Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/11/2014

Seins, Toussaint, vaccin...

femme six nichons.jpg

 

Les feuilles tombent, le brouillard repousse les derniers beaux jours – bref, un temps de « tous seins » - et voilà que la pharmacienne du village m’a demandé si je fais le vaccin contre la grippe !

Ben, non ma bonne dame que je lui ai répondue. Et je lui ai expliqué ma méthode, que, je pense, ne répudierait pas le GROG (« groupement régional d’observation de la grippe » ; si,si, ça existe !)

 

Pour lutter contre la grippe, il faut construire votre système immunitaire….

 

1ère solution : Le vaccin. (Efficace à condition que celui-ci corresponde au virus).

 

2ème solution : Beaucoup plus agréable et efficace contre tous les virus.

 

Exemple de la solution 2

- Marcher au moins une demi-heure par jour,

- Prendre l’air,

- Éliminer le stress,

- Consommer des fruits ou jus de fruits (vitamines),

- Activer votre circulation sanguine,

- Boire une infusion tonifiante aux herbes aromatiques après les repas,

- Prenez du repos réparateur.

 

Mise en application de la solution 2

1 - Je me promène jusqu’au bistro ( je marche )

2 - Je m’installe à la terrasse ( je prends l’air )

3 - Je contemple le galbe de la serveuse ( j’élimine le stress )

4 - Je commande un verre de blanc puis un deuxième ( j’absorbe les vitamines )

5 - Je prends le menu du jour arrosé d’une bouteille de Côtes-du-Rhône ( j’active ma circulation )

6 - Je termine le repas par un grog au rhum ( infusion tonifiante )

7 - Je fume un joint ( je respire des herbes aromatiques )

8 - Je rentre chez moi et je m’endors sur le canapé ( repos réparateur )

 

Comme disait ma grand mère : Un p’tit coup dans l’nez vaut mieux q’une piqûre dans l’cul

 

Bachelot infirmière.jpg

 

 Illustrations X - Droits réservés

05/01/2010

M’ame Michu et M’ame Chazotte sur la vaccination.

vamps.jpg

 

- Alors, v'z'êtes piquée vous M'ame Michu ?

- Oh! Y en a qui le disent, mais c'est des mauvaises langues...

- Piquée contre la grippe je veux dire. Pour le reste...

- Ben, non, j'ai pas reçu le bon de vaccination. Et vous M'ame Chazotte ?

- Ben, moi j'attends qu'ils me paient pour y aller !

- Qu'ils vous paient ?

- Ben, ouais. Regardez l'évolution des choses. Au début, les piquouzeurs de service refusaient les candidats au vaccin qu'avaient pas leur bon. Fallait faire la queue et tout le bordel. Les gens restaient dehors, sous la pluie, dans le vent, (c'est d'ailleurs là qu'ils chopaient la crève!). Allez! Circulez! Attendez votre tour. Y en aura peut-être pas pour tout le monde! Et la Roselyne, avec sa bouche en cul de poule qui exhortait les gens à se faire piquer mais dans l'ordre...

- Et les vieux, y z'en voulaient pas.

- Ben voyons! C'était là une bonne occasion pour se débarrasser de ces parasites. Parce que ça bouffe un vieux M'ame Michu! Ça bouffe! Et ça coûte du pognon à la Sécu!

- Pourquoi vous me regardez comme ça M'ame Chazotte?

- Pour rien... Résultat, y'en a cinq millions qui se sont fait piquer. En trois mois. A ce rythme, il faudra trois ans et demi pour vacciner les soixante-cinq millions de Français. On touche du doigt l'efficacité du foutoir mis en place par Sarko et ses sarko-trafiquants, la Roselyne en tête! Lorsque la VRAIE pandémie arrivera, celle du virus H5N1, faudra numéroter nos abattis! Ou faire des prières si on croit au barbu... Maintenant, ils savent plus qu'en faire de leurs vaccins. Alors pour liquider les stocks, ils devraient payer les gens pour se faire vacciner ! Ça écoulerait les stocks, et ça creuserait guère plus le trou dans la Sécu creusé par cette sarconnerie, cette décision imbécile prise dans la hâte, la panique, l'impréparation. Et on aurait l'air un peu moins con à essayer de vendre notre came bientôt périmée à des étrangers qui n'en ont rien à foutre!

- C'est ben vrai ça M'ame Chazotte.

- Vous savez combien ça coûte cette fantaisie? Entre les quatre-vingt-quatorze millions de doses de vaccins, les centaines de millions de masques et les centaines de millions de Tamiflu bientôt bons pour la poubelle, y en a pour deux milliards d'euros. C'est, d’un coup, trois fois le montant du Plan cancer qui s'élève à 750 millions mais sur cinq ans ! C'est ça la « saine gestion » à la Sarko!

- Y encore une solution...

- Ah ouais? Laquelle?

- Ben, transformer les salles de vaccination en concours de jeu de fléchettes avec les seringues! Avec M’ame Roseline comme cible.

- C'est pas idiot. On pourrait aussi relancer la commercialisation de la poupée vaudou, avec seringues pleines en guise d'aiguilles maléfiques.

