Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/06/2012

M’ame Michu et M’ame Chazotte s’inquiètent pour Carla.

vamps.jpg

 

 

- Eh ! Dîtes, M’ame Chazotte, ch’uis un peu tracassée…

 

 

- Ah ! C’est quoi cette fois ? Vos varices qui gonflent ? Vos hémorroïdes qui fument ?

 

 

- C’que vous êtes mauvaise quand vous y êtes… Mais, j’vous connais depuis si longtemps et j’sais que c’est plus moqueur que méchant. Non. C’est pas de moi qu’il s’agit, mais je me fais du soucis pour c’te pauvre M’ame Carla. On sait plus s’quelle devient, on n’a jamais vu sa fifille et son mari qu’est au chômage… Ah ! Vous savez M’ame Chazotte,y en a pour tout le monde…

 

 

- Ah ! Voilà qu’est rassurant ma brave M’ame Michu. Et oui, c’te pauvre Carla, on peut dire qu’elle a tout faux. Le jour où elle a été croûter chez ce croûton de Ségala et qu’elle a rencontré Microlax 1er, elle aurait mieux fait d’avaler sa guitare ! Elle est passée de la gauche caviar à l’extrême-droite crade, elle a gâché sa carrière de chanteuse, l’AACB lui ferme ses portes…

 

 

- L’AAACB ? C’est quoi ?

 

 

- L’Amicale des Anciens Amants de Charlotte Brun !

 

 

- Ben ça alors ! Ça alors ! Parait qu’à c’qui parait qu’elle aurait acheté une boucherie chevaline ou un Vival au Cap Nègr (Oh ! Pardon), au Cap Homme de couleur…

 

 

- Eh ! Elle pourra toujours recycler son bourrin où y vendre les salades qu’il s’apprêtait à faire avaler aux Français s’il avait été réélu. Et lui, y fera quoi ? Y pourra toujours monter une boite de tout-à-l’égout, en collaboration avec sa belle-mère : ça a été le grand problème de l’été pendant 3 ans au Cap Nègr (Oh ! Pardon), au Cap Homme de couleur…

 

 

- Et si elle faisait la tournée des plages avec la troupe Âge tendre et tête de bois ?

 

 

- Où encore des animations dans les hypermarchés ! Faudra bien la nourrir cette petite Giulia ! Sans compter qu’il faudra bien penser peut-être à préparer le divorce. Grandeur et décadence… Elle a commencé en croûtant avec la reine d’Angleterre et Michèle Obama, maintenant, c’est sandwich club avec Nadine Morano et Isabelle Balkany…

 

 

- Bon. Ben quand on aura le temps, M’ame Chazotte, on la plaindra…



Quartidi 14 Prairial 220


Photo X - Droits réservés

29/12/2009

M'ame Michu et M'ame Chazotte parlent du sarko-bilan.

vamps.jpg

 

- Parait que Chouchou, il est parti au Maroc avec Carla, invité par le roi de ce pays. Au moins il aura beau temps dans ce pays de soleil.

 

 

- Encore pas sûr M’ame Michu. Y z’ont des inondations terribles là-bas !

 

 

- Ben ça alors ! Vous voyez pas qu’une vague nous enlève notre Carla et son Chouchou !

 

 

- Faut pas rêver M’ame Michu, faut pas rêver…

 

 

- Ben alors il a une fin d’année difficile Chouchou vous voulez dire M’ame Chazotte ?

 

 

- Difficile ? V’z’êtes bien bonne M’ame Michu. Vous voulez dire que le Chouchou, il se tape une série de fiasco sur toute la ligne ! Sur la conférence de Copenhague pour commencer. Ah ! Il nous en a fait des moulinets avec ses petits bras le Chouchou ! Il allait sauver la planète à lui tout seul. Et l’autre noirpiot il n’aurait plus qu’à s’aligner ! Résultat : on attendait un accord contraignant, fixant des objectifs, des engagements, et une aide financière pour les pays les plus pauvres. On hérite d'un accord «politique» au rabait qui reconnait les dangers du réchauffement climatique, mais sans fixer de moyens ni de calendrier d'actions. Ça mange pas d’pain… Pire, les Etats européens ont été totalement écartés de la rédaction de cet « accord » dans les dernières heures du sommet. Faut dire que le Sarko, comme d’hab, a préféré jouer sa carte personnelle que celle de l’Europe. Avec un bide retentissant pour sa gueule !

 

 

- Ben ça alors !

 

 

- Encore pire pour son ego, le phénix de Neuilly digère mal que les Chinetoques préfèrent dialoguer, voire traiter avec son esclave Fillon qu’avec lui ! Et le François, ma foi, il semble qu’il aie bien «vendu»: sur place, il a officialisé la création d'une coentreprise créée par EDF et le chinois CGNPC pour construire et exploiter deux réacteurs nucléaires de technologie EPR à Taishan. Enfin, faut pas trop rêver : les Chinetoques ne sont pas idiots, or les deux seuls EPR en construction (en France et en Finlande), sont deux gouffres financiers, dont la sécurité a été critiquée par les autorités de sûreté nucléaire française et finlandaise… Pour arranger le tout, les Emirats, que Sarko a pourtant caressés dans le sens du poil sans aucune vergogne, viennent de choisir…les Coréens pour leurs centrales nucléaires !

 

 

- V’z’êtes pas un peu dure M’ame Chazotte ?

 

 

- Dure ? Non. Réaliste. Et c’est pas fini les fiasco de Sarko. Prenez le fameux « débat identitaire ». Ça tourne au cauchemar pour Sarko. Il voulait en faire une machine de gagner les prochaines régionales, ça tourne au bide total ! Son ministre « prise de guerre », Besson, se tape la peu enviable réputation d’homme « le plus détesté de France. Cerise sur le gâteau, le Besson est un vrai « faux dur ». En effet – malgré ses rodomontades – plus de 20 000 sans-papiers ont été régularisés cette année ! » Et le grand bénéficiaire en sera le Front National. Bonjour le succès de la manœuvre !

 

 

- Il nous a tout de même protégés de la terrible pandémie de grippe !

