à qui profite le crime ?

 

 

Question 1: Qui est capable du fait ?

Les Russes. Ils ont effectivement sur leur territoire des batteries sol-air efficaces et nombreuses.

Les séparatistes pro-Russes. Ils peuvent être en possession de telles batteries sol-air puisqu'ils en auraient récupérées dans les camps et casernes de l'armée de Kiev. Mais ont-ils les capacités humaines de mettre en œuvre ce type d'armement très sophistiqué ?

L'armée de Kiev. Elle possède ce type d'armes et a le personnel capable de les mettre en œuvre.

 

Question 2: Á qui profite le crime ?

Aux Russes ? Certainement pas. La propagande internationale, orchestrée par les USA autour de ce drame les place en position de suspects. Si le missile était parti de leur territoire, les Zétazuniens, par leurs moyens d'observation satellitaires et autres, auraient parfaitement repéré le point de départ et se seraient déjà empressés d'en étaler largement les « preuves » pour faire condamner la « barbarie russe » par l'opinion internationale !

Aux séparatistes pro-russes ? Difficile à croire. Un tel acte va forcément multiplier les efforts contre eux des autorités de Kiev, avec le soutien des USA et de l'Otan, sans pour autant augmenter le soutien des Russes qui leur est déjà acquis. Des Russes qui sont trop fins stratèges pour se laisser forcer la main. Et en plus les désigner à la vindicte internationale et leur donner une image de brutes sanguinaires.

Aux autorités ukrainiennes de Kiev ? C'est fort plausible : par cet acte, elles espèrent faire accuser les séparatistes de barbarie sordide, dresser contre eux « l'opinion internationale », avoir une assistance militaire plus importante de l'Otan, enfin renforcer les sanctions économiques contre la Russie.

 

Question subsidiaire : les gens de Kiev ont-ils agit seuls ou avec la complicité des USA ? Difficile de croire que Barrack « Blackbush » Obama ait directement cautionné, voire organisé un tel acte. Mais sévissent en Ukraine une flopée d'officines étazuniennes :

- La CIA (un État dans l’État aux USA, pas toujours sous contrôle et coutumière des coups les plus tordus, du Chili à l'Indonésie).

- « Academi » (ex-Blackwater), une armée privée créée par un fondamentaliste évangéliste, à la solde des multinationales yankees, qui a sévi tant en Irak qu'en Afghanistan, qui a des moyens techniques et humains redoutables (ainsi qu'une absence totale de scrupules) qu'elle met au service du plus offrant. Ce sont les chiens de l'impérialiste. Ils seraient 400 mercenaires sans foi ni loi à lutter aux côtés des forces de Kiev. Eux n'auraient pas d'états d'âme à décaniller un appareil civil avec 300 personnes à bord. Le massacre des civils est une de leurs spécialité. Lien1 - lien2

- Rand Corporation, un « think tank » étazunien qui serait l'un des « conseils » très influent du président ukrainen, le milliardaire Petro Poroshenko qui suivrait à la lettre le plan de reconquête de l'Est ukrainien concocté par ces têtes d’œuf (pourri). Lien 

 

ukraine,crash

ukraine,crash

 

Voilà quelques informations et réflexions qui tranchent avec la doxa ambiante concernant l'Ukraine. Pas inutile pour se faire une opinion...

 

Tridi 3 thermidor 222

 

Illustrations X – Droits réservés.