Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/04/2015

Au bistro de la toile : des embrouilles des Le Pen au PSG en passant par la cyber-attaque.

chimulus bistro copie.jpg

 

- ...teng ! Victor. Ils se bouffent le foie en direct les fachos père et fille ! Mais à quoi ils jouent ces kons ?

 

- Á quoi ils jouent ? Ils jouent ! C'est le mot juste. Tout ça ressemble à un scénario pensé, répété, organisé et remarquablement mis en scène.

 

- Explique-toi.

 

- Ça paraît évident. Fifille a une ambition affirmée : arriver au pouvoir. Papa Schultz Le Pen, lui, voulait surtout choquer, provoquer, faire peur, planter la merde. Il y est arrivé, bien aidé dans sa tâche par les partis de pouvoir (UNR, RPR en leurs temps, UMP, PS) qui y voyaient un repoussoir pratique et une façon efficace – pour le PS – de séparer électoralement les voix de la droite ; pour la droite « républicaine » un réservoir d'idées (!!??) et de voix. Les merdias, depuis des décennies, lui ont fait la courte échelle parce que c'est « un bon client » ! Puis Fifille vînt. Avec pour ambition de gagner. Et pour ce faire, il lui fallait faire une « honorabilité » à la boutique de la famille. Portée par des résultats électoraux incontestables, la nullité crasse des deux derniers présidents qui ont déconsidéré les partis dits « de gouvernement » lui donne des ailes. Mais pour arriver au sommet, il lui faut d'abord « dédiaboliser » son parti et donc glisser sous le tapis tous les thèmes qui ont fait son succès (racisme, antisémitisme, etc.). D'où l'opération montée avec « popo » Jean-Marie : - à lui de ressortir tous les poncifs nauséabonds qui ont fait son succès, à elle de « dénoncer » ces excès et ainsi laver son parti de tous les relents sulfureux qui lui sont attachés comme le morpion sur un pubis de moine ! En faisant leur cinéma qui enchante les canards laquais et les merdias. Objectif tactique : vider l'UMP de sa substance pour devenir le parti dominant de la droite, tremplin vers le Pouvoir. « Microlax 1er » a du souci à se faire !

 

- Où alors ils sont tous les deux sincères dans leurs idées et donc, il y a un crocodile de trop dans le marigot. Et le plus jeune veut chasser le vieux... Logique.

 

- C'est possible aussi. Á voir. Mais pas de doute là-dessus : les merdias vont en faire des tonnes.

 

- Et cette cyber-attaque, qu'est-ce que t'en pense ?

 

- C'est la guerre asymétrique. Notre monde chouté à la technologie est d'une terrible fragilité. D'après les zexperts, n'importe quel hacker un peu doué peut prendre le contrôle de systèmes complexes d'ordinateurs à distance. Avec un simple portable et une connexion internet. Alors il ne faut pas s'étonner de cette attaque. Qui pourrait en préfigurer d'autres bien plus graves: prise de contrôle d'un ministère, d'une banque, d'une tour de contrôle d'aéroport, d'une centrale nucléaire, etc. Nos sociétés dites « modernes » montrent par là leur vulnérabilité... C'est aussi du pain béni pour le gouvernement pour faire passer son projet de loi scélérate sur le renseignement, loi considérée par beaucoup comme liberticide parce qu'elle peut engendrer une surveillance de masse, et en particulier une surveillance de la vie privée à travers les sites et réseaux sociaux. Comme chez les Yankees... Dès lors, on peut se demander qui sont les mystérieux hackers qui se cachent derrière l’attaque de TV5 Monde !

 

- Ah ! Heureusement qu'il y a le foot ! Mais même là, c'est le foutoir : Ibrahimovitch se fait virer pour 4 ou 5 rencontres... Et le PSG risque donc de prendre une volée contre le Barça.

 

- Le P.S.G. ? C'est quoi ? Ah oui ! Cette équipe du Qatar composée de mercenaires aussi insupportables qu'incultes ? Ben, j'espère bien qu'ils vont prendre une volée! Une équipe comme ça ne sera jamais populaire comme Saint-Etienne ou l'O.M.. Le PSG, on s'en fout...

 

- C'est vrai finalement. On s'en fout ! Tiens, c'est ma tournée.

 


Illustration: merci à Chimulus

 

 

**************************

 

C'est le printemps :

Savourez un sulfureux Voyage

livre,chiloum

Livre classique ICI !

ou e-book  LA !

Mieux encore:

Feuilletez-le gratos ICI !