 

 

- Ah ben ouais ! Parlons-en ! Il l’a médiatisé sa vaccination ! Résultat ? A peine 7% de la population a été (tardivement) vaccinée. Le gouvernement a encore quelques 89 millions de doses à écouler d'ici quelques mois. Et il brade des millions de doses de Tamiflu bientôt obsolète. Belle opération la encore ! Et qui coûte à la Sécu un milliard et demi ! Vous voulez qu’on continue ?

 

 

- Pourquoi y a encore des désastres ?

 

 

- Je veux ouais ! Tè, demandez à ses candidats aux prochaines élections régionales. La plupart espèrent que le Grand Homme ne se mêlera pas trop de leurs campagnes. Faut dire que faut avoir le moral pour défendre son bilan ! Pouvoir d’achat ? Le Smic augmentera de…0,5%… Baisse des impôts ? Taxe carbone… Ah ! Evidemment, il va nous dire sans rire qu’il y a « un ralentissement dans l’augmentation du chômage » ! Et je ne vous parle pas de la « sécurité » : son pote Heurtefeux remplace les flics par des caméras ! Ça mange et ça boit moins, mais efficacité douteuse, quasi nulle si l’on en croit les Rosbifs qui ont expérimenté le système bien avant nous.

 

 

- Ben, c’est ben noir tout ça…

 

 

- C’est à l’image du bilan de ce type que les veaux ont mis au pouvoir. Il faudra des années pour rattraper ses conneries… Il est entouré d’un gouvernement de nullards, d’opportunistes, de traitres, de courtisans dont l’essentiel du temps est consacré a faire des pipes – morales ! – à leur Seigneur ! Et il a fait de la France la risée du monde…

 

 

- Ben alors qu’est-ce qu’il faut attendre ? Peut-être un tsunami au Maroc ?

 

 

- Non, les Marocains sont trop sympas…

31/10/2009

« Les banques, je les ferme, et les banquiers, je les enferme ! »

vamps.jpg

 

 

 

- Ben alors M’ame Michu, c’est quoi ces cheveux mouillés qu’on dirait une serpillère ? V’z’avez plongé dans une bouche d’égout ou quoi ?

 

- Ben non. Je viens juste de prendre la douche.

 

- Ah ! Ça se fait beaucoup les douches en ce moment. V’z’avez fait comme notre Grand Timonier, celui qui prend des douches à 265.000 euros. Les gens mal intentionnés ne comprennent pas qu’une simple douche coûte le prix d’une belle villa. Mais moi j’ai l’explication…

 

- Ah bon ! Et c’est quoi alors ?

 

- La douche pour se décroûter la couenne au Sarko, c’est pas ça le plus cher. Mais c’est pour lui nettoyer les boyaux de la tête que ça a coûté tout ce pognon… Quoique ! Ça aurait été moins ruineux pour le contribuable de lui faire des intraveineuses de Destop !

 

- Il a dû faire comme moi : payer avec la carte « double action » du Crédit agricole…

 

- Pardon ? V’z’avez fait c’tte connerie vous ? M’étonne pas…

 

- Pourquoi ? Les publicités à la télévision montrent des dames souriantes, belles, et même des petits vieux bien propres sur eux qui s’en servent et qui ont l’air heureux ! Faut être moderne M’ame Chazotte ! Faut être branchées.

 

- Ben v’z’en faites une belle vous de branchée. Cette carte, c’est une belle saloperie qui tangente l’escroquerie.

 

- Pourquoi ? C’est bien pratique : c’est comme une carte de paiement, mais en plus, si on n’a pas encore touché la pension, ça nous fait crédit…

 

- Ben, la voilà l’escroquerie M’ame Michu ! Cette carte « révolutionnaire » - à la fois carte de paiement et carte permettant de déclencher instantanément un crédit – va vous plumer, comme elle plume des milliers de gogos victimes des campagnes de pub bourrage de crâne.

 

- Pourquoi ? Comment ?

 

- Parce que le taux, naturellement indiqué en tout petit, est 17,5% de TEG annuel maximum. Et comme le Crédit agricole emprunte son pognon a quasiment rien d’intérêt à la Banque centrale européenne, et qu’elle vous le refile à 17,5%, il peut se payer des campagnes publicitaires, ça lui laisse une belle marge… Le système est particulièrement pervers. V’z’avez lu les petites lignes de votre contrat ?

 

- Ben, non…

 

- Et le gougnafier qui vous l’a refilé, il vous a expliqué tout ça ?

 

- Ben, non…

 

- C’est là la perversité : en créant cette carte « double action », la banque déconnecte le moment où le client « lit » les conditions du prêt du moment où il le contracte tout en simplifiant à l’extrême la procédure.

 

- Ben, c’est vrai que c’est si facile, y a toujours des sous sur la carte…

 

- Ouais… Et vous allez plonger rapidement dans le surendettement ma pôvre M’ame Michu. En plus, c’est dangereux pour toute la société : c’est la porte ouverte à l’abus du crédit, l’équivalent du système des « subprimes » étazuniens qui ont conduit à la merde dans laquelle nous sommes. Ce qui fout les boules, c’est la vitesse à laquelle nous revenons aux excès qui nous ont menés dans le mur il y a si peu de temps. Bonus, crédit, rien n’a changé sous le soleil de la planète finance. Pour notre plus grand mal.

 

- Ben ! alors qu’est-ce qu’il faut faire M’ame Chazotte ?

 

- Vincent Auriol disait : « Les banques, je les ferme, et les banquiers, je les enferme ! »

 

 

10/10/2009

M'ame Michu et M'ame Chazotte sont aux poêles!

vamps.jpg

- Ben alors M'ame Michu, ousque vous allez avec vos poêles et vos casseroles? V'z'allez au Puces?

- Ben non M'ame Chazotte. Je les porte à la déchetterie.

- Et pourquoi? Elles sont bonnes vos poêles. Et des Téfal en plus! Au prix que ça coûte... V'z'avez les boyaux de la tête qui sont entartrés ou quoi pour balancer ça!

- Oh! que non M'ame Chazotte. C'est parce que je n'veux pas m'empoisonner et empoisonner mes petits enfants quand est-ce qu'ils viennent manger à la maison...

- Pourquoi, vous leur faites cuire des amanites phalloïdes à vos lardons?

