Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/10/2015

François chez Tsipras : Ganelon chez Ganelon…

tsipras hollande.jpg

 

 

On se tape dans le dos tant au FMI qu’à la Troïka parce que le Grec casque, ce qui réjouit d'autant les étrangleurs de Bruxelles et Washington ! Ses remboursements ne sont que le paiement d'intérêts, et aucunement d'une partie du principal. C'est-à-dire du pognon pompé par un « machin » sous domination étazunienne, le FMI (fonds monétaire international) dont la finalité est de contraindre les États, sous couvert « d'aides financières », à accepter privatisations à outrance, saccage de tout système social, abandon au privé de toutes les infrastructures publiques, etc.

 

Pour engraisser les banksters, Tsipras a déjà dû mettre pas mal d'eau dans son « krassi » ou sa « retszina » : reconnaissance de la dette, poursuite des privatisations mais à l'initiative de la Grèce, abrogation des taux réduits de TVA, ouverture à la concurrence du marché de l'énergie, etc.

 

Mais voilà que François arrive. Il s’entend parait-il très bien avec Tsipras. Il est vrai qu’ils ont ensemble quelques accointances, notamment un goût partagé pour la trahison… 

 

Tsipras, comme sur un marché, va pouvoir lui faire l’article :

« Bienvenue François ! Bienvenue à la grande braderie grecque ! Approchez ! Approchez ! Faites votre choix. Tout doit disparaitre. Même notre histoire, même la mémoire de nos ancêtres !

Et voici nos plages ! Il y en a partout, sur toutes nos iles. Fort potentiel pour tourisme, loisirs, résidence, golf. Beaucoup de fric à se faire. Á enlever !

Et voici nos châteaux et nos sources thermales. C’est du bon, de l’ancien, connu et apprécié depuis Aristote. Á enlever.

Et voici nos stades, dont le célèbre Stade de la Paix et de l’Amitié. Mais de la paix, y en a plus, de l’amitié, y en guère. Á enlever d’urgence !

Approchez ! Approchez ! La grande braderie grecque vous accueille ! Il y a une douzaine de nos meilleurs ports. Piraeus, Thessaloniki, Volos, Rafina, Igoumenitsa, Patras, Alexandroupoli, Iraklio, Elefsina, Lavrio, Corfu et Kavala. Mais dépéchez-vous. Les Chinois sont sur le coup : ils ont déjà acheté Piraeus Le Pirée.

Nous vous proposons aussi la Compagnie de distribution et de traitement des eaux d’Athènes. Excellente affaire : la compagnie possède les droits exclusifs concernant les services de distribution et de traitement des eaux, le tout réglementé sur 20 ans. Affaire très juteuse, à saisir !

Et n’oubliez pas nos magnifiques infrastructures olympiques, qui ont bien contribué à la ruine de notre pays ! Le Centre d’aviron Schinia, la Centre équestre Markopoulos, ainsi que le célèbre Centre olympique Galatsi ! Á enlever.

Et puis tiens. Je vous mets, par-dessus le marché, les chemins de fer, le réseau routier. Pas encore l’Acropole, mais on y pense. Quant aux aéroport, trop tard, nos « grands amis » allemands du consortium Fraport-Slentel en ont déjà accaparé 14 pour une poignée de figues sur nos plus belles destinations touristiques ! »

Allez François, laisse ça à la palanquée de patrons et de banksters que tu as emmené avec toi et tache de faire bonne impression devant les Grecs qui te reçoivent – qui reçoivent surtout la France à travers toi – avec dignité, chaleur et fraternité. Pour une fois qu’on t’applaudit, profite !

 Photo X - Droits réservés