Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/05/2013

Daily Motion : bravo Montebourg !

arnaud montebourg.jpg

 

 

Bien sûr qu’il a raison Montebourg de refuser l’achat-pillage de Daily Motion par Yahoo. Il a raison parce que cette entreprise est une des rares qui soit brillante dans ce secteur d’activité moderne. Il a raison parce que la maison-mère, France Télécom, appartient encore en partie à l’Etat. Il a surtout raison de protéger ainsi cette entreprise du sort commun réservé aux entreprises françaises qui cèdent aux sirènes de la « mondialisation » (néologisme pour dire « étazunisation »).

 

Quel serait le sort de Daily Motion s’il était racheté par Yahoo ? Pillage de son savoir-faire, de ses brevets, de sa clientèle, pompage de sa trésorerie (Yahoo étant une entreprise étazunienne « canard boiteux ») puis, à court terme (de six mois à un an) disparition pure et simple. C’est comme ça que, au paradis ultra libéral, on élimine un concurrent. Partenariat à 50/50 d’accord, mais à 75%, c’est la mort assurée.

 

Rappelons-nous Péchiney, poids lourds mondial de l’aluminium, que l’Etat (Chirac-Raffarin) a laissé bouffé sans réagir au-delà de quelques cris de vierge effarouchée. Terminé Péchiney. Quelques milliers de chômeurs en plus…

 

Rappelons-nous Arcelor, bouffé en 2006 par le rapace Mittal sans que l’Etat (Chirac-Villepin) ne bouge le petit doigt. On y est en plein dedans. Quelques milliers de chômeurs en plus.

 

Oui mais, gueulent les chroniqueurs ultra libéraux de service, ce sont des affaires privés. Oui mais, et la libre concurrence ? Oui mais, et le développement mondial de cette entreprise ? Tè ! Fume…

 

Laisse-les gueuler citoyen Montebourg ! Tu es un des rares qui aie les aliboffis bien pendus dans ce gouvernement.

 

On ne vous a pas élu pour mener un politique de droite, bordel !

 

 

Quartidi 14 Floréal 221

 

Illustration X – Droits réservés

 

********************

 

Ecoute ! Ecoute !

 

Un couple est invité à une soirée très costumée.

 

Juste au moment de partir la femme est prise d'une violente migraine et elle dit à son mari d'aller à la fête sans elle. Le mari enfile alors son déguisement et s'en va, tandis que la femme va se coucher. Après avoir dormi un peu, elle se réveille en pleine forme. Elle décide alors d'aller rejoindre son mari à la fête, mais comme elle est un peu soupçonneuse, elle se dit qu'elle va le surprendre en se déguisant avec un autre costume que celui qu'elle avait prévu.

 

Dès son arrivée à la fête, elle repère son mari en reconnaissant son déguisement : il est en train de danser avec une fille, puis encore une autre, puis une autre encore. Elle veut en savoir plus, et voir jusqu'où il est capable d'aller… Dans la cohue, elle l'aborde et l'invite à danser.

 

Sans la reconnaître, il lui susurre à l'oreille qu'ils pourraient s'isoler un petit peu, ce qu'ils font en allant directement faire l'amour dans un des recoins de la salle.

 

L'affaire faite, la femme s'en va précipitamment et rentre chez elle. Le mari rentre un peu plus tard, et sa femme l'attend ferme derrière la porte...

 

- Alors ! Comment était la fête ?

 

Il répond :

- Ce n'était pas drôle sans toi chérie.

 

- Je ne te crois pas, je suis sûr que tu as bien rigolé !

 

- Non je t'assure. Quand je suis arrivé, il n'y avait pas d'ambiance, alors avec quelques gars qui étaient là, on a décidé d'aller jouer aux cartes au bistrot voisin...

Par contre, j'ai passé mon costume à un ami qui n'en avait pas, et il m'a téléphoné pour me remercier: il est tombé sur une sacrée salope et il parait qu'il s'est bien régalé !