- Non mais paraît que c'est le revêtement en téflon qu'est dangereux. Parce que ça dégage du PFOA et même du PFOS. Paraît même que ça tue les spermatozoïdes...et que ça rend les hommes stériles. Une étude menée au Danemark montre que des « niveaux considérables de PFOS et de PFOA ont  été observés chez tous les hommes jeunes. Le nombre  de spermatozoïdes est  chez ces derniers  de 6,2 millions de spermatozoïdes en moyenne contre 15, 5 Millions pour des hommes du même âge peu imprégnés par les  mêmes substances".  6,3 millions, c'est le seuil de la stérilité....

- Eh ben, M'ame Michu, si vous avez l'intention de vous faire engrosser, je comprend que vous balanciez vos poêles qui massacre la bébête!

- C'que vous êtes bête M'ame Chazotte... Moi je pense aux générations futures. La firme DuPont de  Nemours, contrainte et forcée, a déclaré « cesser l'achat, la fabrication ou l'utilisation du PFOA d'ici à 2015, ou plus tôt, dans la mesure du possible ».

- Ben ça laisse encore quelques années pour écouler les stocks. Et si ça stérilise quelques milliards d'individus, ce sera pas un mal sur cette boule puante surpeuplée! Je suppose qu'ils vont vendre ça à prix bradé dans le tiers-monde... Y a pas de p'tits profits! Y a plus de trente ans que cette firme inonde le monde de ces poêles Téfal! On peut pourtant pas dire que la population mondiale aie diminué! Par contre les ouvriers de leurs usines, ils doivent être aussi frais qu'un poisson de supermarché!

- Paraît le gros souci, c'est  la  coexposition à des  composants  chimiques différents et innombrables que nous ingérons, que nous respirons, que nous touchons ou que les mamans transmettent par le plasma. Or les industriels et de nombreux experts ont l'habitude de ne rendre des comptes et des avis que  sur la seule toxicité des molécules présentes dans les produits qu'ils fabriquent. Et non sur les risques induits d'interactions inévitables avec d'autres substances auxquelles  sont constamment exposées les consommateurs.

- Compris M'ame Michu. Prenons une comparaison grossière :  ni la glycérine, ni l'acide nitrique ne sont séparément dangereux à manier. Combinés, ça fait en revanche de la nitroglycérine et...c'est de la bombe!

- D'autant plus qu'une casserole ou une poêle, on ne l'utilise pas  une fois tous les six mois,  mais tous les jours et parfois plusieurs fois par  jour.

- Eh ben ma bonne M'ame Michu, va falloir revenir à nos bonnes vieilles poêles en tôle qu'il faut frotter et frotter, et encore frotter... A moins que...

- A moins que quoi?

- A moins que tout ça ne soit qu'une belle opération marketing pour faire balancer toutes ces poêles à la poubelle. Et si on pariait que dans quelques mois ou semaines on va assister, comme par hasard, au lancement d'une nouvelle série de poêles et casseroles « révolutionnaires », tout aussi anti adhésives mais sans danger! Enfin, sans danger encore reconnu...

05/09/2009

M'ame Michu, M'ame Chazotte et les caddies


Les Vamps web.jpg

 

 


- Ben quoi, M'ame Michu, v'z'avez encore le masque ?-

- Ben oui M'ame Chazotte, avec ce que nous a dit not'bonne M'ame Roselyne Bachelot, y a de quoi avoir peur...

PANDEMIE.jpg- Eh! Oh! C'est pas une vieille carne comme vous qui risque grand chose. La grippe A, paraît que c'est les jeunes qu'elles tuent. Mais moins que les rentrées bourrées de boites du dimanche matin... Et au fait vot' masque, M'ame Michu, vous croyez que ça va vous protéger de quoi? Des nuages de postillons où gravitent quelques milliers de bons gros et gras virus moustachus avec du poil aux pattes?

- Ben je pense ouais...

- Ben vous pensez mal, comme d'hab! Vot' masque, c'est pour protéger les autres de vos microbes à vous! Pas le contraire!

- Ben ça alors! Si c'est comme ça, je l'enlève. Parce que je me suis faite remarquée au supermarché...

- Ah! Ah! Ah! Vous mettez un masque et vous vous trimballez au supermarché ! Avec un caddie je suppose ? Mais M'ame Michu, LA POIGNEE DE CADDIE? VOILA L'ENNEMI !

- Quoi ???

- Madame la ministre, la Roseline Bonbon-Anglais Bachelot distribue des masques de protection aux Réunionnais, les médias rappellent qu’il faut se laver les mains, les bisous sont interdits dans les écoles, les populations terrifiées stockent l’aspirine et le paracétamol et le tamiflu c’est flou. Faut plus se toucher les mains qu'elle dit la Bacheline, mais tout le monde touche ces engins de la société du gaspillage! Bonjour les virus! A toi, à moi! En attendant de tous mourir, de rire ou de la pandémie, évitons la poignée de caddie ! C’est le vecteur proliférant numéro un du virus actuel et de tous les virus anciens et à venir, sans parler des coliformes fécaux et des cacas de nez.

- Mais c'est que c'est vrai ce que vous me dites M'ame Chazotte...

- Ben voyons. La solution? Fuyez les supermarchés ou poussez le caddie avec le ventre. Pour vous ce sera pas trop difficile...

Merci à Photos en délire

*************************************************************

ILS NOUS BOURRENT LE MOU AVEC LE H1N1

MAIS LE VRAI, LE MECHANT, LE TUEUR, C'EST LE H5N1 !!!!

...et lorsqu'il arrivera, depuis le sud!

Aïe! Aïe! Aïe!


NE TOUSSEZ PAS IDIOT !

image de Une par MB.jpg

D'une actualité explosive!

"CURE US !" - Quand explosera la PANDEMIE

de Jean-Victor Joubert (C'est moi!)


Disponible 10 € franco de port France sur

http://ayoli.fr

30/07/2009

M’ame Michu et M’ame Chazotte parlent du « malaise ».

vamps.jpg


- V’z’avez vu M’ame Chazotte, cette pauvre Carla. Son mari qu’a eu un malaise vaginal ! A son age, c’est pourtant pas la ménopause ?