- Avec une poupée Sarko et une poupée Bachelot. En v'là une bonne idée M'ame Chazotte!

 

chimulus seringues.jpg
Merci à Chimulus

30/10/2009

« Il faut prévenir les hommes qu’ils sont en danger de mort, la science devient criminelle. » Albert Einstein en 1946

Paraît que la Roseline, elle est folle de rage: le personnel soignant est franchement hostile à se faire refiler dans la viande le vaccin contre le virus H1N1. Le 23 octobre, sur les 100.000 salariés de l'Assistance Publique, 500 seulement s'étaient fait vaccinés! Alors si les toubibs et les soignants se méfient plus du vaccin que du virus, vous voyez ce qu'il vous reste à faire malgré le bourrage de crâne éhonté auquel on est soumis.

Le H1N1, c'est un pissé de chat. Le vrai danger viendra du H5N1 lorsque celui-ci combinera ses petites bêtes avec les petites bête de la grippe humaine classique (c'est déjà fait au Canada où des dindes ont chopés...la grippe humaine). Alors là oui ça fumera !

Pourquoi cette paranoïa devant un virus somme toute bien gentil? A qui profite l'opération?

C'est d'abord l'OMS qui a remué la merde. Or cet organisme international, qui s'est chié dessus en ne voyant pas venir le sida et veut donc se rattraper, a besoin de pognon et ses principaux sponsors sont... les laboratoires pharmaceutiques! Pas très clair tout ça...

Ensuite, au niveau français, voilà une bonne diversion pour faire oublier le bilan catastrophique de deux ans et demi de sarkozisme.

C'est aussi une bonne aubaine pour restreindre les libertés et accentuer le flicage général (« justice » plus expéditive, interdiction de rassemblement, etc.)

Sans oublier le juteux cadeau fait aux laboratoires pharmaceutiques avec des commandes mirifiques d'un vaccin pas au point, pas testé, bourré d'adjuvants dangereux, dont on ne sait pas s'il faut une ou deux prises, mis sur le marché alors que le virus est déjà là, donc inefficace!

Ceci permettant - en bénéfice collatéral pour ce gouvernement ultra libéral – d'enfoncer un peu plus la Sécu dans le rouge et ainsi de la déconsidérer aux yeux du peuple pour mieux l'assassiner au profit des assureurs privés.

Et puis ces grandes manœuvres de vaccination de masse préparent le bon peuple à d'autres opérations du genre introduction de puces RFID obligatoire. Et là, c'est pas des figues du même panier...

RFID? Késako Victor? La radio-identification, venant de l’anglais radio frequency identification (usuellement abrégé RFID), est une méthode pour stocker et récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs appelés « radio-étiquettes » (« RFID tag » ou « RFID transponder » en anglais).

Les radio-étiquettes sont de petits objets, tels que des étiquettes auto adhésives, qui peuvent être collées ou incorporées dans des produits. Les radio-étiquettes comprennent une antenne associée à une puce électronique qui leur permettent de recevoir et de répondre aux requêtes radio émises depuis l’émetteur-récepteur. On en trouve partout dans les produits de grande consommation et on en porte sur soi à son insu. Soit dit en passant, ces machines émettent des ondes du même ordre que les téléphones portables, pas très bonnes pour la santé!

rfid.jpgDe telle puces intéressent grandement la médecine, mais aussi et surtout l'armée et les gouvernants. De la taille d’un grain de riz et implantée au niveau du triceps entre le coude et l’épaule à l’aide d’une seringue intradermique, la puce RFID constitue une clé d’identification permettant d’établir le lien entre le porteur et les informations de son dossier médical, informations disponibles dans une base de données sécurisée sur internet. Ça, c'est le prétexte, le bon côté de la chose. Mieux (ou pire!) encore, en Espagne, dans certaines discothèques branchées des fêtards débiles se font implanter dans le bras cette saloperie qui les identifie, vérifie leur compte en banque et les laisse entrer et sortir librement, leurs consos étant directement prélevées! Voilà où on en est déjà.

Mais il y a le revers! Ces puces permettront le flicage absolu de la population, voire son contrôle mental et même...la destruction d'un individu récalcitrant. Salut à toi Georges Orwell, génial visionnaire.

En agitant le spectre de cette fausse pandémie (fabriquée en laboratoire? qui sait...), on prépare les gens à se précipiter d'eux-même vers une pseudo protection, on les habitue à se faire refiler dans la viande n'importe quoi. Pourquoi pas, dans un avenir très proche, un vaccin bourré de marquers rfid sous forme de nanoparticules chargées de les contrôler, de les influencer, d'en faire des zombies, des robots, des esclaves. Le rêve de tout marchand...

« Science sans conscience n'est que ruine de l'âme... »


*************************************************************


Que vous soyez "piqués" ou pas


NE TOUSSEZ PAS IDIOT !


D'une actualité explosive, viens de sortir:

"Cure us!" - Quand explosera la VRAIE  PANDEMIE

Disponible 10€ franco de port France sur

http://ayoli.fr


image de Une par MB.jpg