- V’z’en faites un beau vous de malaise vaginal ! Votre « grand homme », comme un sale gamin qui n’écoute personne, il est allé courir comme un fada, au gros de la chaleur, sans même un bob ricard sur ce qui lui sert de tête, sans une goutte de flotte à boire, et comme sa Carlita le veut bien maigre et lui fait faire le régime pour éliminer sa ventrèche superflue, il n’avait probablement qu’une demi carotte dans l’estom ! Un peu débile tout de même. Aurait-on un président qui n’a pas toute sa raison ? C’tte fantaisie, c’est comme d’hab une opération de com. Et qui coûte cher. Quinze gardes du corps, vingt-cinq flics, deux hélicos, le Samu sur les dents, le Val de Grâce mobilisé…

- N’empêche, Carla a eu très peur, il paraît… C’est peut-être le cœur. D’ailleurs c’est ce qui a dit monsieur Lefèvre…

- C’est vrai que la Carlita, elle est venu récupérer son seigneur bonzaïe à l’hosto habillée en noir. C’est sûrement pour pas avoir à se changer au cas où… Quant à Lefèvre, son degré de connerie nous donne une idée de l’infini. Celui-là, il voudrait nous faire croire que le président a un cœur. Mais les pros de la com de l’Elysée ont vite rectifié le tir : pas d’arrêt cardiaque car pas de cœur ! Enfin. On croyait que Sarko était inoxydable, voire immortel.  On est rassuré, c’est pas vrai : c’est un simple mortel qui veut péter plus haut que son cul. Au fait, les toubibs qui l’on examiné sous toutes les coutures, ben, z’ont pas trouvé les six cerveaux dont parle Carla…

- Il a bien besoin de repos. Et paraît qu’il est interdit de prendre l’avion !

- Le repos du guerrier peut-être ! Eh ! Il veut faire le d’jeun, il se tape une redoutable saute-au-paf habituée à autre chose qu’aux éternuements lapinesques d’un asthénique du périnée. Ma foi. Peut-être que tout ça sent le petit AVC sournois, ou les coronariennes ayant besoin d’un coup de Destop. Sarko se chiraquise ! Où alors il nous fait le coup des fonctionnaires qui tombent malades juste avant les congés pour rallonger un peu les vacances… Mais que  ce « malaise » soit réel ou bidonné, ça occupe les médias pendant une bonne semaine. Celle pendant laquelle on fait passer le travail du dimanche, la privatisation de la Poste et autres sarko-saloperies. On ménage un suspense pour faire penser aux bons cons « et s’il mourait ? On ne nous a pas tout dit…». Et alors, voilà que le « surhomme » se lève, vient faire son cinéma devant les journaleux sur le perron de son gourbi, en s’excusant de nous avoir balader sur son « phlegmon » passé, en nous disant qu’il va bien… Ça pue la manip pour que le Français de base se dise : « quel président magnifique, un homme qui risque sa santé pour notre bonheur ! ». Allez va, Sarko, je te vois ! Va vite au cap Nègre, faut réparer les chiottes de la belle-dôche.

- Dites, M’ame Chazotte, on dit pas Cap Nègre mais Cap Homme de couleur.




*************************************************************

!!!!! LA PANDEMIE PASSE AU NIVEAU 6 !!!!!!!

VOUS L'AVEZ OUBLIEE ? ELLE NE VOUS OUBLIERA PAS...


NE TOUSSEZ PAS IDIOT !


image de Une par MB.jpgD'une actualité explosive, viens de sortir:

"Cure us!" - Quand explosera la PANDEMIE

de Jean-Victor Joubert (C'est moi!)


Disponible 10€ franco de port France sur

http:..ayoli.fr


01/07/2009

M’ame Michu et M’ame Chazotte chez Madoff.

vamps.jpg




- Quand même, vous avez vu M’ame Chazotte, ce monsieur Madoff qui vient d’être condamné à 150 ans de prison aux Zétatzuni. J’savais pas qu’ils devenaient si vieux moi les Zétazuniens. Ils sont plus avancés que nous… Y a pas à dire. Paraît que quand il sortira, il aura 220 ans ! Ils doivent avoir de bonnes retraites là-bas pour venir si vieux !

- Mouais… Le Madoff, il fera comme les autres, il fumera les pissenlits par la racine avant de sortir… Quant aux retraites des Zétazuniens, elles sont aussi opulentes que l’intelligence d’un électeur sarkozien. Basés sur des fonds de pensions tous gérés par des maquereaux genre Madoff. Ce sont ceux-là qui rachètent les entreprises en France et ailleurs, qui leur imposent des profits à deux chiffres par le pressurage à mort des travailleurs. Les Madoff – parce que pour un qui s’est fait scraffé, il y en a mille qui se tapissent toujours la tripe de sauce chaude et onctueuse à Monaco, aux Bahamas et autres lieux parisitaires – ceux sont eux qui imposent les délocalisations, les suicides des cadres pressurés à mort, les « plans sociaux » qui jettent à la rue 2000 chômeurs par jour en France. Ces gens-là, ma brave M’ame Michu sont les dignes représentants du capitalisme financier qui – malgré les rodomontades de Sarko – n’a pas changé, car rien n’est fait pour le changer sinon de lui refiler des milliards et des milliards pris dans nos poches pour qu’il puisse continuer à sévir. Cupidité et égoïsme sont les deux mamelles du capitalisme M’ame Michu.

- Ben alors vaut mieux avoir sa retraite ici, si je vous suis bien ?

- Pour l’instant oui. Mais pour combien de temps ? Les sarko-trafiquants font le forcing pour faire suer les esclaves jusqu’à 67 ans et plus si affinité. Or les entreprises virent leurs salariés dès l’age de 55 ans. Donc ces jeunes vieux n’ont d’autres échappatoires que le chômdu juqu’à plus vivre. Et s’ils survivent, comme ils n’auront pas les trimestres, il toucheront une pension dérisoire. C’est ça le but du gouvernement : tomber par tous les moyens le volumes des pensions payées.

- Ben moi, j’attend aujourd’hui ou demain le versement de ma pension complémentaire. C’est pas beaucoup, mais ça arrange bien…

- Eh ! Tant que vous la touchez votre complémentaire, vous plaignez pas. Parce que l’Arrco - (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés) qui gère le régime de retraite complémentaire de l’ensemble des salariés du secteur privé de l’industrie, du commerce, des services et de l’agriculture, cadres compris – est elle aussi mouillée dans le scandale Madoff !

- Non !

- Ben si M’ame Michu. L'Arrco, co-gérée par les syndicats et le patronat, ne passe pourtant pas pour un repaire de spéculateurs. Les cotisations de millions de salariés lui ont permis de se constituer un solide trésor boursier : une « réserve technique de financement à moyen et long termes » de 41,87 milliards d'euros. C’est pas rien ! Et bien il en ont joué une partie de ces fonds chez Madoff et autres crapules! Oh ! Pas de quoi les mettre à genoux : 35 millions chez Madoff et 20 millions sur la banque américaine Lehman Brothers, qui a fait faillite en septembre.

- Ben alors je vais plus avoir de sous ?

- Oh ! Ça changera rien pour vous. De toute façon, avec ce qu’ils vous donnent…

- C’est ben vrai. Pas de quoi faire des extras…

- Pour les extras, v’z’irez chanter dans les rues M’ame Michu !





*************************************************************

!!!!! LA PANDEMIE PASSE AU NIVEAU 6 !!!!!!!

...et débarque à Toulouse, à Paris et ailleurs, des rugbymen l'on ramené d'Argentine...


NE TOUSSEZ PAS IDIOT !


image de Une par MB.jpgD'une actualité explosive, viens de sortir:

"Cure us!" - Quand explosera la PANDEMIE

de Jean-Victor Joubert (C'est moi!)


Ouvrage disponible sur Ayoli.fr

pour 10 € seulement franco de port!

23/06/2009

M’ame Michu et M’ame Chazotte au Congrès de Versailles.

vamps.jpg


- Ben, M’ame Chazotte, v’s’en avez un drôle de chapeau ! C’est joli, on dirait une crête de coq !

- C’est le bonnet phrygien, M’ame Michu ! Le chapeau des Sans-culotte pendant la Révolution ! Ils l’ont adopté après la prise de la Bastille comme symbole de la Liberté ! Parce que c’était le bonnet qu’à Rome portaient les esclaves affranchis !

- Ben v’s’en savez des choses vous, M’ame Chazotte. Mais ça me dit pas pourquoi vous portez ça aujourd’hui ?

- En rébellion contre la mascarade que Sarko-Ubu impose aux représentants élus du Peuple. Il se prend pour qui celui-là ? Le Roi-Soleil ? C’est plutôt le Roitelet-Bougie…

- Ben moi je pense que ça fera de belles photos dans Paris-Match ! Et Madame Carla, elle y sera ?

- Elle ferait mieux de se planquer celle-là… Le sort des reines n’est pas toujours enviable chez nous, M’ame Michu ! Le panier de son, c’est pas du Versace…

- Et c’est quoi cette mascarade ?

- Une connerie ayant pour seul but de montrer le Roitelet-Bougie en monarque laissant tomber du haut de ses talonnettes Sa parole ex-catedra.  Et ça va nous coûter 400.000 euros cette mascarade. Versailles ! Non mais vous vous rendez compte ? Versailles ! Un monument superbe, mais aussi le symbole du pouvoir absolu. Le repaire à partir duquel les bouchers « versaillais » à la solde de la pire des réactions sont venus massacrer les patriotes de la Commune. Pour montrer son mépris du Peuple, le hobereau magyar Sarkozy de Nagy-Bocsa ne pouvait pas trouver mieux !

- Ben peut-être qu’il a des choses à nous dire le mari de Madame Carla… Faut bien qu’il parle, non ?

- A ben dites donc ! Il s’en prive pas de parler ! Il a toutes les télés, toutes les radios, tous les journaux à sa botte. La plupart des journalistes lui lèchent le cul que ça en est obscène. Non M’ame Michu. Ce n’est pas pour faire connaître les grandes lignes de sa politique ; pour ça, dans notre république parlementaire – et pas présidentielle ! – il doit passer par l’intermédiaire du premier ministre. Non, c’est encore une sarkonnerie. Ce qu’il veut, c’est faire un bon coup de com devant sa claque rassemblée, puis foutre le camp en ayant planté la merde dans l’opposition.. Et le pire c’est que le principal  parti de cette opposition – le PS – se laisse encore une fois manœuvrer. Il suivent comme des toutous lorsque le Roitelet-Bougie claque des doigts ! Ici les socialos ! Au pied ! Mélenchon et les verts, au moins, ils lui font un bras d’honneur au Pinocchio de Versailles.

- Pourquoi Pinocchio ?

- Parce que le Roitelet-Bougie, si chaque fois qu’il ment son pif s’allongeait, comme celui de Pinocchio, il aurait un tarbouif qui permettrait de traverser la Manche à pieds secs ! Vous l’avez entendu à Genève devant l’organisation mondiale du travail ? On aurait cru entendre Jaurès, Mendès-France ou Badinter ! Des propos admirables… Et rentré en France, il nous fusille tous les acquis sociaux, il refuse tout coup de pouce au Smic, il privatise la Poste et autres saloperies dont il est coutumier…

- Eh bien, ce Congrès de Versailles, c’est l’occasion pour les députés de lui répondre, je pense ?

- Ah ! Ah ! Ah ! Vous me faites rire que je vais en pisser dans mes brailles M’ame Michu ! C’est pas comme ça que ça marche. Le Roitelet-Bougie vient, la claque aux ordres se met debout, le monarque, généreux et condescendant lui permet de s’asseoir, puis il adresse Sa parole ! Après quoi il fout le camp, et laisse les parlementaires discuter entre eux mais sans vote !  Autrement dit, ça ne sert à rien, sinon à la photo ! S’il veut vraiment discuter avec Ses sujets, le Roitelet-Bougie peut – comme le faisait De Gaulle ou Mitterrand – convoquer une conférence de presse au cours de laquelle il pourrait débattre avec des gens dont c’est le métier d’être au fait des choses, et qui ne sont pas tous à plat ventre (il y a la presse étrangère !). Mais ça, le Roitelet-Bougie n’a pas le courage de le faire…


*************************************************************

!!!!! LA PANDEMIE PASSE AU NIVEAU 6 !!!!!!!

...et débarque à Toulouse...

image de Une par MB.jpgD'une actualité explosive, viens de sortir:

"Cure us!" - Quand explosera la PANDEMIE

de Jean-Victor Joubert (C'est moi!)


Ouvrage disponible sur Ayoli.fr


28/04/2009

M'ame Michu et M'ame Chazotte: les oreilles et la queue

vamps.jpg


- Eh ! V’s’avez vu M’ame Chazotte, c’est bien notre madame Carla qu’est la plus belle. L’autre, l’Espagnole, on dirait un pot à tabac à côté…

- Ouais. Peut-être. Mais son gigolo à votre Carlita, à la réception d’hier soir, on aurait dit un pingouin boiteux qu’a la parkinson ! Et puis, il a intérêt à la jouer modeste, parce qu’avec ce qu’il a balancé sur leur Cordonnier…

- Sur leur qui ?

- Ouais ! Faites pas cette gueule de bogue ahurie M’ame Michu ! Zapatero, en enpanchien, ça veut dire Cordonnier !

- Ah bon. C’est drôle quand même de mettre un cordonnier à la tête d’un pays comme l’Espagne. Moi je verrais plutôt un Hidalgo ! C’est vrai que l’Espagne, elle est célèbre pour ses foutebaleurs !

- V’savez, M’ame Michu, que les conneries du mari de Carla, ses propos de petite gouape de bistro concernant les autres chef d’états - du genre « Zapatero, il est aussi intelligent que mon genou, Merkel, on dirait un pot à bière, Obama, c’t’un grand sifflet sans expérience, heureusement qu’il y a Berlusconi, etc. » - donne de la France une image plus que nulle ! On fait rigoler de nous. Et ça coûte du pognon au pays. Beaucoup de pognon ! Parce que vous croyez que les conneries qu’il balance sur Merkel ça favorise les affaires avec les Allemands ? Vous croyez que les provocations à l’encontre d’Obama vont aider à vendre des Airbus et du Roquefort chez les Zétazuniens ? Dans les milieux diplomatiques français à l’étranger, ça fait plutôt la gueule… Il leur faut tenter de rattraper toutes les conneries du Cerisier en Fleurs de l’Elysée.

- Ben ça alors, j’croyais pas ça moi…

- Eh ! Ben, paraît que ces conneries coûtent entre 1 et 2 % de croissance. C’est pas rien…

- Et ça fait beaucoup?

- Beaucoup de sous... N’empêche que le mari de Carla, s’il continue à leur dire des conneries aux Espanches, il risque de se faire couper les oreilles et la queue !

- Olé !

07/04/2009

M'ame Michu, M'ame Chazotte et le G20

vamps.jpg


- Eh ! M’ame Chazotte, v’z’avez vu madame Carla ? C’était quand même la plus belle. Même la madame de monsieur Barraque, que tout le monde lui bade devant, moi ch’uis pas d’accord. D’abord elle est trop haute.

- C’est vrai que question altitude, ils en remontrent à votre couple préféré les Yankees, ma brave M’ame Michu. On voit que c’est du nourri aux hormones et aux OGM. C’est pas comme du cheu nous, élevés sous la mère !

- Paraît que la madame Michelle, elle a commis un crime de lèse-majesté en touchant la reine d’Angleterre. Paraît que ça se fait pas…

- Ah ! Ben on comprend pourquoi ! Même son prince con sort quand elle arrive la maman reine ! Mais moi, c’que j’aime, c’est ses chapeaux : elle trimballe son potager partout où elle va la Couine.

- Bon. On blague, on cancanne M’ame Chazotte, mais tout de même, ces messieurs dames du J’ai Vingt, ils ont pas été tendre avec Monaco. Paraît qu’ils ont mis le prince dans une liste grise !

- Ah ! Ben l’Albert, c’est plutôt le noir qui lui va bien. Chaque fois qu’il trouve une hôtesse bronzée dans un avion, il se croit obligé de lui injecter ses fonds spéculatifs dans la caisse noire ! Vaut mieux en rigoler de leur G20 M’ame Michu. C’est comme d’hab esbrouffe et compagnie. Leurs listes oublient quelques solides machines à laver l’argent craboteux et à planquer le pognon pas clair hors de vue du fisc : Hong-Kong, le Delaware, etc. et la City de Londres qui est considérée comme l'un des principaux paradis fiscaux du monde. Il est facile et bien hypocrite de pointer du doigt quelques territoires exotiques alors que si nous, pays du Nord, on obligeait nos banques à ne plus y aller, ils n'auraient plus de raisons d'être.

- Quand même, M’ame Chazotte, ils ont causé de plein de choses importantes à ce J’ai Vingt…

- Ouais. Des promesses qui n’engagent personnes, mais que dalle sur l’essentiel : le remplacement du dollar comme monnaie de réserve et d’échanges commerciaux internationaux par un panier de monnaies comprenant le Dollar bien sûr, mais aussi l’Euro, le Yen japonais, le Yuan chinois et pourquoi pas, la Livre anglaise. Ça supprimerait l’insupportable avantage que s’arrogent les Zétazuniens qui font payer leurs dette aux autres en faisant fonctionner leur planche à billet !

- Et à Strasbourg, M’ame Chazotte. Quand même, ça fait peur tout ces jeunes habillés en noir et qui cassent tout, qui brûlent des hôtels. Paraît que ce serait même des Allemands…

- Allemands, Français, Hollandais, Belges ou autres c’est pareil M’ame Michu. Ce sont des tarés largement manipulés par les régimes en place pour faire peur au bon peuple qui, ainsi, acceptera plus facilement l’instauration d’un état policier. Au fait, les flics, vous les avez vu à Strasbourg ? Tous à protéger le centre ville où se gobergeaient les puissants, et aucun dans ce quartier trou du cul de la ville, ce quartier de pauvres abandonné sciemment aux casseurs…

- Ben ça alors. J’voyais pas les choses comme ça… Mais dites, ce monsieur Obama, pourquoi il veut nous imposer les Turcs ?

- Parce que ça l’arrange : diluer l’Europe dans un énorme magma informe de pays, séparer pour mieux régner. On va lui proposer au Yankee – avec insistance – d’intégrer le Mexique dans les Zétazunis, mais aussi la Turquie, puisque ça lui plait tant, et au point où on en est, le Royaume Unis, ce qui nous débarrasserait bien…

- Mais pourtant, la Turquie a une frontière avec l’Europe…

- Ben oui, mais dans ce cas là, autant intégrer le Brésil, qui a une frontière encore plus longue avec l’Europe – la frontière avec le département français, donc intégralement européen, de la Guyane ! Et en plus la culture brésilienne est la même que la nôtre…

- Oh ! Oui ! En voilà une bonne idée ça M’ame Chazotte ! Vive le Brésil dans l’Europe ! Et les beaux Brésiliens… Et les superbes Brésiliennes…C’est mon fils qui serait content : il adore le bois de Boulogne !

02/04/2009

M’ame Michu et M’ame Chazotte : « Y a pas de linceuls qu’ont des poches ! »

vamps.jpg


- Dites voir M’ame Chazotte, v’s’avez vu le mari de madame Carla comment qu’il les a montrés du doigt les patrons voyous ! Comment qu’il a fait passer un décret leur interdisant de sauter en parachute doré ! Y a pas à dire, mais moi j’trouve que c’est un homme à poigne not’ président !

- Ah ! ouais… Parlons-en ma brave M’ame Michu. Ils sont en train de mourir de rigolade ses amis du Fouquet’s ! Ce décret c’est une opération de com’, comme d’habitude, faite pour enfumer le peuple et le détourner de la galère dans laquelle le fait ramer vot’bon président ! Gesticulation, moulinet de ses petits bras nerveux, rafale de tics et puis c’est tout.

- Mais pourtant ce décret…

- Bidon que j’vous dis M’ame Michu. Bidon !

- Ben, pourquoi ? Monsieur Fillon il a dit dans le poste que les parachutes dorés, les estoquoptions, que les paquet bonux c’était fini !

- Vous parlez ! Ce décret est surtout fait pour endormir les bons cons et leur faire croire que… En fait, il ne touche que six grandes banques françaises dans lesquelles l'État a mis votre pognon et les constructeurs automobiles français, qui ont bénéficié des prêts de l'Etat. C’est d’autant plus bidon que les filiales de ces groupes, qui n'ont pas directement reçu d'aides, ne sont pas concernées. Vous allez voir – ou plutôt vous ne verrez et ne saurez rien ! – que certaines primes vont être versées par ces filiales aux patrons des maisons mères qui, pour ce faire, seront intégrés à l’organigramme de ces filiales. Et on l’aura dans le fi(ll)ion ! Sans oublier que les entreprises qui touchent du pognon de l’état par le biais du chômage partiel sont hors du coup (mais pas du coût !) Pour toutes les autres entreprises, le Nano Timonier et son larbin Fi(ll)on s’en remettent à la sagesse de leurs dirigeants ! C’est comme si on mettait un ivrogne dans une cave en lui disant de se restreindre… . Quant aux parachutes dorés et autres indemnités de rupture de contrat, ils ne sont pas visés, de même que les retraites sur complémentaires. C’est comme ça que le célèbre Daniel Bouton – un sacré furoncle celui-là – va partir à la retraite avec 1 million d’euros par an. Il touchera donc chaque année ce que vous toucherez, vous, M’ame Michu et tous les retraités de base, en 100 ans ! Oui, en cent ans !

- Ben ça alors ! Ben ça alors ! Faut qu’il se soigne pour devenir vieux c't’homme là. Sinon, c’est pas la peine de toucher tant de sous. Comme on dit cheu nous, y a pas de coffre-fort qui suivent un corbillard !

- Ni de linceuls qui ont des poches M’ame Michu !

19/02/2009

M’ame Michu et M’ame Chazotte : « Plantons des rutabagas… »

vamps.jpg


- Eh ben, M’ame Michu, vl’avez regardé dans la lucarne à décerveler notre Nano Timonier ?

- Notre qui ?

- Notre Nano Timonier, notre Etoile du bling-bling, notre Lumière éblouissante de l’Elysée. Enfin quoi, vot’président !

- Ah ! Compris, vous voulez dire le mari de madame Carla ?

- Voilà…

- Ben oui je l’ai regardé. On aurait dit Chirac. Mais sans la prestance…

- Z’avez tout compris. Aussi vide que Chichi mais la prestance d’un hanneton et le charisme d’un estron…

- En plus, j’ai rien compris à ce qu’il a dit… Toutes ces mesures…On aurait dit un catalogue de la Redoute. Vous pouvez m’expliquer M’ame Chazotte ?

- Ben il a surtout dit qu’il changeait rien… Il a donné des remèdes pour un petit rhume alors que le pays est en train d’attraper la tuberculose !

- Ben ! Comme vous y allez vous ! Il a parlé de donner 2,6 milliards aux pauvres…

- Ah ! Ah ! Ah ! 2, 6 milliards d'euros c'est beaucoup ou pas ? Comparaison n'est pas raison mais enfin c’est à peine 6 fois le cadeau fait à TAPIE, 3 fois la somme extorquée par KOUCHNER aux gabonais. Moins de la moitié du bouclier fiscal pour les plus riches !

- Ben moi qui croyez que ça faisait beaucoup de sous…

- 2,7 milliards pour les crève-la-faim, et encore pas à tous, mais 28 milliards pour les banquiers : dix fois moins M’ame Michu ! Et encore, c’est pour ceux qui ont déjà la chance de payer des impôts - pour les contribuables ayant moins de 11 674 euros de revenu imposable - donc qui peuvent joindre les deux bouts. Mais les autres ? Vous par exemple, M’ame Michu, vous payez des impôts ?

- Ben, avec 754 euros de retraite par mois, j’suis marqué « pas imposable »…

- Ben voilà. Vous faites parti, comme moi, de la grande famille des serreurs de ceinture. Et c’est la grande armée : cinquante pour cent des ménages français sont trop pauvres pour payer l’impôt ! Pour nous, y a que dalle M’ame Michu. Y a pas de place pour nous dans aucun des « six cerveaux bien irrigués » de notre vénéré Guide.

- Ben… Heureusement qu’il a dit que nous sommes au milieu de la crise… Donc ça va bientôt finir.

- Ah ! Oui ! Eh ! Oh ! Il se prend pour madame Soleil le Naboléon ? Qu’est-ce qu’il en sait ? En attendant, il est resté droit sur ses talonnettes : pendant la crise, les réformes continuent ! Les choses sont claires! Obéissant aux ordres du Medef de la grenouille Parisot, il n'est pas question d'augmenter le SMIC ! C'est un refus net et sans appel! Et bien entendu pas de remise en cause du « paquet fiscal! » Il lâche un peu de lest mais ne change pas de cap! Circulez, y a rien à boire… Il n' y a ni impuissance ni inconscience, il y a une idéologie du néolibéralisme qu'il applique à la lettre. Bien que cette idéologie ait fait faillite sur toute la planète, l’ami des escrocs du Caca-rente maintient le cap. Y a plus de boulot mais il garde le dégrèvement des heures sup, le travail jusqu'à 70 ans, les seniors au boulot, bref les désirs du MEDEF sont des ordres et il exécute.

- Donc, ça va aller mieux après le discours de Monsieur Carla, M’ame Chazotte ?

- Vous illusionnez pas trop. Que du vent, que de la tchatche et quelques mesurettes pour secourir les accidentés de l’économie. Ça va péter M’ame Michu… Ça va péter méchant j’ai bien peur !

- Bon. Ben alors je vais aller faire quelques provisions : des pâtes, des patates, du riz, de l’huile et du sucre.

- Et plantez des rutabagas ! Ça vous rajeunira !

05/02/2009

Le réchauffement ? Ben ça alors M’ame Chazotte ! Ben moi j'me gèle...

vamps.jpg



- Ben alors M’ame Michu, vz’achetez des tomates en cette saison ? Des haricots verts d’Afrique ? Pourquoi pas des fraises du Chili quand vous y êtes ! C’est quoi ça ? Du civisme ? Vz’avez pas honte non ! Vz’avez pas vu l’émission de Delarue hier soir ? C’est la catastrophe que vous voulez ou quoi ?

- Ben quoi M’ame Chazotte. Si, je l’ai vu l’émission sur le réchauffement. Mais y a mon petit fils qui vient manger, et il a bon appétit. Alors j’achète ce qu’il aime.

- Ben faut pas ! Faut bouffer des navets, des choux, des poireaux. Ce qui pousse ici qu’ils ont tous dit à la télé.

- Oh ben si vous le dites alors. Je vais reposer mes tomates…

- Ah ! Fallait les voir dans ce film à la con qu’ils nous ont présenté hier soir sur ce que sera la terre en 2075. Des déserts et des inondations. Et si vous êtes entre les deux, c’est là que les 10 milliards de larves humaines voudront toutes venir vivre. Ça va être gai pour nos petits ! Nous, eh ! M’ame Michu, y a un moment qu’on fumera les pissenlits par la racine…

- Moi, M’ame Chazotte, je les ai trouvés bien émouvants ces gens du film. Bien gentils, propres sur eux, polis comme tout et avec plein de bonne volonté.

- Tu parles ! Un ramassis de débiles dans des situations dégoulinantes de bien-pensance. Et puis le débat après ! Avec le Delarue qu’avait dû appuyer sur les rails, le Borloo content de lui qui nous a dit qu’il triait ses poubelles. Ils ont noyé le poisson avec des conneries mais sans parler des vrais problèmes. Le Borloo, il a dit qu’il fallait manger des produits de proximité mais ce con n’a pas réussi à faire passer la seule mesure capable de freiner le transport aberrant des marchandises : la taxe au kilomètre transporté ! C’est pour ça qu’on vous propose les haricots verts - cultivés par des esclaves – que vous achetez. Et puis ils se sont bien gardé de mettre sur le tapis la véritable cause de toute cette merde…

- Et c’est quoi la véritable cause M’ame Chazotte ?

- C’est le lapinisme M’ame Michu ! C’est le lapinisme ! Savez-vous que pour chaque battement de votre palpitant, trois bébés naissent quelque part dans le monde ! Essayez d’imaginer ce fleuve, cette marée de nouveaux venus braillards sur cette pauvre boule puante qu’on appelle Terre !

- Ouais. M’ame Chazotte, mais pendant ce temps, il y a beaucoup de vieux qui meurent. Ça équilibre, non ?

- D’accord, y en a un paquet qui passent l’arme à gauche et vont servir de patapon aux asticots. Allez les vers ! C’est vrai. Mais il n’en meurt qu’un lorsqu’il en naît trois ! On est loin du compte… Trois marmots par seconde qui réclament tout de suite à bouffer. Soit 180 par minute, 260.000 par jour, 95 millions par an, autant que la France et l’Espagne réunies. Et comme il ne meurt « que » 35 millions d’homo sapiens (homme sage ! ! ? ?) par an, ça nous laisse un confortable « bénef » d’environ 60 millions supplémentaires chaque année — l’équivalent d’une France ! — de bouches à nourrir…

- Ben ça alors, M’ame Chazotte. J’savais pas tout ça…

- Ah ! vous l’apprendrez pas chez Pernaut… Et comme ces bouches viennent principalement dans des pays où on crève déjà de faim, vous voyez le tableau. Et si ces pays sortent de la misère, comme la Chine actuellement et l’Inde, et veulent accéder au « progrès » que représente la manière de vivre occidentale, ça va en faire des bagnoles qui cracheront leurs gaz pourris, des forêts qu’il faudra couper pour leur fournir des salons de jardin en teck et des tonnes de pubs débiles, des poissons qu’il faudra pêcher pour leur procurer du patapon pour leurs chien-chiens… Vive la croissance ! « Croissez et multipliez-vous » qu’il a dit l’autre. Ouais. Jusque dans le mur. Et le mur, ce sera un coquetèle agréable de guerres pour l’eau, de catastrophes naturelles, de bonnes et belles épidémies… Tout ça orchestré par de gras et gros dictateurs qui pueront autant du cerveau que des pieds !

- Ben ça alors ! Ben ça alors !

- Ben alors le Delarue et le Borloo, z’aurez mieux fait de dire à leurs congénères – nous ! Ce mammifère omnivore qui ne se différencie des autres animaux que par sa faculté de boire sans soif et d’être en chaleur tout au long de l’année — de se capoter le créateur ou de pratiquer l’autocoïtpalmaire !

- Ben ça alors…